macOS Big Sur est désormais disponible

13 novembre 2020 à 10h27
13
macOS Big Sur

À l'occasion de sa troisième conférence de rentrée, Apple a officiellement annoncé la disponibilité de macOS Big Sur pour ce jeudi 12 novembre. Son tout nouveau système d'exploitation destiné à sa gamme d'ordinateurs est donc disponible en version finale.

Annoncé le 22 juin lors de la conférence WWDC destinée au développeurs, macOS Big Sur était disponible en version bêta publique depuis le début du mois d'août. Après avoir corrigé un certain nombre de bugs au fil des semaines, Apple estime désormais que cette mise à jour majeure est prête à entrer dans les mains des utilisateurs.

Adieu Mac OS X ! Place à un nouveau design !

Il y a plus de vingt ans, en mars 2001, Apple distribuait la première version de Mac OS X, la dixième mouture de son système d'exploitation. Mac OS X 10.0 Cheetah introduisait notamment l'interface graphique Aqua dont Microsoft s'était secrètement inspiré au sein de Windows XP .

Pour macOS Big Sur , le système passe enfin en version 11. Et là encore, cela se traduit pas un changement radical de l'interface utilisateur. Plus épuré, et jouant sur des effets d'opacité, le design remet au goût du jour les angles arrondis et des couleurs plus vives. Toutes les icônes du système sont également repassées entre les mains des graphistes. D'un coup d'œil, il est évident que macOS s'inspire pleinement d'iOS .

Apple explique avoir apporté davantage d'uniformité entre ses différents logiciels avec la présence d'un volet latéral positionné à gauche regroupant les diverses sections d'une application. C'est par exemple le cas pour Photos, Calendrier, Contacts, Notes ou encore Home, FaceTime, Music et bien évidemment, le Finder.

macOS Big Sur

La société a également revu le centre de contrôle, lequel ressemble comme deux goutte d'eau à celui disponible au sein d'iOS et d'iPad OS . Fini donc, l'accumulation de boutons au sein du menu de la barre des tâches. Les options relatives au Bluetooth, au Wi-Fi, à la luminosité, au volume ou encore à AirPlay sont finalement centralisées. On y retrouve d'ailleurs des contrôles de lecture pour les médias en cours.

Le centre de notifications reprend de son côté la vue Aujourd'hui d'iOS et d'iPadOS. Ce dernier regroupe non seulement les alertes des emails, du calendrier, des applications mais également celle des sites Internet. Notons qu'il est possible d'y greffer des widgets (météo, photos, cours en bourse...)

Safari veut jouer dans la cour des grands

Apple a continué ses travaux sur son navigateur Safari . On se souvient que la société avait largement promu les fonctionnalités de vie privée avec macOS Catalina . Cette fois, la firme de Cupertino annonce qu'il est en moyenne 50% plus rapide que Chrome avec une meilleure gestion des sites Internet fréquemment consultés. Puisqu'il est strictement optimisé pour macOS, le navigateur assurerait une meilleure autonomie que Chrome ou Firefox avec 3h de video en streaming supplémentaires et 1h de surf en plus.

Côté fonctionnalités, Safari offre un nouvel écran d'accueil personnalisable avec l'image de son choix et sur lequel il sera possible d'afficher diverses informations : les favoris, la liste de lecture, les onglets iCloud... de leurs côtés, les onglets retournent automatiquement un aperçu de la page.

macOS Big Sur

Une nouvelle fonctionnalité intéressante est l'intégration directe d'un module de traduction automatique. Pour l'activer, il faudra se rendre dans les paramètres de langues et régions au sein du panneau des Préférences et ajouter l'application Safari. Il est possible de déterminer vers quels langages cibles la traduction pourra être effectuée.

Mais surtout, Apple facilite désormais le développement des extensions via les interfaces de programmation WebExtensions. Les développeurs ayant conçu leurs add-ons pour Chrome pourront donc en faire de même sur Safari. Pour Apple, il s'agit évidemment d'aider à la migration. D'ailleurs, une nouvelle section fait son apparition au sein de l'App Store.

Une messagerie plus moderne

Si en Europe WhatsApp domine largement la messagerie, outre-Atlantique, Apple Messages est particulièrement populaire. Et avec macOS Big Sur, Apple y a intégré tout un lot de nouveautés.

L'application propose tout d'abord d'épingler des contacts favoris afin de pouvoir retrouver plus facilement une conversation avec ces derniers et nous retrouvons enfin la possibilité de répondre directement à un message spécifique en le citant. Toujours pour mieux concurrencer WhatsApp, il est désormais possible d'illustrer un groupe de discussion avec une photo mais également en retrouvant facilement des images et des GIF.

La fonctionnalité Memoji , jusqu'alors uniquement disponible sur iPhone et iPad s'invite désormais sur macOS. Enfin les adeptes apprécieront l'arrivée d'un moteur de recherche capable de faire ressortir non seulement les échanges mais aussi les médias (liens, photos...).

macOS Big Sur

Les autres nouveautés de macOS Big Sur

Parmi les autres travaux effectués par Apple sur cette nouvelle version de macOS, l'application de cartographie Plans embarque une fonctionnalité de recommandations baptisée Guides. D'ailleurs il est possible de créer ses propres guides en collectant des adresses (par exemple une liste de restaurants) puis de les partager avec ses contacts

Outre l'intégration d'un calcul d'itinéraire prenant cette fois en compte le vélo, Plans intègre désormais la liste des bornes de recharge si vous disposez d'une voiture électrique . Notons également la possibilité de retrouver directement sur un Mac une vue à 360° un peu similaire à ce que propose Google avec Street View. Enfin Apple commence à enrichir sa base de cartes d'intérieur, notamment pour se repérer au sein des aéroports ou dans les grands centres commerciaux

macOS Big Sur

L'application Photos embarque des outils de retouche améliorés grâce de meilleurs algorithmes. Apple Music s'enrichit d'une section Écouter pour retrouver des interviews d'artistes ou des sorties d'albums. Notons par ailleurs, une meilleure prise en charge des AirPods avec un basculement automatiquement entre différents appareils connectés au même compte iCloud.

Quelles machines sont compatibles avec macOS Big Sur ?

Pourrez-vous profiter de cette mise à jour ? Cela dépendra de votre Mac ! Le nouveau système sera proposé gratuitement au téléchargement sur :

  • Les MacBook sortis en 2015 et modèles ultérieurs
  • Les macBook Air sortis en 2013 et modèles ultérieurs
  • Les MacBook Pro sortis fin 2013 et modèles ultérieurs
  • Les mac mini sortis en 2014 et modèles ultérieurs
  • Les iMac sortis en 2014 et modèles ultérieurs
  • Les iMac Pro sortis en 2017 et modèles ultérieurs
  • Les Mac Pro sortis en 2013 et modèles ultérieurs

Source : Conférence Apple

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
12
Gr_Hasan
Bonjour,<br /> J’ai un MacBook pro 2011 avec 8g de ram et 256 G en SSD, je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas avoir le nouveau système?
Karnag
Apple met une limite basse ou ils testent leur OS. En dessous de ça ils considèrent que le matériel est obsolète et que le nb de personne ayant encore des machines est faible… est ne le cachons pas inscite à en prendre un plus récent.
sweetynico
Après il est tjs possible de l’installer… il y a des tutos pour les anciennes becannes
warburn
peut être qu il y aura une astuce pour l installer comme la version catalina sur les mac non supportés
warburn
les tutos était pour les versions beta
fg03
Ca s’appelle l’obsolescence programmée…<br /> Avant c’était toi de toi même qui disait… mon PC rame je le change dans qqs temps… maintenant c’est Apple qui décide pour toi que c’est temps de changer car ton appli réclame telle version d’iOS que tu ne peux pas avoir car la màj Apple te dit «&nbsp;Non éligible&nbsp;»
Rapidkiller
Ah bon ça l’empêche de fonctionner du coup ?<br /> Revoir la définition d’obsolescence programmée !
mcsky2
Peut toujours installer une ubuntu et consorts … qui se mettra à jour tous les six mois
Jaynerator85
Il existe déjà un patch pour les Macs non supportés (en version alpha) : https://github.com/barrykn/big-sur-micropatcher
cyrano66
Mais non.<br /> N’écoutez pas les haters toujours prêts à redire. On les payeraient pour utiliser Mac qu’ils ne voudraient pas.<br /> Votre mac de 2011 va continuer a marcher comme d’habitude Avec la dernière version dispo pour sa génération.<br /> Et c’est pas délirant de fixer un seuil plancher pour du matériel la rétrocompatibilité ne peut pas remonter jusqu’au calandre grecque. Le matériel ne suivrait pas.<br /> Les grincheux peuvent bien appeler ça de l’obsolescence programmé mais ça n’en est pas, puisque votre Mac de 10ans continuera à marcher même sans bigsur Pas mal de marques et modèles du monde Windows ne peuvent pas prétendre à une telle longévité.<br /> Garder votre OS il est optimisé pour votre machine. Peut d’intérêt à aller coller des patchs qui finiront par le ralentir.<br /> Sinon revendez le.
sources
Il y a quand même énormément de pc qui ont plus de 10 ans et qui sont capables de tourner avec les dernier Windows 10. Et pour peu que tu ais 4Go de ram et un ssd, ça tourne encore bien.<br /> Par contre, Apple à la différence de Microsoft sait développer un nouveau système et n’utilise pas ses clients comme cobayes (pas trop tout du moins). On a quand même l’impression d’avoir un système abouti, ce qui n’est pas parfaitement le cas de Windows 10 après 5 ans et qui traîne encore des vieux restes issus d’XP.
cyrano66
sources:<br /> Il y a quand même énormément de pc qui ont plus de 10 ans et qui sont capables de tourner avec les dernier Windows 10<br /> Oui il y’en a.<br /> (Même si on ne va pas s’amuser à définir le quantitatif d’ « énormément ». Parce que si il faut faire du retrofit hardware pour que ça tourne c’est un peu différent.)<br /> Mais encore une fois quel intérêt d’aller coller W10 sur un Portable de 10 ans d’âge qui n’aura pas la capacité technique d’exploiter toutes les « avancées » de W10.<br /> Avec plantage et vitesse d’escargot au menu.<br /> Surtout ce qui me fait ricaner c’est « obsolescence programmée » s’agissant de mise à jour ou d’évolution d’OS sur du matériel de 10 ans, désolé mais c’est ridicule.<br /> 9, 10, 12, 15, 20 ans, un moment ou un autre il devient logique et normal que la greffe ne prenne pas non ?<br /> Sinon J’ai un XT qui traîne dans mon garage je vais le filer à notre camarade qu’il aille râler chez IBM parce que W10 ne tourne pas.<br /> Je suis sûr que sa théorie de l’obsolescence programmée va les passionner.<br /> D’autant que c’est pas un scoop dans ce domaine le matériel est à peine sur les rayons qu’il est déjà obsolète.<br /> Les portables sont conçus pour une durée de vie moyenne statistiques d’a peu près 5 ans. C’est pas en changeant d’OS que ça va lui donner une nouvelle jeunesse, quand tout le reste est prêt à lâcher.
pascalreedsmith
à vrai dire, quand on compare les efforts d’apple et ceux de Microsoft, je pense que ce dernier n’a pas les memes contraintes que la firme à la pomme.<br /> Chez Apple, on doit jouer avec une combinatoire de quelques matériels fournis et validés par Apple, quand chez MS on doit pouvoir rendre compatible l’OS avec une infinité de combinaisons de matériels, puisque chaque constructeur/assembleur/acheteur met ce qu’il veut dans son portable, sa tour etc…<br /> Et pour etre franc, ça marche plutot pas mal.<br /> Alors oui, l’obsolescence programmée est une réalité, mais que l’on est pas obligé de suivre.<br /> L’utilisateur lambda peut choisir son PC/Mac qui ne sert qu’à surfer à la dernière version qui est compatible avec son matériel, tant qu’il reste patché pour la sécurité.<br /> Ensuite, il faut juste continuer en connaissance de cause, et éviter d’aller sur le site de sa banque ou autre truc sensible. Mais pour du Youtube ou Youpo** un viel ordi c’est suffisant.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple dévoile ses premiers MacBook ARM à l'autonomie de près de 20 heures
Apple présente les optimisations de Big Sur sur sa puce Apple Silicon
Apple présente son premier mac Mini équipé de la puce M1
Surfshark VPN casse les prix avec son offre inédite Black Friday 🔥
La promo sur le forfait Free 80 Go à 13,99€ est toujours disponible !
Apple présente M1, son premier processeur ARM pour Mac
Résumé de la Keynote Apple : BigSur, processeur M1, MacBook air, MacBook pro et mac Mini
Demain une taxe sur le matériel audio ? Un amendement vise les écouteurs, casques, enceintes, etc.
Le futur Peugeot e-3008 pourrait utiliser des batteries produites en France
Télétravail : cet écran Asus 27
Haut de page