MacOS Catalina est désormais disponible pour tous : attention à la disparition du 32 bits !

Pierre Crochart Contributeur
08 octobre 2019 à 08h28
0
macOS Catalina Beta
© Apple

On savait que ça ne tarderait pas : macOS Catalina (version 10.15) est désormais accessible à tous les possesseurs de MacBook ou d'iMac.

Apple boucle aujourd'hui la boucle en mettant à jour le dernier système d'exploitation de son écosystème. Plusieurs semaines après l'arrivée d'iOS 13, iPadOS et leurs équivalents sur Apple TV et Apple Watch.

MacOS Catalina est disponible sur tous les Macs à partir d'OS X Mavericks 10.9 (mi-2012). Pensez à effectuer une sauvegarde via Time Machine avant d'installer la mise à jour.

Le support des applications 32 bits n'est plus assuré

Ce n'est pas une nouvelle fonctionnalité, mais c'est sans doute l'un des plus gros changements portés par macOS Catalina. Dès lors que vous mettrez votre Mac à niveau, vos applications 32 bits sont susceptibles de ne plus fonctionner.

Rassurez-vous : les développeurs ont eu le temps de se préparer à ce changement. À la WWDC 2018, Apple avait annoncé que macOS Mojave (10.14) serait la dernière version à prendre en charge le 32 bits — une architecture largement obsolète à laquelle on préfère désormais le 64 bits.

Pour connaître quelles applications de votre système utilisent une architecture 32 bits, rendez-vous dans le menu Pomme en pressant la touche alt, cliquez sur Logiciel > Applications, et triez les applications en fonction de leur architecture. Si des applications essentielles pour vous affichent « 32 bits », il serait plus sage de patienter que les développeurs la mette à jour avant de passer sur macOS Catalina.

L'iPad prend plus de place sur macOS

Ceci étant dit, passons aux réjouissances. Comme chacun sait, l'iPad peut désormais faire office d'écran secondaire sur Mac. D'un simple clic, on peut connecter son ordinateur en Wi-Fi à sa tablette et s'en servir comme d'un deuxième moniteur. Bien entendu, l'Apple Pencil est pris en charge, et votre iPad devient alors une tablette graphique haut de gamme.

iPad toujours : macOS Catalina signe l'arrivée du programme Catalyst. Derrière ce nom barbare se cache la possibilité, pour les développeurs, de rendre leurs applications iPad compatibles Mac. En d'autres termes, certaines applications de l'App Store (iPad) peuvent être téléchargées sur Mac.

MacOS Catalina Sidecar
SideCar permet d'utiliser son iPad comme un second écran. © Apple

Si Apple a beaucoup communiqué sur le retour (de fait) d'une application « native » de Twitter sur macOS, celle-ci n'est pour l'heure pas encore disponible via Catalyst. La liste des applications iPad compatibles Mac se trouve juste ici.

La disparition d'iTunes

Autre perturbation de taille signée par l'arrivée de Catalina : iTunes tire sa révérence. Désormais, brancher un iDevice à votre Mac le fera apparaître dans le Finder, et les différents services Apple s'affichent maintenant dans trois applications distinctes : Music, Podcasts et TV.

Aussi, Apple Arcade fait désormais partie intégrante de l'écosystème Apple. Ce service permet, contre un abonnement mensuel de 4,99 €, d'avoir accès à une centaine de jeux aussi bien sur Mac, iPhone, iPad qu'Apple TV.

On rappellera enfin que macOS 10.15 se veut désormais beaucoup plus alerte en termes de confidentialité. À chaque lancement d'application, l'OS vous avertira si celle-ci souhaite accéder à certaines parties de votre ordinateur.

Source : Apple
Modifié le 08/10/2019 à 09h47
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Le saviez-vous ? Il n’a mis que 16 secondes pour résoudre un Rubik's Cube les yeux bandés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top