Apple promet la neutralité carbone d'ici 2030

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
22 juillet 2020 à 16h20
0

La firme de Cupertino vient d’annoncer son souhait de réduire son impact climatique négatif au cours de la prochaine décennie en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre de 75 % dans un premier temps, avant d'atteindre la neutralité carbone.

Ce travail de fond de la société fondée par Steve Jobs et Steve Wozniak dans les années 70, a été entamé en 2015, année la plus polluante pour Apple.

Objectif 2030 : zéro gaz à effet de serre

Apple prévoit ainsi de réduire de 75 % ses émissions de gaz à effet de serre, jusqu'à réussir à atteindre la neutralité d’ici à 2030. Selon son rapport de progrès environnemental 2020, la société a déjà réussi à opérer une diminution de ses émissions de dioxyde de carbone de l’ordre de 4,3 millions de tonnes en 2019.

Cela représente une baisse de 35 % face aux émissions enregistrées pendant sa pire année d’activité, 2015. Cette diminution est par ailleurs indépendante de l'augmentation du nombre de produits vendus, Apple ayant travaillé sur une production optimisée, utilisant notamment des matériaux recyclables.

Malgré ces premiers efforts, le bilan reste lourd, avec encore 25,1 millions de tonnes de dioxyde produits en 2019, soit l’équivalent de six centrales électriques à charbon.

À noter tout de même que les appareils construit en 2019 consomment jusqu’à 73 % d’électricité en moins que ceux produits en 2009. Et Apple affirme être parvenue à compenser la totalité des émissions de CO2 induites par ses activités depuis avril 2020, ce grâce au rachat d’énergie renouvelable pour faire fonctionner ses différents sites aux quatre coins du monde ; une démarche annoncée en 2018.

Apple : une conscience écologique ?

Plutôt que d’opter pour des technologies modernes pour absorber le dioxyde de carbone, que la fabrication de ses produits impose encore, Apple a fait le choix de s’engager auprès de groupes environnementaux qui s’affairent à protéger et restaurer les forêts et les mangroves stockant naturellement le dioxyde présent dans l’air.

Tim Cook, l’actuel P.-D.G. d’Apple a ainsi déclaré dans un communiqué : « Les entreprises ont une profonde opportunité de contribuer à bâtir un avenir plus durable, né de notre préoccupation commune pour la planète que nous partageons. L'action climatique peut être le fondement d'une nouvelle ère d'innovation, de création d'emplois et de croissance économique durable ».

Source : The Verge

Modifié le 22/07/2020 à 16h21
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top