CES 2022 : avec Android, Google veut connecter toujours plus d'appareils, toujours plus vite

05 janvier 2022 à 19h00
8
Google logo © Google
© Google

Google profite du CES 2022 pour dévoiler ses nouveautés, avec la volonté d'aider ses nombreux utilisateurs à passer plus facilement d'un appareil à un autre, par le prisme d'Android.

Partant du constat que le nombre d'objets connectés présents dans chaque foyer a doublé en l'espace de deux ans, Google a pris conscience que les propriétaires de ces appareils en possèdent divers types, souvent de marques différentes. Beaucoup de ces objets sont pris en charge par Android, comme des smartphones , des ordinateurs portables, des écouteurs, des haut-parleurs, des enceintes connectées, des montres, des tablettes, des téléviseurs , mais aussi des voitures. En marge du CES 2022, où Google brille par son absence physique du fait du variant Omicron, l'entreprise présente de nouvelles solutions « pour que vos appareils Android et au-delà fonctionnent mieux ensemble ». Voyons de quoi le géant américain nous parle.

Google veut vous aider à configurer et à connecter rapidement tous vos appareils

Dans les prochains mois, Google permettra à ses utilisateurs d'associer leurs écouteurs à Google TV ou à tout autre appareil tournant sous Android TV OS. À plus courte échéance, « dans les semaines à venir », nous dit la firme de Mountain View, vous pourrez associer à votre réseau les appareils intelligents compatibles avec Matter, mais aussi les associer à Google Home et à d'autres applications connexes. Matter, c'est le nouveau standard de domotique de Google, qui devrait prendre son envol cette année. Il permettra d'assurer une véritable interopérabilité entre des produits de marques différentes.

Concernant Fast Pair, la norme de Google qui connecte un appareil Android à n'importe quel périphérique audio connectable en Bluetooth, là aussi il va y avoir du nouveau. Dans les prochaines semaines, le protocole franchira un cap, puisqu'il sera possible d'associer sans mal votre périphérique audio (par exemple vos écouteurs) à votre Chromebook, qui le détectera automatiquement et s'y associera en un seul clic. Dans le cas où vous achèteriez un Chromebook dans l'année, vous pourrez rapidement le configurer avec votre smartphone Android et accéder aux informations déjà enregistrées via votre identifiant Google.

Google Quick Start © Google
Configuration rapide du Chromebook via son smartphone Android © Google

Du nouveau sur le verrouillage et le déverrouillage des appareils, désormais plus simples

Plus de commodité et de tranquillité d'esprit : voilà les objectifs de Google. Si aujourd'hui, il est possible de déverrouiller son Chromebook avec son téléphone Android, il sera aussi possible, dans les prochains mois, d'étendre cette fonctionnalité à votre montre connectée Wear OS. Cela signifie donc qu'à l'aide de votre montre, vous pourrez déverrouiller instantanément votre smartphone, votre Chromebook ou votre tablette Android et y accéder.

Google Watch WearOS © Google
L'accès au smartphone à l'aide de sa montre Wear OS devient facile © Google

Nous vous parlions tout à l'heure des véhicules, et Google nous annonce justement un partenariat avec BMW. Dans le courant de l'année, les propriétaires d'un véhicule de la marque allemande pourront utiliser leur smartphone Samsung ou Pixel compatible pour verrouiller, déverrouiller et même démarrer l'automobile. Ces actions seront rendues possibles grâce à la technologie Ultra Wideband (UWB), qui permettra même de les réaliser sans avoir à sortir son smartphone de sa poche.

Ce qui est encore plus fou, c'est que Google donnera la possibilité à ces mêmes propriétaires de partager leur clé numérique de voiture avec un proche de confiance, qui pourra déplacer ou emprunter le véhicule si nécessaire. Sur cet aspect, l'objectif de Google est désormais d'étendre le nombre de smartphones et de véhicules Android compatibles.

Sauter d'un appareil à un autre au gré de vos usages, sans effort

Toujours dans l'optique de mieux connecter les appareils entre eux et de faciliter le passage de l'un à l'autre pour l'utilisateur, Google développe une technologie pour les écouteurs compatibles Bluetooth qui permettra de basculer automatiquement l'audio en fonction de l'appareil que l'on écoute, de Chromebook à Android. Si, par exemple, vous regardez un film avec des écouteurs depuis votre tablette Android et que vous recevez un appel sur votre smartphone, le programme se mettra instantanément en pause dès lors que vous répondrez à l'appel, et le son des écouteurs ou du casque basculera vers votre mobile. En raccrochant, il captera de nouveau le son de votre tablette. Google travaille aussi à l'audio spatial, attendu dans les prochains mois. Ici, le son sera adapté en fonction de vos mouvements de tête.

Après le son, le contenu. Google veut faciliter le déplacement et la gestion de ce dernier sur n'importe quel appareil. C'est ainsi que dans quelques semaines, la technologie Chromecast , qui permet de projeter des vidéos depuis son téléphone ou ordinateur sur des écrans ou des téléviseurs, sera disponible pour davantage de marques. Les haut-parleurs et barres de son intelligents Bose deviendront compatibles cette année.

Bose Google Chromecast © Google
Les enceintes et barres Bose seront bientôt compatibles avec la technologie Chromecast © Google

Il y aura par ailleurs du nouveau pour Phone Hub, qui aujourd'hui permet d'accéder aux fonctionnalités de votre smartphone depuis l'écran de votre Chromebook, comme répondre à un message issu d'une appli de messagerie. De nouvelles options arriveront dans le courant de l'année. Ainsi, si votre téléphone est hors de portée, vous pourrez tout de même rester en contact en accédant aux applications du mobile depuis votre Chromebook, sans avoir à les réinstaller dessus.

Retournons une nouvelle fois du côté des voitures. Dans les mois à venir, il sera possible de l'allumer et de l'éteindre, de contrôler la température et d'obtenir de multiples informations à propos de votre véhicule sur les appareils compatibles avec l'Assistant Google, comme sur les Volvo Cars. Cette fonctionnalité fera de votre voiture un véritable objet connecté. D'autres modèles suivront par la suite, promet la firme américaine.

Google n'oublie pas Windows et le partage (simple) de fichiers

Enfin, il sera bientôt possible d'associer son smartphone Android à son PC Windows pour y configurer des accessoires Bluetooth, pour synchroniser des messages texte et partager des fichiers à l'aide de Nearby Sharing, qui est un peu le AirDrop d'Android et qui évite de se connecter en USB-C. Google annonce travailler avec Acer, HP et Intel pour rendre cela accessible à certains PC Windows et à leurs utilisateurs.

Nearby Share © Google
Exemple de l'utilisation de Nearby Share entre un mobile et un PC Windows © Google

Rappelons donc que toutes les nouveautés dévoilées dans cet article n'arriveront, au mieux, que dans les prochaines semaines, voire dans les prochains mois pour certaines, sur les appareils de la galaxie Google. Il faudra donc prendre son mal en patience.

Source : communiqué Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Yahren
C’est vrai que les versions passent et le bluetooth est toujours aussi bancale à se connecter. Parfois c’est direct parfois ça prend 10 s, parfois ça veut pas…
norwy
Ca ressemble fort au concept de Universal Control présenté par Apple<br /> Clubic.com – 7 Jun 21<br /> WWDC 2021 : Apple dévoile les nouveautés de macOS Monterey<br /> À l'occasion de la conférence WWDC 2021, Apple a dévoilé quelques-unes des fonctionnalités qui s'inviteront au sein de la prochaine version de son système d'exploitation historique macOS.<br />
Lerian
Encore des m…, encore des complications, encore des trucs qui ne servent à rien et qui rendent le smartphone compliqué, cher, chronophage, plein de bugs.<br /> A quand une boite qui vendrait un téléphone épuré de toutes ces saletés ?<br /> Les meilleures technologies sont celles que l’on utilise sans même se rendre compte qu’elles existent : le bouton de porte, la chasse d’eau, les chaussures … je force le trait mais mon message c’est «&nbsp;à quoi bon dépenser des milliards à développer des fonctions qui ne servent JAMAIS et A PERSONNE et qui nuisent aux fonctions vraiment utiles de l’objet ?&nbsp;».
MattS32
Lerian:<br /> « à quoi bon dépenser des milliards à développer des fonctions qui ne servent JAMAIS et A PERSONNE et qui nuisent aux fonctions vraiment utiles de l’objet ? »<br /> Ce n’est pas parce que ça ne te sert jamais à toi que ça ne sert jamais à personne.<br /> Perso il y a là plusieurs fonctionnalités qui m’intéressent.
claudemc
Ah Ah AH hi hi, je ris d’avance, mon fils de 11 ans dit «&nbsp;ok google, appelle Mon téléphone&nbsp;» sur une Nest, mon fils de 17 ans recois une notif d’appel Duo venant de moi sur son téléphone, je vois un appel sortant Duo sur mon téléphone vers celui de mon fils de 11 ans, au final son téléphone n’est pas appelé et on voit que le résultat est aberrant,<br /> Si vous avez 2 Nest, il faut 2 comptes google pour les utiliser, et encore certaines fonctions sont innaccessibles, comme appeler sur Duo sur une des 2, sauf bien sûr quand le petit fait joujou et que google part en vrille, alors on n’est pas au bout du Chmilblic!
kellog89
Ah et c’est quoi «&nbsp;les fonctions vraiment utiles de l’objet&nbsp;»?<br /> Elles sont différentes d’une personne à l’autre.<br /> Pour moi, c’est le transfert de fichiers. Aujourd’hui c’est une galère, que ce soit entre 2 téléphones, ou un téléphone et un pc, avec les différents protocoles, BT, wifi direct…ou les applications «&nbsp;constructeurs&nbsp;» shareMe, nearby…SendAnywhere…<br /> Donc une solution unifiée, je suis preneur
mrassol
C’est pour ca qu’apres 10 ans chez Android, je suis passé chez Apple, et la, ca fonctionne
Gloumouf
La solution la plus efficace est chez Apple (airdrop) mais elle est propriétaire <br /> Ayant un PC windows et un iphone, une solution universelle serait top!<br /> C’etait à peine mieux avec Android et le bluetooth. Mais c’est vraiment galère à cause de Win10 qui est archaïque à ce niveau.<br /> Je prends souvent des photos pour le taf et pour les envoyer sur mon PC, c’est soit le cable, soit par mail. Le truc bien relou!
TofVW
Gloumouf:<br /> Je prends souvent des photos pour le taf et pour les envoyer sur mon PC, c’est soit le cable, soit par mail. Le truc bien relou!<br /> Tu peux les sauvegarder automatiquement de ton téléphone sur OneDrive, et après tu le récupères sur ton PC dans «&nbsp;OneDrive/Images/Pellicule&nbsp;».
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La vidéo sur Clubic : donnez-nous votre avis !
Après l'app qui compare vos selfies à des tableaux célèbres, voici celle qui compare vos animaux à des œuvres d'art
Avec Arc, Intel peut-il concurrencer NVIDIA et AMD ?
Le télétravail améliore le bien-être au travail des salariés, d'après un rapport
Les smartphones pliants se retrouveront-ils bientôt dans toutes les poches ?
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Devenez modérateur sur Clubic.com, pour des discussions encore plus riches
Le jeu du roi ? Garry Kasparov lance sa plateforme communautaire autour des échecs
Clubic recrute un(e) expert(e) SEO
Haut de page