WWDC 2021 : Apple dévoile les nouveautés de macOS Monterey

wwdc
© Apple

À l'occasion de la conférence WWDC 2021, Apple a dévoilé quelques-unes des fonctionnalités qui s'inviteront au sein de la prochaine version de son système d'exploitation historique macOS.

Après iOS, iPadOS et watchOS, c'est au tour de macOS d'être renouvelé, et pour cette version, la firme de Cupertino entend renforcer encore plus l'interopérabilité avec l'ensemble de son écosystème d'appareils.

Universal Control, pour une souris multi-appareil

Avec la fonctionnalité Sidecar, Apple permet déjà de configurer son iPad en tant que second écran. Sur macOS Monterey, les ingénieurs repoussent un peu plus ces interactions en présentant la fonctionnalité Universal Control.

wwdc
© Apple

Concrètement, il sera donc possible de glisser son curseur de souris directement depuis son Mac vers un iPad et vice-versa. Dans la démonstration, le processus a l'air relativement fluide même avec trois appareils côte-à-côte. Reste à savoir ce qu'il en sera en pratique. Sidecar, on le sait, peut s'avérer encore aujourd'hui un peu capricieux.

AirPlay et Raccourcis sur macOS

Depuis plusieurs années il est possible de mettre son appareil en miroir sur un appareil compatible AirPlay (telle une TV), pour partager un diaporama de photos par exemple. Etrangement Apple n'avait pas prévu de caster un contenu depuis un iPhone directement vers un Mac. Il était alors nécessaire de passer par une application tierce comme AirServer.

wwdc
© Apple

Avec macOS Montery, et toujours dans cette optique d'apporter plus d'interopérabilité entre les différents systèmes, cette lacune est désormais comblée.

Les aficionados de macOS de longue date connaissent l'assistant de script Automator. À ses côtés, nous retrouverons Raccourcis, déjà présent sur iOS. L'objectif est toujours de simplifier certaines routines tout en venant se greffer directement au sein de l'assistant de Siri.

Safari s'offre un lifting

Le navigateur Safari fait peau neuve avec un nouveau design, notamment au niveau de la barre d'onglets. Déjà relativement minimaliste, l'application gagne encore un peu plus en simplicité

Si avec Chrome, Google avait choisi de fusionner la barre d'adresse et le moteur de recherche, ici Apple a opté pour une fusion entre la barre d'onglet et le champ de saisie d'URL.

wwdc
© Apple

Il en résulte une interface simple, laquelle saura d'ailleurs s'adapter au site Web en cours de consultation, notamment en reprenant la couleur de ce dernier par un jeu de transparence.

À l'instar des navigateurs concurrents , Safari introduit des groupes d'onglets accessibles directement depuis le volet latéral de gauche. Notons que ces derniers, ainsi que l'ensemble de sa session de navigation, y compris la disposition des onglets, sont synchronisés sur iPad ainsi que sur iPhone.

Source : Keynote Apple

Modifié le 07/06/2021 à 21h50
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft Visual Studio 2022 est disponible en preview
Qwant et Goodeed, solution de publicité solidaire, deviennent partenaires
Windows 11 : la mise à niveau sera très certainement gratuite
Antivirus : Pourquoi ce deal Norton 360 Deluxe est imbattable !
Vous pouvez grouper les onglets sur Safari pour iOS et macOS
Windows 11 : le positionnement automatique des fenêtres va devenir un jeu d'enfants
Windows 11 : zoom sur l'Explorateur de fichier et le Gestionnaire de tâches arrondis
Windows 11 : la barre de tâches pourra adopter trois tailles
Windows 11 proposera les plus beaux fonds d'écran par défaut depuis... Windows (enfin selon nous)
Windows 11 : vous pourrez réactiver le menu Démarrer Live Tiles de Windows 10
Haut de page