Google, Huawei et Microsoft, champions des investissements en R&D pour l'Union européenne

21 décembre 2021 à 15h48
1
GooglePlex
© Robbie Shade

La COVID-19 a freiné les investissements en recherche et développement dans le monde en 2020, une première en 10 ans. Mais les secteurs de la santé et des TIC (technologies de l'information et de la communication) ont, eux, augmenté leurs enveloppes.

Du fait de la pandémie, certains secteurs ont considérablement ralenti leurs investissements dans la R&D. C'est le cas notamment des secteurs de l'automobile, de l'aérospatial ou de la défense, tandis que dans l'ensemble, les investissements se concentrent de plus en plus sur des technologies qui aboutiront à un plus grand respect de l'environnement. L'Union européenne, dont les entreprises ont vu leurs investissements en recherche et développement diminuer de 2,2 % en 2020, souffre bien plus que le reste du monde (+6 %).

Les entreprises américaines et chinoises, piliers de la R&D mondiale

La Commission européenne a, comme chaque année, dressé le panorama des investissements globaux planétaires réalisés par les 2 500 entreprises ayant dépensé le plus en matière de recherche et développement. Parmi elles, 401 se trouvent dans l'Union européenne, soit un peu moins d'une sur cinq. Les entreprises américaines sont les plus nombreuses présentes dans le tableau, 779 au total (soit 38 %), devant les entreprises chinoises (597) et japonaises (293).

Le panorama global fait état d'une forte présence des entreprises du domaine de la santé dans le classement ainsi que de nombreuses TIC. Les sociétés œuvrant dans le secteur des transports ont largement souffert de la crise de COVID-19 et ralenti leurs investissements.

L'Union européenne indique, dans son étude, que le montant total des investissements en recherche et développement dans le monde en 2020 atteint 908,9 milliards d'euros.

évolution R&D 2020 UE
Ce graphique nous montre l'évolution, depuis 2020, de la recherche et développement et de la croissance des principales sociétés mondiales © UE

Apple et Facebook investissent de plus en plus en recherche et développement

En 2020, il n'y a pas eu de nouvel entrant dans le top 10 des plus gros investisseurs en recherche et développement. Les positions des cinq premiers restent d'ailleurs inchangées. Dans l'ordre, on retrouve Alphabet (22,5 milliards d'euros investis en R&D en 2020), Huawei (17,5 milliards d'euros), Microsoft (16,9 milliards d'euros), Samsung (15,9 milliards d'euros) et Apple (15,3 milliards d'euros). Cette dernière est par ailleurs l'entreprise du top 5 qui a enregistré la plus grande croissance dans ses investissements, près de 16 %.

Seul Facebook, 6e de ce classement (15 milliards d'euros), a connu une meilleure croissance en 2020 (36 milliards d'euros en R&D). Volkswagen (13,9 milliards d'euros), le géant pharmaceutique suisse Roche (11,2 milliards d'euros), Intel (11 milliards d'euros) et Johnson & Johnson (9,9 milliards d'euros) complètent le top 10. Les dix premières sociétés du classement cumulent près de 150 milliards d'euros d'investissements en R&D en 2020.

On notera enfin que deux entreprises françaises figurent honorablement dans le top 50. Il s'agit du géant de l'industrie pharmaceutique, Sanofi (5,5 milliards d'euros), qui pointe au 24e rang, entouré de NTT et Oracle, et de Peugeot (3,6 milliards d'euros), qui est 48e, entre Panasonic et Takeda Pharmaceutical.

Une seule entreprise française fait son entrée dans le top 500 cette année. Elle s'appelle Faurecia (1,19 milliard d'euros) et est désormais connue comme équipementier automobile qui fabrique des sièges dans le monde entier, forte de ses 266 usines, dispatchées dans 35 pays. La société entre directement au 131e rang du classement des entreprises ayant le plus investi en R&D en 2020. En revanche, la SNCF, qui pointait au 371e rang l'année précédente, sort de ce top 500 et recule de 146 places (517e).

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
ifebo
Projet de R&amp;D à la SNCF :<br /> Trouver comment faire durer les trains Corail 50 ans de plus !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Antitrust : Intel gagne contre les régulateurs européens sur une affaire vieille de 12 ans
Amazon arrête de payer ses salariés en échange de commentaires positifs sur les réseaux sociaux
Cookies : après le flop du FLoC, Google tente une nouvelle approche avec Topics
Microsoft : Office et le Cloud tirent les résultats vers le haut
WordPress : 93 thèmes et plugins corrompus mettent en danger plus de 360 000 sites
2021, l'année des semi-conducteurs : le secteur a progressé de plus de 25 % malgré les pénuries
Dans son procès contre Apple, Epic ressort la carte du droit antitrust
Amazon va ouvrir une boutique dans laquelle vous serez habillé... par des algorithmes
Diablo et Call of Duty bientôt exclusifs à Xbox ? Microsoft se paye Activision Blizzard
Spendesk devient la 5e licorne française du mois ; que fait-elle ?
Haut de page