Disney soigne ses résultats financiers, portée par les acquisitions de la 21st Century Fox et de Hulu

11 novembre 2019 à 15h30
0
Mickey-Disneyland-Paris.jpg
Mickey a touché les étoiles cette année (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'entreprise américaine a publié, jeudi, les résultats du quatrième trimestre de son exercice fiscal de 2019. En marge du lancement de sa plateforme de SVoD, le géant a vu son chiffre d'affaires considérablement augmenter.

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, le lancement en Amérique du Nord de Disney+, qui débarquera en France le 31 mars 2020, a été accompagné par les résultats financiers comptant pour le quatrième et dernier trimestre fiscal 2019, publiés le 7 novembre. The Walt Disney Company (TWDC) a généré, sur cette période courant de début juillet à fin septembre, un chiffre d'affaires de 19,1 milliards de dollars, en hausse de 34 % sur un an, où elle avait alors atteint 14,3 milliards de dollars.

TWDC, boostée par ses récentes acquisitions

Sur l'ensemble de l'année fiscale 2019, terminée le 28 septembre, Disney a réalisé un chiffre d'affaires de 69,6 milliards de dollars, en progression de 17 % par rapport à l'exercice précédent, terminé à 59,4 milliards de dollars.


« Nos solides résultats au quatrième trimestre reflètent la vigueur continue de nos marques et de nos activités », a déclaré Robert Iger, patron du groupe depuis 2005. TWDC ressent déjà les effets de l'acquisition de la 21st Century Fox, officialisée le 20 mars 2019 pour un montant de 71,3 milliards de dollars. La prise de participation majoritaire (autour de 66 %) au sein de la plateforme de streaming concurrente de Netflix aux États-Unis, Hulu, a également fait son effet.

Les parcs et les films Disney font sourire Mickey

Au niveau sectoriel, ce sont les parcs d'attractions et les produits dérivés qui ont rapporté le plus d'argent à Disney, cette année et ce trimestre. Sur les trois derniers mois, ce secteur a généré des revenus de 6,65 milliards de dollars, en hausse de 8 % su un an. Sur l'exercice 2019, les revenus atteignent 26,22 milliards de dollars, en progression de 6 % par rapport au précédent exercice. Les parcs d'attractions et leurs produits dérivés représentent 37,7 % des revenus de The Walt Disney Company. La firme souligne une croissance pour Disneyland Paris et Shanghai Disney Resort, qui vient compenser le ralentissement de la fréquentation sur Hong Kong Disneyland Resort.


Si les revenus tirés des réseaux de médias de Disney sont en forte hausse en 2019 (+13 %) à 24,83 milliards de dollars, les gains issus du studio de divertissement de la firme ont très largement progressé sur le quatrième trimestre 2019, avec 3,3 milliards de dollars, soit une progression de 52 % sur un an, pour un total de 11,13 milliards de dollars sur tout l'exercice, en hausse de 11 %. Le Roi Lion, Toy Story 4 et Aladdin ont aidé aux bonnes performances de la division cinéma du groupe. Tout va bien pour Mickey et Minnie, qui peuvent poursuivre leur règne en toute sérénité.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 12/11/2019 à 09h07
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top