AMD : les Ryzen 3000, le chipset X570 et les Radeon sous Navi peut-être lancés le 7 juillet

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 février 2019 à 09h35
0
AMD Ryzen

AMD risque d'avoir un été chargé à bloc. D'après WCCFTech (via RedGamingTech), la firme s'apprêterait à lancer le 7 juillet prochain son nouveau chipset X570. Ce dernier s'accompagnerait des très attendus Ryzen 3000, ainsi que des puces Radeon Navi.

L'année 2019 sera définitivement sous le signe du 7 pour AMD, qui lançait le 7 janvier dernier la Radeon VII, son premier GPU gravé en 7 nm. Cette rengaine devrait logiquement continuer de plus belle le 7 juillet (septième mois de l'année) avec le lancement pressenti des trois lignées de produits cités plus haut. Le marketing à son zénith pour une nouvelle flopée de CPUs et GPUs gravés en 7 nm par TSMC, dont la présentation pourrait quant à elle intervenir dès le mois de juin.

Le Computex en ligne de mire

En juin 2018, AMD avait profité du Computex pour lever le voile sur ses puces Ryzen Threadripper de seconde génération, dont le lancement avait été programmé en août, soit deux petits mois plus tard. Un schéma que les rouges pourraient adopter de nouveau cette année, mais à plus grande échelle et avec un délai plus court entre la présentation et le lancement effectif sur le marché des Ryzen 3000, de la nouvelle plateforme X570 et des Radeon Navi.

Cette présence en force sur le salon taïwanais serait aussi l'occasion pour AMD de donner à ses partenaires industriels le soin de présenter leurs produits dans la foulée. Une opportunité en or pour les fabricants de cartes mères, notamment, qui pourraient avoir tout loisir de dévoiler leurs modèles reposant sur le nouveau Chipset X570 pensé spécialement pour les CPUs Ryzen 3000.

Avec ses Ryzen 3000, AMD compte multiplier les cœurs sur le marché grand public

Annoncée lors du dernier CES, la troisième génération de processeurs de bureau Ryzen profite à la fois de la gravure en 7 nm du fondeur taïwanais TSMC et de l'architecture Zen 2. Ces fameux Ryzen 3000 devraient proposer de meilleures performances et une efficacité énergétique améliorée par rapport aux puces Ryzen 2000.

Pour illustrer son propos, AMD faisait en janvier démonstration des capacités d'un processeur Ryzen 3000 équipé de 8 cores et 16 threads face à un Core i9-9900K sous CineBench R15. Résultat des courses, la nouvelle puce des rouges parvenait à battre confortablement celle d'Intel en usage multi-threadé, et ce en consommant presque 50 Watts de moins.

On apprend par ailleurs de WCCFTech qu'AMD pourrait, sur certains modèles de processeurs nouvelle génération, installer côte à côte deux die Zen 2 sur une seule puce pour doubler sa capacité en termes de cores. De manière concrète, des processeurs Ryzen 3000, prévus pour le grand public, pourraient alors embarquer jusqu'à 16 cores et 32 threads.

Côté prix les spéculations restent pour l'heure de mise, mais il faudrait tabler sur 199 à 299 dollars pour les puces équipées de 8 cores ; 399 dollars pour celles dotés de 12 cores et 499 dollars pour un processeur 16 cores. Les puces 4 et 6 cores pourraient quant à elles arriver à 150-200 dollars sur le marché américain. Un compromis potentiellement intéressant pour les utilisateurs à la recherche de bonnes performances pour un prix contenu.

Radeon Navi des puces Gaming pensées pour exploiter au mieux la gravure 7 nm

Avec ses GPUs Radeon Navi, AMD vise avant tout le marché du Gaming, ce qui place la stratégie de la marque en opposition avec ce qui avait été entrepris en 2017, lors du lancement de la génération Vega (pensée à la fois pour le Gaming et pour les Datacenters).

Cette nouvelle fournée de puces doit par ailleurs profiter d'un design flambant neuf, contrairement au Radeon VII qui base le gros de son design sur une architecture déjà existante. Au travers de ses Radeon Navi, AMD a ainsi pris soin de concevoir un tout nouveau design en vue de tirer au mieux parti de la gravure en 7 nm prodiguée par son sous-traitant TSMC.

Pour rappel, les puces Radeon Navi seraient en outre - d'après des rumeurs persistantes - intégrées aux consoles de prochaine génération actuellement en cours de conception chez Sony et Microsoft. De quoi renforcer un peu plus l'approche Gaming visiblement adoptée par la firme de Sunnyvale sur ces nouveaux GPUs.

13
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top