Associé à Verizon, Disney+ s'assure une base de 50 millions d'abonnés dès son lancement

23 octobre 2019 à 11h21
2
disney+-logo-couv.jpg
(© Disney)

Pour y parvenir, le service a conclu un accord avec l'opérateur, qui proposera un an d'abonnement gratuit à ses nouveaux abonnés fibre et à ses clients data mobile illimitée.

Disney+ vient de frapper un gros coup en officialisant son partenariat avec Verizon. La plateforme américaine de streaming, qui débarque le 12 novembre 2019, sera directement proposée à des dizaines de millions d'abonnés de l'un des deux plus gros opérateurs de télécommunications américains. Les abonnés 4G et 5G illimitées, ainsi que les nouveaux clients fibre optique (FIOS) et 5G Home bénéficieront d'un abonnement gratuit d'un an. De quoi se constituer une importante base de clients dès son lancement. D'un point de vue marketing, le coup est excellent.

Un an de Disney+ gratuit, ça c'est du cadeau !

Mardi 22 octobre, le géant américain des télécoms Verizon et The Walt Disney Company ont annoncé dans un communiqué de presse avoir conclu un accord visant à proposer cette année gratuite au service de streaming intégral Disney+. Les abonnés 4G et 5G illimitées et les nouveaux clients fibre et 5G Home pourront ainsi profiter, dès leur lancement sur la plateforme le 12 novembre, de 25 séries originales, parmi lesquelles The Mandalorian, et d'une dizaine de films et documentaires originaux, comme Lady and the Tramp. Verizon a payé un prix de gros à Disney pour proposer cette offre.


Cette gigantesque opération sera par ailleurs l'occasion, pour l'opérateur, pour Disney et pour les clients qui en bénéficieront, de juger des qualités de la 5G Ultra Wideband (bande ultra-large), qui a nécessité pour Verizon l'installation de très nombreuses petites antennes, qui délivrent un signal sur une zone assez limitée.

Verizon-boutique.jpg
Une boutique Verizon (© Alexandre Boero pour Clubic)

Verizon compte entre 50 et 60 millions d'abonnés 4G et 5G illimitées

L'accord « aura un impact significatif en termes de démarrage des abonnements », a notamment déclaré le patron de Disney, Robert Iger, aux médias américains. Et il ne croit pas si bien dire. Sur le sans-fil, Verizon comptait quelque 118 millions d'abonnés au deuxième trimestre 2019. Selon l'opérateur, la moitié aurait souscrit à une offre 4G ou 5G illimitée.


On peut ainsi considérer que, sans compter les nouveaux abonnés fibre optique et 5G Home, Disney+ pourrait potentiellement compter plus de 50 millions d'abonnés dès sa sortie, en raison de cette opération de promotion. Les autres clients de Verizon, eux, devront souscrire à un abonnement mensuel de 7 euros ou annuel de 70 euros s'ils veulent installer la plateforme de streaming de Mickey.

Source : Communiqué
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
2
LeToi
Sous le titre vous parlez des nouveaux abonnés, dans l’article des abonnés tout court, ça fait une très grosse différence… ce sera pour qui finalement ??
AlexLex14
Dans le chapô : “nouveaux abonnés fibre et à ses clients data mobile illimitée”<br /> Dans l’article : "Les abonnés 4G et 5G illimitées, ainsi que les nouveaux clients fibre optique (FIOS) et 5G Home"<br /> Je ne sens pas de très grosse différence <br /> Mais pour être très clair : profiteront de l’année offerte d’abonnement…<br /> Les ACTUELS abonnés 4G et 5G illimitées<br /> Les NOUVEAUX abonnés fibre optique et 5G Home<br /> Voili voilou
LeToi
Merci pour les précisions
AlexLex14
Avec plaisir l’ami
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le casque Bose Headphones 700 à seulement 329€
Un brevet Samsung dévoile le design d'un futur casque de réalité augmentée
Samsung SSD interne 860 EVO 2.5
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page