WWDC 2021 : pas de révolution avec iOS 15 mais des améliorations à tous les étages

Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux, Expert maison connectée.
Publié le 07 juin 2021 à 21h28
© Apple
© Apple

Apple vient de présenter la prochaine mise à jour du système d'exploitation mobile qui apportera de nombreuses nouveautés aux applications existantes.

Comme prévu, Apple a profité de la WWDC 2021 pour dévoiler iOS 15, la prochaine version du système qui devrait être disponible en septembre prochain sur les iPhone.

Cette année le constructeur a souhaité optimiser l'existant avec des améliorations et de nouvelles fonctionnalités apportées à un grand nombre des applications de l'OS.

FaceTime s'étoffe pour faire face à Zoom

Malgré une année complète de pandémie et de télétravail, FaceTime n'avait pas évolué face à Zoom ou Microsoft Teams, qui se sont constamment enrichis pour faire face aux demandes des utilisateurs.

FaceTime sur iOS 15 comprend de nouvelles fonctionnalités comme une nouvelle vue en grille pour voir l'ensemble de ses correspondants sur son écran. Apple a également soigné la partie audio en proposant une spatialisation en fonction de la position de la vignette de chaque correspondant sur l'écran. Si il ou elle est à droite, vous entendrez sa voix dans votre écouteur droit pour plus de réalisme. FaceTime proposera également une fonction de suppression du bruit de fond, générée par intelligence artificielle et un mode Portrait pour obtenir un flou d'arrière plan autour de soi.

© Apple
© Apple

Surprise, le logiciel de visioconférence s'ouvre à d'autres plateformes ! Il sera possible de créer des salons de discussions, à partager à ses contacts même s'ils utilisent des smartphones Android ou des PC Windows. La communication sera possible depuis le navigateur de son système d'exploitation.

Apple souhaite également faciliter le partage de contenus dans FaceTime et permettra d'écouter de la musique sur Apple Music ou de regarder films et séries sur Apple TV mais aussi sur des apps tierces avec ses proches. Disney+ et HBO Max sont déjà dans les startings-blocks pour intégrer cette nouvelle fonctionnalité dès son lancement.

© Apple

Messages : un partage de contenu plus simple

Le logiciel de messagerie d'Apple permet désormais de partager des albums photos directement dans le transcript. Il sera possible de consulter les photos depuis la messagerie, sans passer par Photos et un album partagé.

Avec Shared with you, Apple facilite la récupération des contenus dans ses apps. Un ami vous a envoyé une playlist ? Elle est enregistrée automatiquement dans une rubrique dédiée sur Apple Music. Idem pour les photos dans Photos ou un article dans Apple News, pour les utilisateurs anglophones disposant de cette application.

Notifications : des alertes à la carte selon le moment de la journée

Les notifications vont connaître un léger lifting cette année avec des cartes plus visuelles, qui présenteront la photo de ses proches pour Messages ou des icônes plus grandes pour chaque logiciel.

La vraie nouveauté reste la gestion des notifications, qui pourra être adaptée en fonction de l'heure de la journée. Plusieurs programmes seront intégrés à Ne pas déranger, comme Travail ou Diner en famille, afin de choisir les applications autorisées à afficher des alertes et celles empêchées pour rester plus concentré sur son travail ou ses moments de détente.

© Apple

Il sera également possible d'obtenir un résumé des notifications qui regroupera sous une seule alerte l'ensemble des messages et des alertes reçus dans la journée.

© Apple

Apple a également conçu une nouvelle application, Focus, qui permet d'aller plus loin en utilisant les fonctionnalités d'apprentissage machine de l'iPhone pour ne présenter que les applications et les widgets utiles à l'instant T.

© Apple

Photos : une recherche plus avancée

Passons rapidement sur l'application Photos qui va apporter trois nouveautés significatives. La première concerne la recherche. Photos sera désormais intégré à Spotlight, le moteur de recherche d'iOS pour trouver plus rapidement ses clichés.

© Apple

L'application propose également la reconnaissance de texte via un bouton présent en bas à droite de l'image, si des caractères sont présents à l'image. Il suffit de taper dessus pour le sélectionner ou appeler un numéro de téléphone.

© Apple

Enfin les souvenirs se voient améliorés avec une intégration à Apple Music. Chaque vidéo sera automatiquement calée sur un titre sélectionné par le système ou à choisir parmi la bibliothèque de 70 millions de titres disponibles.

Wallet, Météo, Plans : des améliorations mineures mais pratiques

Wallet s'ouvre désormais aux serrures connectées des maisons et des hôtels, mais également aux documents d'identité pour quelques états américains dans un premier temps. Il faudra probablement attendre des années avant de voir son vénérable document européen intégrer la plateforme d'Apple.

© Apple

Météo hérite lui d'un design revu, avec plusieurs milliers d'arrière-plans dynamiques adaptés à tous types de temps. Les informations données seront plus nombreuses et présentées sous formes de graphiques.

Plans enfin va afficher un globe terrestre pour se déplacer à travers les pays. Les cartes seront plus détaillées avec des monuments reproduits à l'identique et une navigation routière plus précise mais cela concernera quelques villes américaines pour le lancement.

© Apple

Confidentialité : Apple protège toujours plus les données de ses utilisateurs

Evidemment Apple ne pouvait éviter le sujet de la confidentialité. iOS 15 proposera de nouvelles options comme l'adresse IP cachée lorsque l'on reçoit un mail commercial. Une nouvelle section appelée App Privacy présentera quant à elle les données partagées par chaque application à son éditeur, de sorte de voir en temps réel les logiciels un peu trop curieux à son goût.

© Apple

Enfin la reconnaissance vocale de Siri s'effectuera désormais directement sur l'appareil et non plus sur les serveurs d'Apple. Le constructeur promet une plus grande rapidité d'exécution ainsi que la garantie que ses échantillons de voix restent dans le téléphone à tout moment.

iCloud effectue également un tour de vis avec une nouvelle formule appelée iCloud+. La principale fonctionnalité est l'ajout d'un simili-VPN dans tous les logiciels Apple pour garantir son anonymat à chaque visite d'un site web. On peut noter également la possibilité de cacher son adresse mail dans l'application Mail par un alias unique. Cette nouvelle offre sera proposée automatiquement au même prix qu'actuellement.

Source : Apple

Par Mathieu Grumiaux
Expert maison connectée

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (9)
norwy

Il y a en partout c’est vrai, beaucoup de touches reprises d’Android (Widget, Split Screen), de l’ergonomie et de l’IA. Les fans vont être comblés.

Apple enfonce le clou sur la confidentialité qui va encore plus paupériser Facebook & Google sur leur capacité à traquer les données personnelles des utilisateurs iOS (& Safari qui masquera l’IP). Très bon point de ce côté.

Et Certains utilisateurs disent que c’est impossible de lutter contre les puissants Facebook et Google, on n’a rien à cacher, blablabla…

LeToi

Mine de rien Siri qui travaille uniquement en local c’est une petite révolution !

Yorgmald

Oui mais il faut voir si ça ne risque pas de réduire l’autonomie de l’appareil.

cpicchio

On ne peut pas tout avoir et si l’on est à cheval sur la confidentialité de ses données, c’est un petit désagrément

eykxas

Heu Siri ne travaille pas uniquement en local. Il le fait quand il le peut, pour certaines tâches basiques, mais la moindre question de « connaissance » passe par les serveurs d’Apple.

Yorgmald

Bien sûr, il serait bien que l’impacte soit minime.
Car niveau autonomie nos smartphones sont mauvais. Je parle globalement si bien chez Apple que chez les autres. De même que je conçois qu’il y a eut une évolution sur leur fonctionnement mais ça n’empêche pas de rêver a une meilleur autonomie.

LeToi

Actuellement, oui, mais l’article précise que la reconnaissance vocale se ferait désormais en local. Après, bien sûr, n’importe quelle requête qui nécessitera des informations tirées d’internet continuera à le faire, normalement

ovancantfort

Je me suis fait la même réflexion. Au niveau vie privée, c’est de la poudre aux yeux. En tant que data, les transcriptions des requêtes ont plus de valeur que les enregistrements sources. La grosse avancée, ce serait de pouvoir envoyer les requêtes non locales au service de son choix. Mais ce n’est pas demain la veille que Apple autorisera un DuckDuckGo Assistant. Les données utilisateur sont bien trop précieuses, même si Apple ne les vend pas.

nicgrover

« Les données utilisateur sont bien trop précieuses, même si Apple ne les vend pas. » En êtes-vous sûr ?

Jusqu’au prochain scandale genre Cambridge Analytica, FB non ne les vendait pas enfin officiellement…