Test Logitech MX Keys Mini : le petit format idéal pour les nomades et le télétravail

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
04 octobre 2021 à 14h28
10
Mx Keys Mini © Logitech

Fraîchement lancé, le MX Keys Mini est la réponse de Logitech aux attentes des utilisateurs nomades ou à la recherche d’ergonomie. Plus petit, et par conséquent plus minimaliste, il acquiert aussi de nouvelles fonctionnalités au passage et est décliné, dès sa sortie, en une version pour Mac. On vous en dit plus sur ce clavier avec notre test.

Logitech MX Keys Mini
  • Idéal pour les nomades et associé la MX Anywhere 3
  • Version Mac disponible dès le lancement
  • Frappe fluide, précise et confortable
  • Une belle qualité de fabrication
  • Fonction Easy-Switch / Rétroéclairage intelligent
  • Sérigraphie chargée sur ce modèle
  • Récepteur Logi Bolt vendu séparément
  • Tarif de lancement

Amputé de pavé numérique, cette variante miniaturisée du MX Keys hérite logiquement des caractéristiques de ce dernier. La grande différence se situe naturellement au niveau de la taille et du poids du clavier : le MX Keys Mini ne pèse plus que 506 grammes sur la balance, contre 810 grammes pour la version "standard". Un bel atout conjugué à ses dimensions, qui convaincra peut-être les nomades numériques d’opter pour un tel clavier en déplacement, ou plus simplement ceux qui cherchent à optimiser l’espace sur leur bureau et qui n’ont pas spécialement besoin d’un pavé numérique.

Logitech MX Keys Mini : sa fiche technique

Le Logitech MX Keys Mini, c'est :

  • Nombre de touches : 80, type chiclet
  • Rétroéclairage : oui
  • Poids : 506 g
  • Dimensions : 295,99 mm x 131,95 mm x 20,97 mm
  • Connectivité : Bluetooth Low Energy / sans fil via récepteur USB Logi Bolt (en option)
  • Portée sans fil : 10 mètres
  • Autonomie : variable entre 10 jours et 5 mois selon l'utilisation du rétroéclairage
  • Logiciel : oui, Logitech Options
  • Prix et disponibilité : déjà disponible, à 109 €
Test Logitech MX Keys Mini_12 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Design et ergonomie

Composées de références que nous avons largement appréciées à la rédaction (MX Keys Plus, MX Vertical , MX Master 3 , MX Anywhere 3 ), la gamme MX de Logitech continue son bonhomme de chemin avec une évolution pertinente, presque logique, du clavier sans-fil phare du fabricant.

Plus petit, plus ergonomique ?

Une évolution logique, selon nous, car nombreux sont les utilisateurs à rechercher une solution compacte et sans-fil pour le bureau, quand bien même d’autres conservent le besoin d’avoir à disposition un pavé numérique. C’est ce que propose le MX Keys Mini qui, de fait, place ses dimensions comme principal argument de vente.

Test Logitech MX Keys Mini_6
© Matthieu Legouge pour Clubic

Hormis le fait de libérer de l’espace sur le bureau, et de pouvoir déplacer/transporter plus facilement ce clavier, l’utilisation d’un clavier TKL est une aubaine concernant l’ergonomie. L’absence de pavé numérique permet déjà d’avoir plus d’espace pour les déplacements de la souris, mais surtout de réduire l’espacement des mains. Cette position serait en effet plus ergonomique puisque les épaules y sont mieux alignées, d’un autre côté la réduction de la distance entre clavier et souris minimise les mouvements, ce qui peut aider à lutter contre les troubles musculo-squelettiques (TMS).

Test Logitech MX Keys Mini_3 © Matthieu Legouge
Test Logitech MX Keys Mini_4 © Matthieu Legouge

Un design inchangé, une sérigraphie chargée

Aucun changement notable au niveau du design et des qualités de fabrication et finitions de ce clavier. Nous avons affaire à un produit clairement haut de gamme, rigide et bien solide malgré l’usage de plastique et l’épaisseur de son châssis qui est d’à peine 6 mm. L’inclinaison du clavier n’est pas réglable, mais sa partie supérieure plus épaisse permet de le surélever et de profiter d’une position confortable, idéale pour saisir du texte.

Test Logitech MX Keys Mini_8 © Matthieu Legouge
Test Logitech MX Keys Mini_10 © Matthieu Legouge

Ce n’est d’ailleurs pas le seul intérêt de cette « barre » supérieure, puisque l’électronique et la batterie du clavier y sont logées. On retrouve, en haut à droite, une LED qui indique l’état du clavier, son bouton d’alimentation, et son connecteur USB-C pour la charge (rapide). Enfin, six patins antidérapants viennent apporter une excellente stabilité au clavier.

Test Logitech MX Keys Mini_9 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Malgré l’effort de Logitech pour proposer dès le départ une version dédiée aux utilisateurs Mac, notre exemplaire de test mélange quant à lui les deux univers, Mac et Windows, et conserve la sérigraphie particulièrement chargée que l’on observait déjà sur le précédent modèle.

Par conséquent, les utilisateurs Windows qui n’ont aucune affinité avec macOS trouveront sans aucun doute cette sérigraphie confuse à l’usage, notamment au niveau des caractères spéciaux.

Test Logitech MX Keys Mini_13 © Matthieu Legouge
Test Logitech MX Keys Mini_14 © Matthieu Legouge

On ne peut toutefois s’empêcher de penser que c’est un bel atout pour un clavier qui est capable de se connecter à trois appareils simultanément ; quelqu’un qui évolue sous macOS comme sous Windows au quotidien aura sous la main le clavier idéal ! On peut néanmoins regretter que Logitech fasse l’impasse sur une version supplémentaire dédiée uniquement à Windows.

D’un autre côté, on s’y attendait, et cette double écriture se retrouve sur d’autres claviers de la marque, comme le fameux Logitech Ergo K860 . Enfin, notez bien qu’un clavier compact comme celui-ci fait forcément l’impasse sur certaines touches. À l’instar du pavé numérique, il faudra faire sans les touches « début », « fin », « page up » et « page down ». Logiquement, le MX Keys Mini perd également quelques touches au niveau des touches fonctions, notamment certaines commandes multimédia et autres raccourcis.

Performances et productivité

Le MX Keys est très agréable à utiliser au quotidien, malgré sa sérigraphie un peu trop confuse à notre goût. Il faut dire que la saisie est fluide et rapide avec ce clavier, mais aussi que la possibilité de le coupler à trois appareils est un véritable avantage.

Logitech a également profité de l’occasion pour introduire trois nouvelles touches : « dictée », « emoji » et « microphone ». Forcément, la touche emoji nous semble peu utile, mais a tout de même son charme ! La touche dictée invoque directement la reconnaissance vocale de Windows, et très franchement, ce n’est pas une fonctionnalité que j’utilise au quotidien. Enfin, la touche microphone est un bel ajout, intéressant pour ceux qui ne possèdent pas un micro ou un micro casque ou il est possible de rapidement rendre muet et réactiver le micro.

Test Logitech MX Keys Mini_11 © Matthieu Legouge

Concernant la connectivité et l’autonomie, nous n’avons rencontré aucune sorte de problème avec le MX Keys Mini. Il faut dire que ce clavier est peu gourmand en énergie, c’est son rétroéclairage qui mobilise le plus la batterie. Cela dit, le rétroéclairage intelligent de Logitech porte de ses fruits ici, pour le confort d’utilisation, comme pour l’économie d’énergie. Rappelons qu’il détecte la présence de vos mains et s’éteint automatiquement lorsqu’elles s’en éloignent.

Après 10 jours de test, il nous reste 50 % de batterie selon la section « appareils Bluetooth » des paramètres Windows. Le logiciel Logitech Options ne nous donne quant à lui pas la charge restante avec exactitude, se contenant d’afficher 1, 2, ou 3 petites barres selon le niveau de charge.

Test Logitech MX Keys Mini_7 © Matthieu Legouge

Du côté de la connectivité, le Bluetooth nous sied à merveille pour un usage partiellement nomade comme sédentaire sur un PC fixe. On regrette toutefois de ne pas pouvoir coupler ce clavier au dongle Unifying qui est déjà connecté à notre PC en permanence. Il faudra passer par le récepteur Logi Bolt, qui fait malheureusement monter la facture puisqu’il faut l’acheter séparément. C’est un choix assumé de Logitech, qui a amélioré son récepteur RF pour les besoins des entreprises. Dans les faits, cela signifie que le fabricant estime que le Bluetooth suffit amplement pour les besoins du grand public, et lorsque ce n’est pas le cas, nous pouvons toujours passer à la caisse ! D’un côté ce n’est pas faux, mais Logitech oublie que de nombreux PC ne sont pas encore équipés de Bluetooth, et requièrent donc l’achat d’un dongle supplémentaire.

Enfin, nous aurions aimé profiter de la possibilité d’utiliser ce clavier sans Bluetooth ni récepteur Logi Bolt, via son câble USB. Ce n’est pas possible avec ce MX Keys Mini, par ailleurs le câble est bien trop court pour un tel usage. Notons tout de même que la charge est rapide grâce au connecteur USB-C du clavier.

Logitech Options : simple et efficace

Le logiciel qui accompagne ce clavier se veut toujours aussi minimaliste et simple à l’usage que par le passé. Nous n’avons pas accès à une foule d’options, mais l’essentiel est là. Avec le MX Keys Mini, nous pouvons ainsi remapper les fonctions, pour toutes les applications comme pour des applications spécifiques, hormis les trois premières touches dédiées à Easy-Switch.

Logitech Options © Matthieu Legouge
Logitech Options © Matthieu Legouge
Logitech Options © Matthieu Legouge

La fonction Easy-Switch est encore une fois d’une grande simplicité à l’usage. Il suffit de coupler jusqu’à trois appareils au sein du logiciel, puis de jongler entre eux via les trois touches dédiées. Une fonctionnalité qui va de pair Logitech Flow sur notre MX Anywhere 3, qui permet de passer d’un appareil à un autre en déplaçant simplement le curseur de la souris vers le bord de l’écran, et qui permet en outre de copier du texte et même des fichiers !

Logitech MX Keys Mini : l'avis de Clubic

Nous avions jugé le précédent MX Keys comme étant le « compagnon idéal de la MX Master 3 », notre constat est similaire pour le MX Keys Mini, à l’exception que sa meilleure partenaire sera sans aucun doute la MX Anywhere 3 cette fois-ci !

Avec un poids et des dimensions réduites, le MX Keys Mini vient répondre parfaitement aux besoins des nomades numériques, et est un clavier de premier choix en matière de mobilité. Il l’est aussi pour un usage sédentaire, à condition de ne pas avoir le besoin impérieux d’utiliser un pavé numérique. Dans ce cas, les atouts qu’il apporte sont de taille, car libérer de l’espace sur le bureau n’est pas toujours chose évidente.

Le frein à l’achat ? Son prix bien entendu, puisque cette version Mini se vend au même tarif que la version classique à son lancement, et se permet même de ne pas être livrée avec le nouveau récepteur Logi Bolt. Avec la sérigraphie chargée de cette variante qui embarque la double écriture macOS/Windows, le positionnement tarifaire assumé par Logitech est l’une des rares « faiblesses » que nous y trouvons. Forcément, on pourrait bêtement penser qu’en amputant ce clavier de son pavé numérique et de son récepteur USB, le prix serait lui aussi proportionnellement amputé, mais ce n’est pas le cas.

Logitech MX Keys Mini

9

L’idée de miniaturiser l’un des meilleurs claviers bureautiques du moment fait mouche avec le MX Keys Mini. Compact, sans-fil, autonome et suffisamment léger pour être emporté, ce clavier dispose de la formule parfaite pour en faire un compagnon indispensable du quotidien.

Les plus

  • Idéal pour les nomades et associé la MX Anywhere 3
  • Version Mac disponible dès le lancement
  • Frappe fluide, précise et confortable
  • Une belle qualité de fabrication
  • Fonction Easy-Switch / Rétroéclairage intelligent

Les moins

  • Sérigraphie chargée sur ce modèle
  • Récepteur Logi Bolt vendu séparément
  • Tarif de lancement
Modifié le 08/10/2021 à 16h24
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
7
radeon4ever
aucune touche «&nbsp;Page Up&nbsp;», «&nbsp;Page Down&nbsp;», «&nbsp;Home&nbsp;», «&nbsp;End&nbsp;», «&nbsp;Inser&nbsp;»<br /> Rédhibitoire pour moi ! surtout à ce prix. Logitech est le gentil petit toutou d’Apple sur ce sujet …<br /> Je passe mon tour
Quakerz
Il y a bien un raccourci «&nbsp;inser&nbsp;» (volume up) !
Clemence_R
J’ai acheté ce clavier et je découvre que le récepteur USB n’est pas fourni!<br /> Avez vous des informations à son sujet?<br /> Il est introuvable sur le net… Dommage d’ailleurs de ne pas pouvoir l’utiliser en filiaire :(!<br /> Et savez vous si nous pouvons coupler sur le Logi bolt la souris anywhere 3 ET le clavier?<br /> Merci<br /> Cémence
tfpsly
radeon4ever:<br /> aucune touche « Page Up », « Page Down », « Home », « End », « Inser »<br /> Fn + Haut/bas/gauche/droit comme sur les portables. Et Insert est en haut à droite, à côté de suppr.
radeon4ever
Ouais super, quelle belle régression … Devoir utiliser une combinaison de touches pour ce genre de fonctionnalité … Et après on nous parle deofrmat idéal pour le télétravail ? Soit le testeur n’a jamais fait de télétravail, soit il manque d’efficacité (sans lui en vouloir hein )
Quakerz
Hello,<br /> Clemence_R:<br /> J’ai acheté ce clavier et je découvre que le récepteur USB n’est pas fourni!<br /> Avez vous des informations à son sujet?<br /> Le récepteur Logi Bolt est disponible sur le site de Logitech<br /> Clemence_R:<br /> Et savez vous si nous pouvons coupler sur le Logi bolt la souris anywhere 3 ET le clavier?<br /> Je n’en suis pas certain à 100 %, je vais de ce pas poser la question à Logitech !<br /> @radeon4ever Effectivement, je ne suis pas dérangé par les combinaisons de touches, alors oui je manque sans doute d’efficacité
Quakerz
Me revoilà avec des nouvelles de Logitech : si le logo Bolt (l’éclair) apparait sur le produit alors il est compatible, s’il n’apparait pas, il n’est pas compatible.
rouckmoutpower
Si le bluetooth est deja present sur le pc, pas besoin d’investir.<br /> Sinon acheter une cle bluetooth. Pas forcement besoin du leur Logi Bolt.<br /> Ce clavier fonctionne chez moi avec une cle bluetooth TP-Link.
Winpoks
Dire qu’il y aurait moyen de caser ces touches dans le même format avec une disposition orthogonale des touches. Les grands constructeurs sont juste bons à sortir inlassablement les mêmes claviers sans rien apporter de neuf.
brice_wernet
Je trouve que c’est méchant, Logitech ne sort pas tout le temps des modèles, et en général je garde leurs produits 7-15 ans.<br /> J’utilise «&nbsp;l’ancêtre&nbsp;» du mx keys mini (le K810) et un MX Keys, ce sont d’excellents claviers, clairement parmi les meilleurs que je connaisse.<br /> L’autonomie des appareils en sans fil est excellente.<br /> Ces claviers «&nbsp;mini&nbsp;» sont utiles en déplacement, soit avec une tablette, soit pour se faire un bureau mobile plus souple que l’ordi portable avec son clavier intégré, qui font prendre des poses désagréables.<br /> Ils sont super aussi sur des bureaux à petit espace disponible pour laisser un peu de place à la souris.
Winpoks
Pourtant c’est bien le cas et les claviers que tu mets en avant en sont le bon exemple.<br /> Aucune recherche, aucune prise de risque quand à un changement ergonomique de leurs claviers.<br /> Je ne faisais pas état de la taille du clavier, et là encore, il y a moyen de faire aussi compact avec plus de touches, voir même plus compact comme dit avant.<br /> Le truc c’est que tant que tu n’auras pas essayé d’autres solutions, il est difficile de voir les inconvénients tant l’habitude est ancré et qu’on a du mal à en voir les défauts.<br /> Mais suffit de regarder quelques marques comme Ergodox, Truly Ergonomic, X-Bows (je suis dessus actuellement), Typematrix (Je l’utilise en transport, mais je pense prendre un second X-bows), Pronic… Et la liste est relativement courte en cherchant des claviers un peu différents.<br /> Et je ne parle pas des claviers à une main voir des claviers/souris qui doivent vraiment demander un long temps d’adaptation. <br /> Mais oui, je trouve que ce genre de boite ne fait aucune recherche dans le domaine du clavier. Autant pour les souris, je n’ai rien à redire, surtout qu’elles sont de bonne facture. Autant les claviers, non.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La DDR5 jusqu'à 60 % plus chère que la DDR4
L'excellent Lenovo Ideapad 3 chute à un prix digne du Black Friday chez Darty !
Apple : le GPU du M1 Max est 3 fois plus rapide que celui du M1, bench à l'appui !
Pénurie : même le prix du Raspberry Pi 4 augmente !
Chromebook, Vivobook, Zenbook : Asus casse les prix sur les PC portables chez Amazon
L'iMac 2022 aurait le droit à quelques améliorations, dont un écran Mini-LED
Apple : le M1 Max pourrait faire (presque) aussi bien qu'une RTX 3080 mobile
À 2249€, le MacBook Pro ne dispose pas de la charge rapide... à moins d'acheter le chargeur 20€ plus cher
Vous avez un vieux MacBook sans encoche ? Il y a une application pour ça
Acer s’est fait voler des données pour la deuxième fois et par le même groupe de hackers
Haut de page