Apple annonce iOS 14 et son nouvel écran d'accueil

22 juin 2020 à 23h30
0

Le nouveau système mobile se pare d'une interface plus modulaire pour son écran d'accueil, laissant la part belle aux widgets.

Pour cette quatorzième version, Apple ne réinvente pas la roue, mais se concentre sur des améliorations tous azimuts à commencer par la grille d'icônes, qui n'avait pas bougé depuis le premier iPhone.

Des widgets affichés de manière contextuelle

Comme une bêta du système malencontreusement lâchée dans la nature l'avait laissé entendre, l'écran d'accueil de l'iPhone s'ouvre aux widgets. Une vraie révolution pour les utilisateurs les plus anciens.

Il sera possible pour les applications compatibles d'ajouter un ou plusieurs widgets aux côtés des applications, par exemple pour avoir un accès plus rapide à son podcast préféré ou à la météo complète de son emplacement actuel. Le menu de widgets, accessible par un glisser vers la droite, est toujours de la partie dans un nouveau design bien plus graphique.

Apple a également ajouté une couche d'intelligence artificielle à son dispositif avec Smart Stack, un widget pouvant être disposé en haut de l'écran et affichant différents widgets, selon l'heure de la journée et ses habitudes quotidiennes.

Les pages d'icônes pourront aussi être remplacées par des piles thématiques générées automatiques et accessibles dans une nouvelle section appelée l'App Library.

Siri se fait plus discret et intelligent

L'assistant vocal d'Apple continue à évoluer année après année. iOS 14 lui offre un nouveau design, bien plus discret puisqu'il ne prendra plus toute la page à chaque requête mais affichera les informations dans une notification en haut de l'appareil.

La reconnaissance vocale est désormais effectuée en local sur l'appareil, à l'instar de son concurrent Google Assistant, pour un traitement bien plus rapide des différentes requêtes.

Apple a également insisté sur la traduction instantanée avec une application dédiée à cette tâche intégrée à iOS. Le logiciel pourra servir d'interprète et gérer les conversations. Idéal pour partir en voyage dans un pays étranger l'esprit serein.

App Clips : les apps à portée de clic

Les QR Code dénichés il y a quelques semaines dans une bêta d'iOS 13 étaient donc une partie du fonctionnement d'App Clips, une nouvelle manière d'accéder aux applications sur l'App Store.

Plutôt que de télécharger une application intégralement, App Clips permettra de n'en récupérer qu'une version light, de 10 Mo au maximum pour un usage ponctuel. Le système pourra être utile par exemple pour réserver une table de restaurant ou afficher les promotions du jour dans un commerce.

CarKey : l'iPhone devient une clé de voiture

Apple permettra aux constructeurs de lier leurs véhicules à l'iPhone grâce à CarKey, disponible sur iOS 14 mais aussi sur l'actuel iOS 13. L'utilisateur n'aura qu'à s'approcher de la voiture pour la déverrouiller automatiquement et sans contact grâce à la puce NFC. De la même manière le démarrage du véhicule s'effectuera en posant l'iPhone dans l'emplacement indiqué.

Apple est allée plus loin en proposant de créer des profils d'utilisateurs et de les partager par Messages ou AirDrop pour autoriser d'autres membres de sa famille ou des proches à conduire son véhicule, avec plus ou moins de restrictions.

BMW sera le premier partenaire à intégrer CarKey dès le mois prochain. Apple espère que d'autres constructeurs s'intéresseront à cette technologie d'ici 2021. De son côté, CarPlay va s'enrichir avec de nouvelles applications tierces.

Des améliorations pour Messages et Maps et le choix de son navigateur par défaut

Apple n'oublie jamais d'ajouter de nouvelles fonctionnalités à sa messagerie instantanée. Cette année, les membres d'un groupe pourront taguer un membre pour lui répondre directement, ou répondre à un message précis pour ne pas perdre le fil de sa discussion. Pour les amateurs de nouveaux stickers Memoji vont être ajoutés ainsi que de nouvelles options de personnalisation. Les conversations favorites pourront être épinglées pour apparaître en tête de liste dans l'application.

Apple Maps enfin proposera des cartes plus détaillées pour les cyclistes, avec l'ajout des pistes cyclables disponibles et d'autres informations utiles. Les points d'intérêt seront également plus nombreux dans certaines villes américaines, avec entre autres l'ajout des stations de recharge pour les véhicules électriques.

Les nouvelles cartes, promises depuis 2018, n'arriveront qu'au Royaume-Uni et au Canada. La France devra encore patienter, mais de nombreux véhicules Apple Plans sillonnent l'Hexagone depuis le début du mois de juin.

Enfin, last but not least : iOS 14 proposera (enfin) le choix de son navigateur mais aussi de son client mail par défaut. Fans d'Outlook et de Chrome, vous pourrez enfin les définir comme tels dans les réglages. La fonctionnalité n'a pas été évoquée mais apparaît sur l'un des visuels présentés lors de l’événement.

iOS 14 sera disponible en version finale à l'automne prochain. Pour les plus impatients qui n'ont pas peur des bugs et d'une autonomie réduite à peau de chagrin, une bêta publique sera lancée dès le mois de juillet prochain.

Modifié le 23/06/2020 à 08h18
19
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top