Mac ARM : toutes les dernières infos avant le keynote d'Apple

10 novembre 2020 à 11h56
31
Apple Silicon © Apple
© Apple

Ce mardi 10 novembre, Apple devrait lancer sa transition vers l'architecture ARM et présenter plusieurs ordinateurs. On fait le point sur les différentes annonces attendues.

C'est en juin dernier qu'Apple a mis fin à des mois de rumeurs et a officialisé sa prochaine transition qui verra l'abandon progressif des puces Intel.

Mac ARM : les raisons d'une transition

Durant les deux prochaines années, Apple prévoit de revoir l'intégralité de sa gamme d'ordinateurs et d'intégrer un processeur maison baptisé Apple Silicon. Depuis l'iPhone 4, le constructeur californien développe ses propres processeurs mobiles et chaque nouvelle génération démontre les progrès réalisés par les ingénieurs de Cupertino en matière de performances brutes mais aussi de consommation énergétique.

De son côté, Intel n'avance pas à la même vitesse et a éprouvé des retards sur sa feuille de route. Apple, ne souhaitant plus dépendre des aléas de production du fondeur, a ainsi décidé de s'occuper en interne du développement de ces processeurs pour Mac.

Lors de la WWDC 2020, la marque a promis des performances au moins équivalentes aux processeurs Intel, preuve à l'appui avec des démos sur Word, Photoshop et le logiciel de montage vidéo Final Cut Pro adaptées aux nouveaux processeurs. Les applications tierces tourneront via un émulateur le temps que leurs éditeurs procèdent à une mise à jour et les rendent compatibles avec les processeurs ARM.

On peut espérer aussi une meilleure autonomie, certaines rumeurs évoquant entre 15 et 20 heures d'utilisation contre 10 aujourd'hui, et une connectivité cellulaire pour une connexion sur les réseaux 4G et 5G à moyen terme.

Quid du Thunderbolt ?

La technologie codéveloppée par Apple et Intel et présente aujourd'hui sur tous les ordinateurs de la marque permet aux ports USB-C de faire bien plus que fournir une alimentation ou connecter son iPhone . De nombreux écrans , eGPU et accessoires pour Mac reposent sur cette technologie pour fonctionner. Il était donc normal qu'un certain nombre d'utilisateurs s'inquiètent de l'absence de cette technologie sur les Mac équipés d'Apple Silicon lorsque Tim Cook a annoncé la fin du partenariat avec Intel. Heureusement, Apple a annoncé en juillet dernier que les futurs ordinateurs de la pomme resteraient compatibles Thunderbolt.

MacBook Air
© Apple

Quels Mac pour débuter la transition ?

Selon Mark Gurman, le journaliste de Bloomberg toujours très bien informé des plans d'Apple, le constructeur pourrait débuter cette transition par trois MacBook .

Apple pourrait annoncer un MacBook Air 13 pouces pour le grand public. Il serait équipé d'une déclinaison de la puce A14, actuellement à l'œuvre dans les iPhone 12 et dans l'iPad Air. Il ne faut pas s'attendre à un changement de design, l'appareil conserverait son châssis actuel et des dimensions identiques.

MacBook Pro 16"
© Apple

La marque aurait également deux ordinateurs portables à destination des professionnels avec un MacBook Pro 13 pouces et un nouveau MacBook Pro 16 pouces. Là encore, il n'y aurait aucune modification esthétique à attendre pour ces deux modèles.

À l'intérieur Apple proposerait une variante de l'A14, possiblement l'A14T conçue spécialement pour les ordinateurs. En avril dernier, le même Bloomberg annonçait que les processeurs Apple Silicon intégreraient 12 cœurs, huit à haute performance et quatre pour les tâches les moins gourmandes en ressources. Le processeur graphique et la puce dédiée aux tâches d'intelligence artificielle seraient également conçus en interne par Apple.

Concept iMac © Viktor Kádár
Concept d'un nouvel iMac© Viktor Kádár pour Behance

Un iMac et un Mac Pro dans les tuyaux

Apple aurait également dans les tuyaux une nouvelle version de l'iMac sous processeur ARM. Pour l'occasion, Apple donnerait enfin un coup de frais à son vénérable ordinateur de bureau qui n'a pas évolué depuis 2012. On espère entre autres que les larges bordures entourant l'écran soient enfin réduites.

Apple MacBook 12 pouces.jpg
© Apple

Un MacBook 12 pouces a été souvent évoqué par différentes sources. Apple recyclerait son ordinateur arrêté en 2019 et lui offrirait une nouvelle vie. Cette machine pourrait également être la nouvelle entrée de gamme d'Apple avec une configuration de base à 849$.

Enfin, Apple travaillerait à un nouveau Mac Pro qui conserverait le même look mais dans un boitier bien plus compact. Aucune date de présentation n'est avancée pour l'heure et le développement pourrait prendre du temps pour délivrer un niveau de performances suffisant aux besoins des professionnels de l'image et du son.

Rendez-vous le 10 novembre prochain à partir de 19h sur Clubic pour tout savoir sur les premiers Mac équipés d'une puce ARM.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
24
kast_or
@EquipeClubic<br /> Vos articles sont toujours aussi riches et détaillés. C’est un plaisir de vous lire tous les jours. Sans compter les nombreuses évolutions du sites allant dans le bon sens.<br /> Encore félicitations d avoir su redresser la barre avant le naufrage.<br /> Vous assurez.
olivelau
Euh… Intel n’est pas un fondeur, mais un IDM pour «&nbsp;integrated device manufacturer&nbsp;» il conçoit et fabrique pour lui-même.<br /> En revanche, TSMC est un fondeur qui conçoit des process de fabrication qui servent à ses clients fabless (nvidia par ex) pour produire leur silicium.
Helion
En réalité Intel a ouvert ses usines aux fabless<br /> mais de toute façon IDM est un fondeur (c’est juste qu’il fait tout en solitaire)<br /> Une preuve avec une offre FinFET 10 nm… en 2016…<br /> VIPress.net – 19 Aug 16<br /> Intel ouvre ses services de fonderies aux puces ARM - VIPress.net<br /> A l’occasion de l’Intel Developer Forum qui s’est tenu cette semaine à San-Francisco, Intel a annoncé un accord avec son rival ARM concernant son activité de fonderie. Grâce à cet accord, les clients d’Intel pour des prestations de fonderie pourront...<br />
AnHo
Est-ce que cela signifie qu’on ne pourra plus installer Windows sur les iMac?
burnit
Ni windows, ni la MAO, ni DAO, ni CAO, ni PAO, Apple veut juste rendre ses pc en iphone déguisé en pc.
killer_jp
Pour le moment ,c’est non. Peut être la version windows 10 ARM intel ? A voir?
Kahlon
Je ne comprends pas l’engouement pour ces Mac ARM ?<br /> A part peut-être un gain en autonomie, l’utilisateur final a tout à perdre : fini la possibilité d’installer Windows et sans doute que d’autres logiciels ne fonctionneront plus.<br /> La côte des Mac Intel va certainement monter.
Wen84
L’utilisateur n’a clairement pas grand chose à y gagner. Par contre, Apple lui a tout interet à pousser ses propres CPU.
Laurent13
Merci Kahlon pour votre information concernant les Mac Intel. J’ai un MacBook Pro de 2012…
blackdoor
Je vais ressortir mon apple II avec son 6502 qui a déjà une architecture Risc . La boucle est bouclée . C’est le début de la fin .
LeVendangeurMasque
Non à par d’être (très) très performant et avec une super autonomie, rien du tout… ^ ^<br /> Premiers benchs d’un A14X, loin devant un Core i9 (50% plus rapide sur un coeur !), et le tout en refroidissement passif.<br /> Parlons pas de la partie GPU qui est à des années lumières des GMA d’Intel… Sur les A12 du kit de dev tu jouais déjà à Tomb Raider, sur les Mac mini Intel c’est à oublier.<br /> Windows pour beaucoup c’est pas un but en soi, on est plus y’a 10 ans ! Sans compter que même MS est bien décidé à faire passer Windows sur ARM un jour. Je les vois pas laisser tout le marché des ordinateurs modernes à Apple…<br /> Quand à perdre des applications, hors Windows (et encore on peut toujours l’executer sur un serveur à distance), Rosetta 2 c’est bien foutu, y’a franchement pas grand chose qui risque de plus tourner. À l’inverse on va «&nbsp;juste&nbsp;» y gagner les plus de 2 millions d’applications iPhone et iPad !<br /> Tout ça est en train devenir une plateforme commune, disposant d’un nombre d’applications et d’utilisateurs supérieur à Windows.<br /> Alors je crois vraiment pas que la cote des Macs d’occasion grimpera bien longtemps.
sources
Je suis loin d’être un fan, mais quand on voit les difficulté d’Intel à fournir, on peut comprendre la stratégie d’Apple. Sans compter qu’harmoniser le matériel entre ses 2 produits faire est certainement nettement plus simple pour le développement du système. par contre, il est vrai que ce ne sera peut-être pas transcendant pour l’utilisateur final. Mais qui s’en préoccupe ?
burnit
Pourquoi les cpu arm sont plus petit et consomme moins? Tous simplement ce sont des cpu castrés ou non accompagnés de la technologie d’instruction tell SSE et AVX, qui permettent d’améliorer le rendement des logiciels de photomontage, vidéo, 3D ou pour la MAO(Cubase,VST…ect)<br /> On peut les voir comme les premiers cpu Pentium, sans les coprocesseurs mathématique, mais avec des gigahertz au niveau de la génération actuelle.<br /> Je dirai que ce sont des bouze en ce qui concerne le monde professionnel, plutôt bureautique avec un gpu qui lui aussi est castré des fonctionnes OpenGL<br /> Donc rien d’étonnant qu’ils soient aussi petit, qu’ils consomment moins…<br /> Mais quand ils auront la puissance de gérer ces logiciels correctement, ils auront la même taille et la même watt/performance qu’un Intel X86<br /> Ce n’est pas étonnant que depuis Windows existe en version Arm qu’aucune société n’est sorti un logiciel pro en Arm, c’est juste impossible d’avoir le niveau X86 sans les instructions.
juju251
burnit:<br /> Pourquoi les cpu arm sont plus petit et consomme moins? Tous simplement ce sont des cpu castrés ou non accompagnés de la technologie d’instruction tell SSE et AVX, qui permettent d’améliorer le rendement des logiciels de photomontage, vidéo, 3D ou pour la MAO(Cubase,VST…ect)<br /> Ah bon ?<br /> Neon Advanced SIMD<br /> DSP and SIMD extensions<br /> Source : https://developer.arm.com/ip-products/processors/cortex-a/cortex-a35<br /> La grosse différence entre les ARM et les X86 vient surtout du fait que les processeurs ARM sont des processeurs RISC (à jeu d’instruction réduit).<br /> Les CPUs de types X86 sont, jusqu’au Pentium des processeurs CISC exclusivement et «&nbsp;hybrides&nbsp;» après le Pentium Pro (et K5 ou K6 chez AMD, j’ai un doute).<br /> Rapidement, le front end décode les instructions X86 et les transforme en instructions RISC avec lesquelles les unités d’exécution du CPU vont bosser.<br /> Hors, cette partie Front end (bien plus grosse et plus complexe sur X86), il faut bien l’alimenter et elle occupe forcément une place sur le die de la puce.<br /> Après, je te l’accorde, pour le moment, les CPU X86 sont plus puissants que des ARM, mais rien n’empêche que les ARM reviennent au niveau.<br /> Et il ne faut pas oublier que les puces ARM se sont développés sur des périphériques alimentés par batterie, les X86 étant en particulier destinés aux PC / serveurs, le problème de l’efficacité énergétique était moins présent jusqu’à il y a quelques années.<br /> D’ailleurs, les pucs ARM ne sont jamais que des puces RISC.<br /> A ce titre, je me demande d’ailleurs à quel point le design d’Apple garde les éléments «&nbsp;de base&nbsp;» des puces ARM et modifie / améliore les spécifications d’origines ARM.<br /> Des puces RISC très performantes celà s’est déjà vu, je pense notamment aux processeurs POWER d’IBM, qui sont basé sur une architecture RISC.
Vanilla
Vous oubliez l’essentiel !!!<br /> Du jour au lendemain, TOUS LES LOGICIELS ET JEUX de l’AppStore pour iPhone et iPad se retrouveront COMPATIBLE mac, avec une procédure d’adaptation ULTRA SIMPLE pour les développeur.<br /> Et cela permettra à Apple d’avoir enfin un écosystème 100% autour de ses puces et une intégration cross-devices accrue.
wannted
Selon le boss du logiciel chez Apple, c’est non. Il faudra passer par la virtualisation
Sans_Plot
Je ne suis pas sur d’avoir encore assez d’expérience dans le domaine, mais cela ne veut-il pas aussi dire que certaines applications faite pour MAC (non-ARM) ne fonctionnerons plus ? Quelque chose m’échappe dans le fonctionnement des processeurs/os je pense
mrassol
Pour simplifier : il y a aura une appli qui fera l’émulation (rosetta 2 en l’occurence) des instructions x86 (non arm)<br /> Ca va etre totalement transparent pour les utilisateurs.
fat_clubic
On ne prend pas un MacBook pour utiliser des application iOS. Au final, on n’aura plus que des Devices iOS : petit / grand / avec clavier
fat_clubic
Avec des telles pertes de performance que ce sera inutilisable.
Jayjay1976
«&nbsp;disposant d’un nombre d’applications et d’utilisateurs supérieur à Windows&nbsp;» …Je veux bien croire que la techno sera bonne, quelle est tellement géniale que le monde ne s’en relèvera pas mais t’es au courant que windows + linux c’est plus de 95% de part de marché ??? et windows à lui seul c’est 93% de PDM ? On peut être un fanboy mais garder les pieds sur terre… J’ai un Iphone pour préciser que je suis pas un détracteur.
juju251
Vanilla:<br /> Vous oubliez l’essentiel !!!<br /> Du jour au lendemain, TOUS LES LOGICIELS ET JEUX de l’AppStore pour iPhone et iPad se retrouveront COMPATIBLE mac, avec une procédure d’adaptation ULTRA SIMPLE pour les développeur.<br /> Ben non :<br /> Clubic.com – 10 Nov 20<br /> Mac sur ARM : les principaux éditeurs sur iOS refusent l'interoperabilité<br /> En présentant ses travaux sur sa prochaine puce développée en interne, Apple expliquait qu'il serait possible d'exécuter sur Mac des applications initialement prévues pour iOS. Toutefois, il semblerait que les principaux éditeurs refusent cette...<br /> fat_clubic:<br /> Avec des telles pertes de performance que ce sera inutilisable.<br /> Il y a déjà des tests disponibles ?
Sans_Plot
Ok, j’aurais du chercher un peu plus loin que le bout de mon nez, j’aurais pu trouver tout seul ^^’<br /> Merci à toi
Helion
En mono core un A14 dans un ipad est comparable à un Ryzen 5600x… après en multi il ne fait que la moitié ce qui est logique pour 2 core puissants et 4 éco<br /> https://browser.geekbench.com/ios_devices/ipad-air-4th-generation<br /> https://browser.geekbench.com/processors/amd-ryzen-5-5600x<br /> En gros il n’y a pas de perte de perf à attendre, Apple n’a qu’à multiplier les cores, c’est plutôt une nouvelle démonstration du retard d’Intel, je m’attend un peu à une séquence humiliation comme celle montée à l’époque G4 vs P3<br />
NumLOCK
Accès à tout l’App Store… comme si le critère principal pour cela était l’architecture du CPU ? Si c’était le cas, Apple l’aurait déjà fait pour les Mac x86 existants, avec une émulation dans l’autre sens. Et/ou en permettant aux devs d’inclure un build x86 natif de leurs libs (à l’image de Play Store qui supporte à la fois x86/ARM/MIPS).<br /> Non, à ma connaissance le critère principal pour qu’un appareil puisse accéder à l’App Store est qu’il satisfasse les exigences d’Apple en termes de sécurité, c’est-à-dire qu’il soit entièrement sous leur contrôle, et cloisonné à mort au niveau software et hardware. Donc à mon avis, ces apps tourneront forcément dans un compartiment étanche (hors du contrôle de l’utilisateur et sans accès direct aux données, ni à la RAM, etc). Sinon il serait trivial de pirater librement des apps et tout autre contenu payant via ces terminaux. Donc bienvenue au Walled Garden oui, mais avec tous les DRM qui vont avec. Et il est évident que ces nouveaux CPU contiennent toutes les fonctionnalités de sécurité pour cela.<br /> Et pour le futur: pourquoi se compliquer la vie en compartimentalisant la machine, alors qu’il suffirait simplement de retirer les droits d’administrateur au détenteur de la machine? Voilà l’objectif à moyen terme je pense.
bullo95
Je n’ai trouvé aucun réel test de la bête … que des benchmarks … si quelqu’un aurait un réel test je suis preneur. Avant de me prononcer j’attends de voir réellement ce que cela vaux, les premiers temps du passage IBM à Intel c’était folklo … Sur le papier ça a l’air d’être interessant, surtout pour ma part pour la partie graphique …
NumLOCK
«&nbsp;On ne prend pas un MacBook pour utiliser des application iOS. Au final, on n’aura plus que des Devices iOS : petit / grand / avec clavier&nbsp;»<br /> Exact !
soum_is
juju251:<br /> Ben non :<br /> Ben si :<br /> Clubic.com – 10 Nov 20<br /> Mac sur ARM : les principaux éditeurs sur iOS refusent l'interoperabilité<br /> En présentant ses travaux sur sa prochaine puce développée en interne, Apple expliquait qu'il serait possible d'exécuter sur Mac des applications initialement prévues pour iOS. Toutefois, il semblerait que les principaux éditeurs refusent cette...<br /> Helion:<br /> En gros il n’y a pas de perte de perf à attendre, Apple n’a qu’à multiplier les cores, c’est plutôt une nouvelle démonstration du retard d’Intel<br /> Ça explique sûrement pourquoi les consoles de jeu les plus puissante utilisent du x86 de chez AMD…
Arcetnathon
Techniquement en Video et photo les Mac ARM vont atomiser tout ce qui bouge. Mais c’est pas vraiment une nouveaute, l’architecture est faite pour ca.
NumLOCK
Euh… non. Malgré les extensions du jeu d’instructions, ni ARM ni x86 (avec AVX-512) ne sont réellement taillés pour du traitement vidéo massif - du moins par rapport à un ASIC, gros DSP, GPU ou autre archi massivement parallèle.<br /> Par contre la qualité des appli disponibles et le marketing… ça va énormément jouer.
NumLOCK
«&nbsp;il n’y a pas de perte de perf à attendre, Apple n’a qu’à multiplier les cores&nbsp;»<br /> Oui et non… certains algorithmes ne sont pas parallélisables, même en théorie. Donc la performance en single-core restera toujours importante.<br /> C’est un peu comme doubler le nombre d’employés dans une entreprise et espérer que tous les projets iront exactement 2 fois plus vite… ce n’est pas comme cela que ça fonctionne.
Helion
NumLOCK:<br /> certains algorithmes ne sont pas parallélisables, même en théorie. Donc la performance en single-core restera toujours importante.<br /> On parle de 4 à 8 core pour usage domestique là, pas de quoi se casser le parallélisme…<br /> Et justement individuellement les cores puissant de A14 sont au même niveau que les meilleurs x86, la monté en puissance progressive par core était d’ailleurs le plus gros signe de la volonté d’Apple d’être plus autonome sur les Mac, aujourd’hui il faut 4 big de Qualcom face à 2 puissant core d’A14 pour avoir l’équivalent.
juju251
Helion:<br /> En mono core un A14 dans un ipad est comparable à un Ryzen 5600x… après en multi il ne fait que la moitié ce qui est logique pour 2 core puissants et 4 éco<br /> https://browser.geekbench.com/ios_devices/ipad-air-4th-generation<br /> https://browser.geekbench.com/processors/amd-ryzen-5-5600x<br /> Je répète ma question en précisant : Y a-t-il des tests appplicatifs, hormis un score geekbench qui au final ne veut pas dire grand chose ?
Helion
juju251:<br /> Je répète ma question en précisant : Y a-t-il des tests appplicatifs, hormis un score geekbench qui au final ne veut pas dire grand chose ?<br /> Geekbench 5 simule toutes sorte de tache applicatives, son score est représentatif d’un usage courant (video, calcul, jeux, compression…), si ça ne veut pas dire grand chose pour toi c’est bien triste, mais Google reste ton ami <br /> De toute façon cette conversation sur des cores du même type que ceux de l’A14 semble dépassée par le M1…
juju251
Relis mieux mon message.<br /> Je vais encore me répéter et préciser davantage ce que je veux dire :<br /> Geekbench donne un score sous forme chiffrée, mais il n’y a aucun détail permettant de voir dans quelle tâche un CPU est meilleur (ou moins bon) qu’un autre, on a juste un méta score qui au final provient d’on ne sait trop où.<br /> Ceci dit, je viens de tester et j’ai bien le détail pour ma config, pas pour celles d’Apple.<br /> Dernière chose, merci d’éviter de prendre les autres de haut, hein, pas besoin de s’emporter pour un sujet de ce genre.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Yamaha annonce un scooter électrique peu cher... mais peu endurant
Si le Galaxy S21 de Samsung arrive si tôt, ce serait pour voler du terrain à Huawei
Un Master Chief se cache dans chaque Xbox Series S (mais ne la démontez pas pour autant)
Cdiscount propose la tablette tactile Samsung Galaxy Tab A à prix choc
HONOR 10X Lite : un entrée de gamme surprenant et endurant
Le OnePlus Nord SE se détaille et offrira de la charge à 65W
Air France : Bruno Le Maire n'exclut pas une rallonge de l'aide accordée à la compagnie
Xbox Game Pass : EA Play et de nombreux jeux arrivent bientôt
En proie à de nombreux accidents, les Pays-Bas vont couper le moteur des vélos électriques en ville
Profitez d'un écran Asus TUF Gaming 27
Haut de page