Fortnite est enfin téléchargeable sur Android depuis le Play Store

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
22 avril 2020 à 08h13
2
Fortnite Chapitre 2_cropped_0x0
© Epic Games Store

Après presque deux ans à distribuer Fortnite exclusivement depuis sa plateforme, Epic Games se décide finalement à rentrer dans le rang.

Dans un échange avec Polygon, l'éditeur change aujourd'hui son fusil d'épaule, mais pas de gaieté de cœur. Si Fortnite est désormais disponible sur le Play Store, c'est avant tout pour des questions de gros sous.


Google désavantage les applications hors du Play Store

Jusqu'à présent, pour profiter du Battle Royale sur son smartphone Android, il fallait se rendre sur le site officiel d'Epic Games et télécharger le client au format .APK. Une routine qui permettait, d'une part, aux joueurs de retrouver facilement leur titre favori, et d'autre part à Epic Games de s'épargner la commission de 30 % prélevée par Google sur les achats in-app dans le Play Store.

Seulement, « après 18 mois à faire tourner Fortnite en dehors du Google Play Store, explique Epic Games à Polygon, nous en sommes venus à des constats simples : Google désavantage les logiciels téléchargeables en-dehors de Google Play ».

Des désavantages financiers (la fameuse commission de 30 %), mais également techniques, précise Epic Games. En cause ? Des pop-up de sécurité récurrents qui alertent les utilisateurs sur les dangers d'installer des applications depuis des sources inconnues. Autant de signaux qui sont peu engageants pour les utilisateurs qui veulent pouvoir accéder le plus simplement possible à Fortnite sur Android.


Epic Games se plie aux conditions de Google

Pour Epic Games, il ne fait aucun doute que Google cherche à faire passer tout ce qui ne provient pas du Play Store comme des malwares.

Toujours est-il que le grand gagnant de l'histoire reste Google, qui peut se féliciter d'avoir obtenu gain de cause en listant désormais le jeu vidéo le plus populaire de ces dernières années sur son catalogue.

Mais pour Epic, la pilule doit être difficile à avaler. Il faut dire que l'éditeur s'est érigé, il y a deux ans déjà, en chevalier blanc défenseur des développeurs avec sa plateforme Epic Games Store qui, contrairement à Steam, ne ponctionne que 12 % des revenus générés par les titres qui y sont répertoriés. Epic précise toutefois que Fortnite restera disponible depuis son site officiel pour les joueurs qui ne souhaitent pas passer par Google Play pour l'obtenir.

Source : Polygon
Modifié le 22/04/2020 à 08h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Rumpelstiltskin
Suffit de désactiver leur app à la noix …
SnowBord
Et sur IOS aussi il y a les 30%<br /> Pourquoi ça leurs vas chez Apple et pas Android ?
Pernel
Parce que sur Android ils ont le choix. La possibilité d’être sur le PlayStore ou autre, sur iOS non et que comme Apple a une grosse part de marché (minime par rapport a Android mais importante tout de même), ils n’ont pas envie de ce couper de cette source de revenue.<br /> C’est comme sur PC avec Steam, Valve qui prend un gros pourcentage sur les ventes mais comme il y a quand même pas mal d’argent qui entre (surtout que Steam permet une visibilité et une plateforme viable et fiable) ça serait bête de s’en passer.<br /> Après il y a toujours les mastodonte (comme Rockstar par exemple) qui peuvent se permettre de s’en passer car ils sont plus ou moins intouchable donc Steam n’est pas nécessaire pour eux bien au contraire.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Mais où est passé l'iPhone SE Plus ?
The Division 2 dispose maintenant d'une démo jouable de 8 heures
Prisme7, le jeu vidéo du Centre Pompidou, sortira gratuitement le 24 avril
GitHub diminue ses prix et rend plusieurs fonctionnalités payantes accessibles à tous
Loon, filiale d'Alphabet, a fait voler ses premiers ballons Internet
Call of Duty Modern Warfare 3 Remastered bientôt annoncé ?
En difficulté financière, Technicolor invite ses employés à baisser leur salaire
Ecran PC Gaming : le top des bons plans à prix cassés chez Fnac
Forfait mobile : la série Free 50Go à moins de 10€
Haut de page