🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test Chromecast avec Google TV : la nouvelle star du streaming multimédia ?

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
01 février 2021 à 22h39
41
Test Google Chromecast_3 © Matthieu Legouge

Avec son nouveau Chromecast, Google compte bien se dégager une place plus importante sur le devant de la scène du streaming multimédia. Interface, télécommande, fonctionnalités, performances : on fait le point sur cette petite clé 4K toujours aussi minimaliste !

Chromecast avec Google TV
  • Toujours aussi simple, minimaliste et facile à installer
  • Une interface claire et complète
  • Compatibilité 4K et multi-HDR
  • Télécommande simple et efficace
  • Intégration parfaite dans l'écosystème Google
  • Alimentation secteur obligatoire (mais est-ce vraiment une faiblesse ?)
  • Un espace de stockage archi limité
  • Encore quelques points à améliorer sur l'interface
  • Adaptateur Ethernet vendu séparément
  • Parfois quelques ralentissements
  • Où est passé Stadia ? ( ... il arrive)

Se rapprochant plus d’une box TV que d’une simple passerelle multimédia, le Chromecast avec Google TV signe une importante évolution et a désormais bien plus d’atouts à faire valoir. Suffisamment pour faire de l’ombre à la concurrence ?

Chromecast : un appareil minimaliste

Comme nous allons le voir, le Chromecast 4 marque un changement de stratégie dans l’approche de Google sur ce marché de la télévision connectée et du streaming ; mais s’il y a bien une chose qui ne change pas (ou peu), c’est le design discret de l’appareil.

Minimaliste au possible, le Chromecast est toujours un simple galet, un peu plus allongé, mais bien reconnaissable. Il se connecte au téléviseur via un simple connecteur HDMI et embarque, à l’opposé, un port USB-C qui remplit le rôle d’alimentation. Le boitier de l’appareil n’embarque rien d’autre qu’un petit bouton de redémarrage et une LED qui s’allume lorsque l’appareil est en marche.

Test Google Chromecast_3 © Matthieu Legouge
Crédits : Matthieu Legouge pour Clubic

Le connecteur HDMI laisse une marge de quelques centimètres avec sa « rallonge », ce qui nous laisse placer le galet de telle sorte qu’il reste derrière le téléviseur et qu’on ne le repère pas une fois connecté. Le design du Chromecast est sans conteste un de ses points forts : une fois en place on l’oublie vite, il ne vient pas occuper d’espace dans notre meuble TV.

Place réservée sur la multiprise

Contrairement à ses prédécesseurs (excepté la version Ultra), ce nouveau Chromecast ne se contente plus d’être alimenté électriquement via un port USB du TV, il nécessite qu’on lui réserve une place sur notre multiprise.


Cela peut gêner ceux qui ont un téléviseur proprement installé au mur et qui devront obligatoirement faire passer un câble supplémentaire. Malgré tout, ce n’est pas plus mal dans le sens où l’alimentation depuis un port USB n’alimentait pas le Chromecast en permanence ; celui-ci démarrait avec l’allumage du TV, ce qui demandait par conséquent d’attendre qu’il s’initialise.

Test Google Chromecast_5 © Matthieu Legouge
Test Google Chromecast_6 © Matthieu Legouge

Enfin, à moins qu’il ne soit en veille, le Chromecast peut recevoir des commandes vocales même lorsque le téléviseur est éteint, idéal pour allumer le téléviseur en mode mains libres, et même sans avoir recours à la télécommande pour ceux qui possèdent une enceinte connectée compatible. Notons aussi que la télécommande peut servir à contrôler vocalement divers appareils connectés.

Google a toutefois tout prévu, l’alimentation et son câble USB-C sont fournis avec le Chromecast. Malgré tout, le câble pourra être un peu court avec certaines installations. Par contre, c’est le port RJ 45, que l’on trouvait sur l’adaptateur secteur du Chromecast Ultra, qui manque à l’appel. Si besoin est d’avoir recours à une connexion Ethernet, il faudra hélas s’alléger de 19,99 € afin d'acquérir l'adaptateur Ethernet officiel pour Chromecast.

Une télécommande simple et efficace

Preuve que la solution de Google se renforce, le Chromecast arrive désormais avec une télécommande, bien qu’il reste en partie contrôlable via smartphone. Simple, à l’image de l’appareil, la télécommande est relativement efficace.

Test Google Chromecast_1 © Matthieu Legouge
Crédits : Matthieu Legouge pour Clubic

Sa forme et son poids offrent une prise en main parfaite, on lui reprochera peut-être sa texture un peu glissante pour une télécommande qui se faufilera sans mal entre les coussins du canapé.

Test Google Chromecast_2 © Matthieu Legouge
Crédits : Matthieu Legouge pour Clubic

Outre les boutons d’accès direct à YouTube et Netflix, on y trouve un pavé directionnel circulaire qui inclut un bouton en son centre, et les habituels boutons de navigation, de veille, ainsi que pour invoquer Google Assistant. Le volume se contrôle via deux petits boutons sur le côté droit de la télécommande. La télécommande fonctionne via Bluetooth pour contrôler le Chromecast, mais elle intègre également un émetteur infrarouge qui permet de contrôler des appareils externes sans HDMI-CEC.

Installation : un jeu d'enfant

Très clairement, la simplicité est le maitre mot de ce produit, sa ligne directrice. Chose que l’on retrouve également à l’installation et force est de constater que Google ne ment pas en indiquant sur son packaging « branchez, connectez, profitez de vos contenus ».

Nous avons ainsi le choix de configurer l’appareil via l’application Google Home, en scannant simplement le QR Code qui apparait à l’écran, ou en renseignant nos identifiants et préférences à l’aide de la télécommande. La première méthode est évidemment la plus rapide.

Screenshot_Google Chromecast_12
Google Assistant est toujours là pour vous, même lorsqu'il s'agit de raconter des blagues

Durant l’installation, nous sommes amenés à sélectionner l’emplacement du Chromecast, connecter nos appareils sur le même réseau Wi-Fi, choisir ce qu’affichera le mode veille, mais nous pouvons également d’ores et déjà sélectionner nos services de streaming et applications favorites qui vont ainsi être installés durant cette étape.

Une interface fluide qui centralise les contenus

L’autre grande nouveauté de ce Chromecast est Google TV. Cette interface que l’on retrouvera désormais aussi sur certains téléviseurs en 2021, à l’instar des Sony Bravia XR, repose sur Android 10 et apporte son lot de changement face à Android TV.

Screenshot_Google Chromecast_11
Une page d'accueil qui laisse accès aux applications, mais se concentre davantage sur les contenus recommandés

L’idée de Google TV est de centraliser les contenus en fonction de vos préférences de visionnage. Google mise encore une fois sur la simplicité et l’expérience utilisateur avec une interface qui rompt quelque peu avec Android TV, même si les deux partagent de nombreux points en commun.
Plutôt que de jongler entre les différentes applications, Google TV met directement en avant les contenus, histoire que nous n’ayons plus à démarrer chaque service indépendamment. Des recommandations découleront ensuite de notre historique de visionnage, permettant peu ou prou de retrouver une expérience similaire à celle que l’on pourrait avoir avec chaque application.

Screenshot_Google Chromecast_4
Screenshot_Google Chromecast_5

Plusieurs options de visionnage s'offrent à vous selon les contenus sélectionnés

L’idée est bonne, pour la simple raison que les services de SVOD et autres peuvent être nombreux selon vos abonnements et habitudes de visionnage. Malgré tout, cette idée se heurte encore à l’heure actuelle à quelques soucis qui ont tendance, au final, à nous faire ouvrir les applications que nous utilisons au quotidien et se détourner ainsi de l’agrégation et la recherche de contenus proposées par Google.

Screenshot_Google Chromecast_2
Screenshot_Google Chromecast_3

On retrouve des menus d'options classiques, où l'on peut d'ailleurs désactiver les recommandations pour retrouver un fonctionnement basé sur les applications

Quelques limitations à corriger

À vrai dire, on se mélange vite les pinceaux lorsqu’on le recherche un contenu bien précis. Google met ainsi en avant sa propre offre de contenus payants, en location ou achat, quand bien même ce que vous recherchez est accessible "gratuitement" sur Netflix ou Prime Video par exemple. Malgré tout, on apprécie de retrouver les vignettes de chaque service sur les contenus proposés dans l’interface, reste que la manière que Google use pour propulser ces contenus payants n’est pas très délicate ou pertinente.

Screenshot_Google Chromecast_1
Les contenus payants sont mis en avant lors de recherches

Hormis cela, l’interface est très bien structurée et agréable à utiliser avec ses onglets Pour vous, Films, Séries, Applications et Bibliothèque. On constate que Google a entièrement repensé son store d’applications ici, mais surtout qu’il propose un espace complet dédié à l’utilisateur avec le dernier onglet. On y retrouve tous les contenus préalablement acquis avec les services de Google, mais l’on peut également créer des listes afin de retrouver rapidement les films, séries et autres documentaires que nous souhaitons suivre.

Screenshot_Google Chromecast_6
La bibliothèque permet de retrouver rapidement les contenus ajoutés à notre liste, mais ça ne va pas plus loin

C’est cependant le suivi de lecture qui nous oblige à retourner sur nos applications favorites. L’interface ne nous permet pas de savoir où nous en sommes dans une série, ni quelle saison, quel épisode et encore moins le timecode si nous avions stoppé la lecture d’un contenu à mi-chemin. C’est clairement dommage, car il s’agit d’une fonctionnalité indispensable pour les « sérivores ».

Screenshot_Google Chromecast_7
Impossible de savoir où nous avons bien pu stopper le visionnage d'American Horror Story

Où est passé Google Stadia ?

Le store d’application Android est sans conteste le mieux fourni du marché. Malgré tout, on se demande où est passé le service de cloud gaming Google Stadia ! Alors que celui-ci était présent sur le Chromecast Ultra, il a simplement disparu du catalogue ici. Les deux autres applications qui manqueront sans doute à beaucoup ne sont autres que Apple TV et Apple TV+.

Google a toutefois annoncé que Stadia arrivera plus tard dans l’année sur le Chromecast avec Google TV, au même titre que Apple TV+, dont le lancement sur Chromecast est prévu pour « début 2021 ».
Malgré l’absence de Stadia, il reste tout à fait possible de caster vos jeux vidéo, notamment avec l’application Steam Link.

Screenshot_Google Chromecast_13
Screenshot_Google Chromecast_8
Screenshot_Google Chromecast_9

Le store est très complet, mais la recherche d'applications est fastidieuse

Toujours concernant le store, nous devons bien dire que la recherche et la navigation parmi les applications ne sont pas des plus efficaces. Nous pouvons bien sûr y naviguer en retrouvant des sélections et recommandations, ou par genre, mais si vous recherchez une application un peu moins populaire la fonction de recherche a parfois un peu de mal. Nous aurions par exemple aimé pouvoir trier les applications lors d’une recherche, ou disposer d’un affichage en liste plutôt que de faire défiler les tuiles une par une.

Performances et fonctionnalités

Dans l’un des paragraphes précédents, nous avons axé notre titre en évoquant la fluidité de l’interface, sans pour autant entrer dans les détails. À vrai dire, l’interface se montre parfaitement réactive au quotidien, mais connait parfois quelques ralentissements. C’est par exemple le cas lors de recherche avec l’assistant vocal, de mise à jour en arrière-plan, ou de l’utilisation d’application un peu plus gourmande que la moyenne. Malgré tout, après avoir testé de nombreux téléviseurs équipés d’Android TV, nous pouvons dire que le Chromecast est plus fluide que certains téléviseurs dont les performances du processeur viennent ternir l’expérience.

Screenshot_Google Chromecast_16
Screenshot_Google Chromecast_15

Il ne nous reste que 2 Go d'espace libre après avoir installé une douzaine d'applications

En réalité le Chromecast n’est pas vraiment gâté sur le plan des performances, avec une fiche technique assez pauvre qui nous montre bien que l’on a affaire à un produit conçu pour le streaming avant tout. En installant la version d’AIDA64 pour Android, nous constatons ainsi que ce Chromecast est équipé d’une puce ARM Cortex-A55 dotée de 4 cœurs et cadencée à 1 908 MHz, qui embarque une partie graphique Mali-G31. On profite enfin de 2 Go de RAM et 8 Go de stockage. Toutefois, seuls 4 Go de stockage sont accessibles à l’utilisateur, le reste étant utilisé par le système.

Le nouveau Chromecast brille toutefois par les fonctionnalités qu’il prend en charge, on pense à la diffusion de contenus en 4K et à 60 ips, mais aussi aux compatibilités HDR10, HDR 10+, Dolby Vision et Dolby Atmos. La qualité d’image est au rendez-vous, avec certes parfois quelques ralentissements en 4K HDR, mais au final l’expérience était plus satisfaisante qu’en utilisant le système d’exploitation (Android TV) du téléviseur que nous avons utilisé pour ce test, à savoir le TCL X10 MiniLED.

Des solutions pour étendre les capacités du Chromecast

Bien que nous ayons testé le Chromecast seul, sans accessoires séparés, nous tenions ici à préciser qu’il existe pas mal de possibilités pour rendre le Chromecast un peu plus convivial. De manière non exhaustive, on peut notamment citer l’ajout d’un petit boitier externe qui permet d’alimenter l’appareil par le port USB du téléviseur, ou encore l’ajout d’un hub USB-C qui sera d’une grande aide pour augmenter les capacités de stockage du Chromecast, se connecter via Ethernet, connecter une manette USB et ainsi de suite. En outre, un hub USB-C ne vous coutera pas beaucoup plus cher que l’adaptateur Ethernet proposé par Google, tout en vous offrant des possibilités supplémentaires.

Chromecast avec Google TV : l'avis de Clubic

Chromecast avec Google TV

8

Le nouveau Chromecast de Google est une belle petite surprise, quand bien même il y a toujours des choses à discuter. Vu son positionnement tarifaire, nous pouvons dire que l’investissement est pertinent s’il s’agit de redonner un coup de jeune à un téléviseur, de combler les lacunes d’un OS trop bridé (les utilisateurs de téléviseurs Panasonic se reconnaitront peut-être), ou pour profiter de manière simple de tous vos services où que vous soyez. Le minimalisme et le caractère nomade du Chromecast sont en effet de sacrés atouts par rapport à un boitier multimédia.

La nouvelle interface Google TV, ainsi que la télécommande, marque un virage certain pour le Chromecast. L’idée en place est appréciable, même si elle gagnera sans doute à s’améliorer dans les semaines et mois à venir ; avec de nouvelles applications (Apple TV, Stadia, Salto) et on l’espère avec des améliorations au niveau de l’interface pour que l’idée de ne plus avoir à lancer chaque application soit effective.

Enfin, on ne manquera pas de souligner l’absence de l’adaptateur Ethernet, un élément qui peut s’avérer important sur votre connexion Wi-Fi n’est pas des plus stables. Google fournit certes une télécommande désormais, mais le RJ 45 manque cruellement à l’affaire.

Pour 69,99 €, le Chromecast avec Google TV offre finalement une solide expérience. Quelques ralentissements sont parfois à noter, mais rien qui n’impacte l'expérience de manière trop importante.

Les plus

  • Toujours aussi simple, minimaliste et facile à installer
  • Une interface claire et complète
  • Compatibilité 4K et multi-HDR
  • Télécommande simple et efficace
  • Intégration parfaite dans l'écosystème Google

Les moins

  • Alimentation secteur obligatoire (mais est-ce vraiment une faiblesse ?)
  • Un espace de stockage archi limité
  • Encore quelques points à améliorer sur l'interface
  • Adaptateur Ethernet vendu séparément
  • Parfois quelques ralentissements
  • Où est passé Stadia ? ( ... il arrive)
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
41
26
molotofmezcal
Le positionnement semble ne pas être mauvais, en attendant la prochaine itération de la mi box.
Kahn-San
ce serait sympa d’avoir un face à face avec le mi TV stick (en 1080p maxi ) qui est quand même 2 fois moins cher ou presque
Droz
" avec certes parfois quelques ralentissements en 4K HDR "<br /> " Les plus : Compatibilité 4K et multi-HDR "<br /> Comment ça peut être un plus alors que les ralentissements sont un défaut majeur.
Feladan
Il peut avoir des ralentissements, mais que ce soit tout de même un + comparé à la concurrence et au positionnement prix.<br /> Aucune idée si c’est le cas, mais ce n’est pas forcement illogique en soit ^^
kiwi5
est ce qu’on peut acceder a ses propres films de vacances, photos ect en local a partir du chromecast?
Znuf
Pas de play/start sur la télécommande :-(. Il n’y a que Nvidia qui sait faire des télécommandes.
Znuf
Oui tu peux installer kodi sans problème.
cloomcloom
Ça dépend où ils sont stockés <br /> Mais le GoogleTV Chromecast (AndroidTV, ajoutez un nom confus car c’est Google donc c’est normal d’embrouiller les utilisateurs) tu peux installer des applications sans problème. Malheureusement il n’y a pas les applications Synology sur AndroidTV, apparemment il faut un support de touchscreen.<br /> Après depuis un partage SAMBA et avec un explorateur de fichiers ca doit se faire.<br /> Tu voudrais partager tes données comment? En partage réseau Windows depuis ton PC (donc SAMBA)?<br /> Comme le dit @Znuf, tu peux installer Kodi et ainsi avoir aussi plusieurs avantages comme les replays de TV FR:<br /> github.com<br /> Catch-up-TV-and-More/plugin.video.catchuptvandmore<br /> Replay, Live TV and websites videos addon for Kodi<br />
Cmoi56
Mais ça sert à quoi avec nos box actuelles???
Kahn-San
à équiper une seconde TV par exemple ou des TV dans un foyer qui n’a pas de box (passe par le smartphone en partage de co ou avec une box 4g)
backsec
Je serais tenté de te dire dans ton comparatif que tu en auras pour ton argent.<br /> Le dernier stick de Xiaomi est assez critiqué pour certains ralentissements (certains disent même le trouver presque inutilisable au vu des exigences des app actuelles), tandis que ce Chromecast est bien plus fluide.
backsec
Concernant Stadia, il est possible de sideloader l’application. Ça fonctionne mais par moment l’ergonomie pour le tout premier accès peut être compliqué et le temps d’affichage de la liste de jeux peu être important. Mais une fois le jeu lancé pas de problème.<br /> Sinon oui, autant attendre la version adaptée Android TV. Xcloud devrait aussi arriver cette année.<br /> Par contre GeforceNow est déjà disponible dans le Play Store Android TV.
Kahn-San
du coup un face à face mibox / google chormecast vu qu’ils sont au même prix ça devrait être les vrais concurrents
backsec
Pour moi le plus gros défaut est l’absence de l’adaptateur ethernet.<br /> Juste stupide car l’adaptateur ethernet à acheter sur le Google Store à 19,99 euros est une prise secteur incluant un port ethernet et un cable USB-C. Du coup il vient en remplacement du cable USB-C et de la prise secteur sans port ethernet, tous deux fournis avec le Chromecast.<br /> Donc l’essentiel du prix de 19,99 euros est doublon. Tout ça pour un port ethernet.
zeebix
Je confirme, j’ai acheté il y a peu le mi TV stick, et par moment il à du mal niveau fluidité en navigation dans les menus ce n’est pas top par moment, en revanche en lecture pas de soucis dans les applications.<br /> C’est un peu frustrant.
backsec
Effectivement ça paraît être dans la même gamme de puissance.<br /> Surtout qu’il ne faut pas s’y méprendre : un dongle est bien une box réduite de taille par la suppression de ports USB/RJ45 et doté une sortie HDMI incrustée.
idhem59
Tout le monde n’a pas de box TV FAI (qui d’ailleurs sont pour la plupart loin d’être aussi complètes), équiper un téléviseur non connecté, ou équiper même un téléviseur connecté dont l’OS ne serait pas aussi complet ou plus maintenu, rendre connecté un moniteur, avoir une solution transportable, etc.
Teckom777
J ai le Chromecast TV depuis 1 mois<br /> J ajouterai 2 gros bémol<br /> Sur la TV LG oled 4K il est par défaut en 1080p60<br /> Quand je le passé en 4K 30, 25 ou 24 images secondes les vidéos ram<br /> Déplus pas de passthroug côté audio<br /> Tous les fichiers passent en 2chanel Pcm mamgres les réglages suround<br /> C est mon ampli Onkyo qui me donne les infos<br /> Bref plutôt de u côté affichage et audio<br /> Avez vous poussez.les tests de ce côté<br /> PS depuis le décodeur orange ultra HD, la 4K et le dolby digital sont parfaitement décodés…
cloomcloom
2 exemples qui me viennent à l’esprit:<br /> Pour ceux qui n’habitent pas en France et n’ont pas de box multimédia ou du moins pas avec AndroidTV et donc sont ultra limités<br /> Pour ceux qui ne veulent pas payer la TV et donc n’ont pas la box multimédia avec Android et veulent tout de même regarder Netflix<br />
trollkien
Rien de mieux depuis la fire TV en sommes dans le segment des produits pas cher (qui de plus se nourrit via un port usb le la TV
back94
Je possède ce dernier chromecast de Google mais je suis déçu de ne pas trouver l’application My Tf1 et 6Play sur le store? pensez-vous qu’en installant les fichiers APK de ces applis ca pourrait fonctionner correctement ?
gino_vannelli
J’ai bien fait de prendre une Fire Stick 4K qui ne subit aucun ralentissement et de surcroît coûte 10€ de moins.
gino_vannelli
Sur Chromecast si tu peux installer Kodi, c’est faisable. Et surtout les replays sont sans pub.
back94
Ok merci ! Je vais me pencher sur Kodi voir ce que ca donne !
GhostKilla
Vu la fiche technique de l’engin, il quand même un peu cher, surtout sachant qu’il faut encore mettre 20€ pour l’ethernet…
TofVW
A quoi sert de payer une box TV FAI quand on a un Chromecast Google TV (ou un Fire TV Stick) ?
ar-s
«&nbsp;Google met ainsi en avant sa propre offre de contenus payants, en location ou achat, quand bien même ce que vous recherchez est accessible «&nbsp;gratuitement&nbsp;» sur Netflix ou Prime Video par exemple.&nbsp;»<br /> ==&gt; éliminatoire.
kellog89
Tu peux installer BubbleUPnP ou apps similaires sur ton smartphone<br /> Android Authority – 4 Nov 20<br /> 15 best Chromecast apps for Android<br /> The Chromecast is cheap and reliable so it's no wonder that it's become so popular. If you're picking one up, don't forget these awesome Chromecast apps!<br /> Est. reading time: 9 minutes<br />
cloomcloom
MyTF1 et M6Replay ne sera sur aucun AndroidTV, ils sont juste sur les box qu’ils choisissent. J’avais essayé de sideloader M6Replay et l’apk que j’avais vérifiait le type d’AndroidTV et voyant que j’ai une NVidia Shield il refusait de se lancer, du coup effectivement j’ai installé Kodi avec ce plugin:<br /> github.com<br /> Catch-up-TV-and-More/plugin.video.catchuptvandmore<br /> Replay, Live TV and websites videos addon for Kodi<br />
g-m1n1
Il y a plus d’apps sur Android TV non ? Et pour ceux qui utilisent de l’IPTV, je crois que c’est très limité sur Firestick.
gino_vannelli
L’ Iptv fonctionne très bien sur firestick. Que ce soit Duplex iptv, Net Iptv ou Flix Iptv.
g-m1n1
Bon à savoir, merci!
HugeOgS
Il devrait être intéressant d’observer comment le géant Google va faire pour l’adapter à leurs Chromebook.
backsec
@back94<br /> @cloomcloom<br /> Avec un peu de retard, vous pouvez aussi installer les apk du lien : Fengmi 4K Memo - APKs Replay<br /> Les apk Android TV pour MyTF1 et 6Play existent mais qu’officiellement disponibles sur les Bbox Android TV. Aussi, dans ce lien vous trouverez les apk extraites de ces Bbox (merci à la personne surnommée «&nbsp;Alain Proviste&nbsp;»), installables et fonctionnelles sur n’importe quelle box Android TV.<br /> J’ai testé sur Shield et Chromecast sans problème.
cloomcloom
Merci @backsec<br /> Je n’aime pas installer des apk car on ne sait jamais ce qui a pu être ajouté dedans… Mais bon je n’ai pas non plus lu le code Python de l’addon pour Kodi <br /> J’ia bookmarké, je testerai ca!
dredd
Perso, ces appareil ne font pas plus que ce que fait nativement ma TV donc je vois pas vraiment la plus value autre que pouvoir emporter ça avec soit à l’hôtel ou équiper un écran PC de grande taille dont on se servirait aussi pour les streams vidéos.<br /> Mais j’ai quand même voulu acheter il y a deux jour un Fire Stick TV pour équiper une vielle TV non smart. L’avantage était aussi qu’elle peut faire pas mal d’émulation en plus de faire tourner toutes applis de services vod principales. Mais c’était 22 balles, pas 69 !<br /> Bon, de toute façon c’était pas livrable en Belgique au final mais ça change pas que je vois pas trop le positionnement de ce nouveau Chromecast, surtout sans Stadia out of thé box pour au moins pousser les produits sur le plan marketing. Et l’espace de stockage est assez ridicule.
justepourlefun
Question aux forumers bienveillants: J’aimerais lire des films stockés sur disque dur sur ma télé; ce genre de truc le permet il? Merci à vous
Kahn-San
non hélas car ce genre d’appareil n’a pas de port USB pour brancher le disque dur (ou une clé usb)<br /> tu peux passer par une lecteur type une Nvidia TV Shield par exemple
TofVW
Le Chromecast je ne sais pas, mais sur un FireTV Stick, tu peux installer VLC et lire les fichiers qui sont dans tes dossiers partagés sur ton PC.<br /> Attention, VLC sur FireTV ne prend en charge que la stéréo. Si tu as un Home Cinema, tu ne pourras pas bénéficier du 5.1.<br /> Edit : zut, j’avais mal lu la question. Désolé. Du coup non, le FireTV Stick ne peut pas le faire non plus.
kiwi5
j’utilise aussi VLC et tu streams depuis ton pc, ou tu peux caster depuis ton telephone (aussi avec vlc)<br /> je n’ai pas trouve ce chromecast si terrible, tu ne peux pas virer les trucs que tu ne veux pas (genre disney), ca se desinstalle mais tu auras toujours des suggestions. chercher une telecommande c’est casse burnes, perso mon ancien chromecast et une nest mini ca marchait mieux et avec un peu moins de lag
daveycaen
Le boitier est minimaliste et très bon marché.<br /> J’ai été toutefois déçu par rapport aux critiques très positives sur deux points au final assez important dans l’usage quotidien: la fluidité et l’ergonomie de l’interface graphique.<br /> La télécommande est plutôt pas mal et les boutons publicitaires plutôt discrets.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED déploie des outils officiels pour le support des mods
Soldes : le bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4 encore moins cher !
Soldes 2ème démarque : pack Philips Hue Play en promo avec un code sur Rakuten
Insolite : il mine de l’Ether (ETH) dans le coffre de sa BMW i8
Le réseau de rencontre Grindr reçoit une amende de 11,7 millions d’euros
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Mini critique WandaVision (S01E01E02)
Haut de page