Epic Games lance sa propre plate-forme concurrente de Steam

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
04 décembre 2018 à 17h25
0
Epic Games Store

Coup de tonnerre en ce mardi 4 décembre : Epic Games, éditeur du jeu à succès Fortnite, annonce la création d'une plate-forme de vente de jeux dématérialisés en début d'année prochaine.

Un nouveau concurrent à Steam, qui promet notamment de laisser 88% des revenus générés par les ventes aux développeurs, contre 70% actuellement pour la plate-forme de Valve.

L'Epic Games Stores sera disponible « courant 2019 » sur Mac, Windows et plus tard sur Android. Epic promet plus de détails sur sa future boutique lors des Game Awards, qui se tiendront le 6 décembre prochain.

Un partage des revenus plus justes

Dans son communiqué d'annonce, Epic Games met l'emphase sur un partage plus juste des revenus. Sur Steam, les développeurs sont rémunérés à hauteur de 70% du montant des ventes - Valve s'octroyant les 30% restants. Sur l'Epic Games Store, les développeurs récupéreront 88%, et 12% seulement iront dans les poches de l'éditeur.

Epic Games Store
La répartition des revenus entre distributeur et développeur selon Epic Games. © Epic Games

Mieux : si le jeu d'un développeur utilise le Unreal Engine (le moteur graphique de la maison), les royalties dues seront prélevées directement de la part de Epic Games, soit 5%.

Dans les colonnes de Game Informer, Tim Sweeney, patron d'Epic Games, déclare que si la répartition 70/30 était révolutionnaire lors de la phase de décollage de Steam, elle n'est plus adaptée à l'économie du marché d'aujourd'hui. « Nous essayons simplement de donner aux développeurs une meilleure alternative », annonce-t-il.

Steam fait enrager les développeurs indépendants

Cette annonce d'Epic Games tombe à pic. Steam est en effet embourbé ces derniers jours dans une grogne montante des développeurs indépendants, qui l'accusent de privilégier les gros éditeurs de jeux vidéo dans ses rayonnages virtuels. Aussi la promesse d'une plate-forme mettant à l'honneur des jeux vidéo « sélectionnés à la main » et rétribuant plus généreusement ses créateurs a tout d'une panacée.

Epic ambitionne aussi de connecter directement les développeurs aux joueurs via sa nouvelle plate-forme. Les acheteurs seront ainsi directement informés des dernières mises à jour, et les développeurs pourront même contacter directement les joueurs, si tant est qu'ils choisissent de fournir leur adresse email.

Enfin, l'Epic Games Stores intégrera le programme Support-A-Creator, qui permettra aux développeurs de nouer des partenariats avec des YouTubeurs ou des influenceurs qui, en échange de visibilité, récupéreront une partie des bénéfices dégagés par les ventes. En bon appel du pied qu'il est pour les développeurs, ce programme sera financé à hauteur de 5% des revenus partagés avec les YouTubeurs / influenceurs pendant 24 mois par Epic Games.

Un nouvel El Dorado pour concepteurs de jeux vidéo, qui devra néanmoins trouver son public auprès des joueurs PC. Par chance, tous les joueurs Fortnite utilisent déjà le launcher Epic qui se muera progressivement en Epic Games Store. Elle est pas belle la vie ?
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top