Google I/O 2021 : qu'attendre de la conférence de ce mardi 18 mai ?

Mathieu Grumiaux
Publié le 17 mai 2021 à 18h15
© Google
© Google

Si les annonces devraient logiquement porter sur le logiciel, Google pourrait également avoir quelques nouveautés hardware à présenter.

Après une année blanche en raison de la pandémie de COVID-19, Google I/O revient pour une édition 2021. La conférence inaugurale, que vous pourrez suivre en direct sur Clubic ce mardi 18 mai à partir de 19 h, sera l'occasion pour l'entreprise de présenter ses dernières nouveautés.

Avec une durée de deux heures selon le calendrier officiel dévoilé par la firme de Mountain View, il y a fort à parier que le programme va être chargé. On fait le point sur les différentes annonces qui pourraient avoir lieu durant cet événement.

Android 12 : un nouveau design pour l'OS de Google ?

Ce sera très probablement le gros morceau de cette conférence d'introduction. Si Google a déjà dévoilé trois bêtas d'Android 12 aux développeurs, l'entreprise devrait longuement revenir sur cette nouvelle version majeure.

Le nouveau design de l'OS pourrait être présenté durant la conférence. Cela fait déjà plusieurs semaines que des captures d'écran présentent une interface rafraîchie, dont les différents éléments présenteraient des coins plus arrondis et une couleur qui s'adapterait au fond d'écran.

On peut s'attendre également à ce que Google montre un multitâche amélioré, mais aussi de nouveaux réglages de confidentialité et de notifications.

Du nouveau pour WearOS ?

Google met de temps à autre son système d'exploitation pour les montres connectées à jour, mais les évolutions apportées sont assez minces. On prête pourtant de grandes ambitions au constructeur dans le domaine, d'autant plus depuis le rachat de Fitbit en novembre 2019.

Google I/O 2021 pourrait être l'occasion pour la marque de présenter aux développeurs d'applications une nouvelle version de WearOS sensiblement modifiée.

Il est possible que l'entreprise travaille sur sa propre smartwatch sous la marque Pixel, mais il semble peu probable qu'elle soit présentée ou même évoquée lors de la conférence.

Google Assistant devrait s'enrichir de nouvelles fonctionnalités

Google l'a indiqué lui-même sur son blog consacré aux développeurs : « De nouveaux produits et de nouvelles fonctionnalités » seront annoncés lors du Google I/O 2021. Nous n'avons pas plus d'informations à ce stade, à savoir si ces produits seront conçus par Google ou Nest, ou bien si le moteur de recherche mettra en avant ses différents partenaires.

Tout juste avons-nous appris qu'une mise à jour, surnommée Guacamole, devrait permettre de converser plus simplement avec l'assistant vocal pour certaines tâches simples comme arrêter un minuteur ou prendre un appel sans passer par le mot-clé « Ok Google ».

Il faudra patienter jusqu'à ce mardi 18 mai, 19 h heure de Paris, pour en apprendre plus à ce sujet.

Pixels Buds A : des true wireless à petit prix

La rumeur est largement éventée depuis plusieurs semaines : Google travaille à une nouvelle version de ses écouteurs sans-fil à un prix plus abordable que les 199 € demandés pour les Pixels Buds aujourd'hui. Le constructeur a même publié par erreur un visuel de ses prochains accessoires dans un tweet très vite supprimé.

Les Pixels Buds A seraient donc similaires aux Pixel Buds, avec toutefois un design plus sobre et monochrome. Ils bénéficieraient tout de même de contrôles tactiles pour contrôler sa musique et accéder à Google Assistant.

Reste à connaître la date de sortie et le prix de ces Pixel Buds A, et Google pourrait profiter de sa longue prise de parole pour officialiser ses nouveaux écouteurs true wireless.

Google Whitechapel : le futur des processeurs made by Google

Il y a quelques semaines, nous vous révélions que le prochain Pixel 6 pourrait embarquer un processeur GS101, développé en interne par les équipes de Google.

Évidemment, il est quasi certain que nous n'entendrons pas parler de ce téléphone lors de Google I/O, les annonces grand public du moteur de recherche étant plutôt calées pour le début du mois d'octobre chaque année.

La conférence pourrait néanmoins être le moment pour Google de dévoiler ses plans quant à la fabrication de ses propres puces et de présenter aux développeurs les avantages à travailler sur sa nouvelle plateforme, qui serait baptisée Google Whitechapel.

Source : Engadget

Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (3)
Element_n90

Ca sert à quoi de concevoir ses propres processeurs si on n’est pas soi-même fondeur ? Aujourd’hui les fondeurs sont tellement débordé que je ne crois pas qu’ils ai la moindre disponibilité dans leurs usines pour produire les puces d’un nouveau client.

xendercage

Et les nouvelles camera Nest ?

orionb1

éviter les coûts fixes, essentiellement, et donc limiter le risque financier, mais ça n’a pas que des avantages, effectivement