Test Apple TV 4K (2021) : la nouveauté est dans la télécommande

15 juin 2021 à 16h44
13
Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'Apple TV est définitivement plus qu'un hobby pour le constructeur californien, la preuve, notamment, avec le lancement du service de SVOD Apple TV+.

Apple TV 4K (2021)
  • Un design compact et passe-partout
  • La nouvelle télécommande
  • Performances du processeur
  • Balance des couleurs automatique
  • tvOS 14
  • Une mise à jour paresseuse
  • Seulement une puce A12 Bionic
  • Siri reste dispensable en français
  • Prix

Il aura fallu près de quatre ans pour que la marque propose une nouvelle version de sa box TV et il est vrai qu'à première vue, les nouveautés sont très peu nombreuses.

Pourtant il y en a quelques-unes à relever, comme nous allons le voir dans notre test, réalisé après quelques jours passés avec ce nouveau boitier TV signé Apple.

Apple TV 4K (2021) : la fiche technique

  • Définition d'image : 4K 3840 x 2160 pixels
  • Processeur : Apple A12 Bionic
  • Poids : 425 grammes
  • Dimensions :  35 x 98 x 98 mm
  • Accessoires livrés : câble Lightning, câble d'alimentation, Siri Remote
  • Connectivité : Ethernet, Wi-Fi 6, Bluetooth 5.0, Thread, Infrarouge
  • Télécommande : Oui, Bluetooth avec micro intégré
  • Assistant vocal disponible : Siri
  • Audio : HE-AAC (V1), AAC (jusqu’à 320 kbit/s), AAC protégé (iTunes Store), MP3 (jusqu’à 320 kbit/s), MP3 VBR, Apple Lossless, FLAC, AIFF et WAV ; AC‑3 (Dolby Digital 5.1), E-AC‑3 (son surround Dolby Digital Plus 7.1) et Dolby Atmos
  • Autres services : météo, contrôle des produits connectés compatibles
  • Services audio disponibles : Apple Music, Amazon Music, Spotify, Deezer, etc
  • Services vidéo disponibles : Apple TV +, Amazon Prime Video, Netflix, Disney+ YouTube, Molotov TV, myCanal, Arte, France.tv, Infuse, RMC Sport, etc.
  • Normes supportées : HDR10, HLG, Dolby Vision
  • Capacité de stockage : 32 ou 64 Go
  • Prix : 199€ (32 Go) et 219€ (64 Go)

Design : identique en tous points

Posez une Apple TV 4K 2017 et une Apple TV 4K 2021 côte à côte sur une table, et montrez-les à un proche : il lui sera sans doute impossible de distinguer le nouveau modèle de l'ancien.

Pour cette nouvelle version, Apple n'a fait preuve d'aucune fantaisie et propose exactement le même appareil soit un petit cube noir mat aux dimensions compactes et, il faut le dire aussi, extrêmement bien fabriqué.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Spolier : la version 2021 est à gauche © Mathieu Grumiaux pour Clubic

À l'avant on retrouve une diode qui indique lorsque l'appareil est en fonctionnement et qui clignote à chaque action sur la télécommande.

À l'arrière, là encore, la connectique n'a pas changé d'un iota avec cette année un port HDMI 2.1 paré pour les prochains modèles de téléviseur et capable d'afficher de la 4K en 120 Hz.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On retrouve aussi un port Ethernet et le branchement pour le câble d'alimentation. Apple a opté pour la simplicité d'usage ; c'est un choix que les puristes rejetteront sans doute d'un revers de main mais qui parlera au grand public auquel la marque s'adresse.

Côté connectivité sans fil, Apple intègre une puce Wi-Fi 6 et une autre, Bluetooth 5.0. On peut noter également la présence du protocole domotique Thread, que l'on retrouve déjà sur le HomePod mini. Pour rappel ce standard permet de lier chaque objet connecté compatible pour créer un réseau unique avec l'ensemble de ses objets. C'est une très bonne chose qui permet d'allonger la durée de vie de l'appareil sur plusieurs années.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le dessous est plat mais légèrement surélevé pour laisser passer l'air, permettre au ventilateur intégré de travailler et à l'air de s'évacuer lors de la lecture de fichiers lourds ou de l'exécution de jeux vidéos. À noter qu'il est par contre totalement silencieux : il ne s'est jamais fait entendre durant notre essai.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Télécommane : la Siri Remote fait peau neuve

Si les précédentes Apple TV avaient un défaut qui dépassait tous les autres, c'était bien leur télécommande.

Sur le papier, l'ancienne Siri Remote semblait pourtant plusieurs atouts séduisants à faire valoir, parmi lesquels une zone de contrôle entièrement tactile et un nombre très ramassé de boutons pour une navigation très facile dans l'interface.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Hélas, les possesseurs d'Apple TV depuis plusieurs années seront probablement d'accord pour admettre que cette télécommande était une aberration ergonomique, rendant la navigation et le contrôle des programmes très hasardeux. Et on ne parle même pas de saisir un mot de passe ou une adresse mail... Un cauchemar.

Apple propose donc une nouvelle Siri Remote et fait du neuf avec du vieux en reprenant, dans les grandes lignes, le design de la précédente télécommande, mais aussi celui de la télécommande livrée avec les iMac en leur temps.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On se retrouve au final avec un accessoire entièrement conçu en aluminium et qui abandonne une bonne fois pour toutes le verre qui la rendait bien trop fragile.

La Siri Remote est à la fois plus épaisse et plus grande, et on imagine qu'Apple a dû se faire violence tant ce retour en arrière n'est pas dans les habitudes de la maison. Pour autant la nouvelle Siri Remote tient fermement en main avec en plus un dos légèrement bombé et il est bien plus difficile de la perdre au fond du canapé.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Il y a également du changement dans les boutons. La surface tactile laisse place à une roue, à la fois tactile et cliquable, qui rappellera des souvenirs émus aux anciens possesseurs d'iPod.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Il est toujours possible de balayer dans les grilles de contenus mais aussi de cliquer sur les boutons pour un défilement plus précis ou pour saisir du texte. Le bouton central est lui aussi cliquable pour valider l'action.

En restant appuyé sur la molette après avoir mis son programme en pause, faire glisser son doigt sur la roue permet de revenir précisément à un moment précis ou d'avancer dans son programme. Souci du détail d'Apple oblige, l'animation à l'écran est synchronisée avec la position du doigt sur la zapette. Cela ne sert à rien certes, mais ça fait plaisir à voir.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Dommage, seulement, que cette fonctionnalité ne soit compatible pour le moment qu'avec le player d'Apple. Elle ne fonctionne pas encore sur Disney+ ou MyCanal et il faudra attendre une mise à jour de ces applications, si leurs éditeurs respectifs souhaitent l'implémenter dans les prochaines semaines. Pour le moment utiliser par erreur ce geste ne fait qu'avancer puis reculer le curseur sur la timeline, un comportement très agaçant que l'on espère voir corrigé rapidement par Apple. On croise les doigts.

On retrouve également un bouton Retour, plus explicite que le bouton Menu du précédent modèle, un bouton Play/Pause, un autre qui ouvre l'application Apple TV, un bouton de volume + et - et enfin une touche Mute qui faisait cruellement défaut.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Un bouton On/Off fait aussi son apparition en haut de la télécommande pour mettre l'Apple TV 4K en veille mais aussi, pour les TV compatibles avec le CEC, de couper la TV au passage. C'est bien plus pratique que l'ancienne méthode qui exigeait de passer par le centre de contrôle pour accéder à la veille.

Et Siri dans tout ça ? Rassurez-vous, l'assistant vocal est toujours présent mais son bouton dédié est désormais sur la tranche, comme sur l'iPhone. On a ainsi moins tendance à l'activer par erreur lorsque les lumières sont éteintes. Le micro est quant à lui placé en hauteur et suffisamment puissant pour éviter de coller la télécommande à la bouche afin de se faire entendre.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'assistant reste malgré tout limité et peut éteindre les lumières avec HomeKit, trouver des films ou des séries avec un acteur précis ou d'un genre particulier, ou encore ouvrir une application, mais pas plus. Les requêtes plus précises comme la recherche d'un épisode spécifique sont encore trop complexes pour l'assistant, sauf pour les programmes Apple TV+, évidemment.

Enfin au bas de l'appareil, on retrouve le port Lightning pour recharger la télécommande. L'autonomie du précédent modèle pouvait atteindre 6 mois, on imagine que ce nouvel accessoire devrait proposer une durée de vie similaire avant d'exiger un passage sur le secteur.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On peut regretter qu'Apple ne propose pas un système de rétro-éclairage mais avec un nombre de boutons ramassé, mais il ne nous apparait cela dit, pas indispensable. Il n'y a pas non plus de puce U1, qui permettrait de la retrouver plus facilement dans le salon à l'instar d'un AirTag.

Malgré ces quelques manquements, la nouvelle Siri Remote est une excellente mise à jour qui vient répondre à toutes les critiques faites à la précédente version.

Bon à savoir, elle est compatible avec les Apple TV et Apple TV 4K sorties entre 2015 et 2017. Son prix est élevé (65 €) mais reste plus de trois fois inférieur à celui de l'Apple TV 4K dans son ensemble.

Fonctionnalités : tvOS reste un système complet et séduisant

On commence à bien connaître tvOS et depuis sa présentation en 2015, le système d'Apple n'a quasiment pas évolué. Depuis le départ l'interface est très plaisante et accessible pour le plus grand public et surclasse sans peine celle de notre téléviseur Sony AF8 de 2018, de plus en plus buggée à chaque mise à jour, alors que Google TV est tout à fait satisfaisant sur d'autres appareils.

On retrouve ainsi un accueil composé d'un dock au milieu de l'écran qui peut contenir cinq applications et afficher des aperçus et des bandes-annonces des programmes actuellement disponibles sur les services.

Test Apple TV 4K
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Apple propose évidemment un accès à son écosystème de services comme Apple Music, Photos ou encore Podcasts dans des versions adaptées aux écrans du salon. Les interfaces sont claires, propres, rien à redire là-dessus.

Test Apple TV 4K

On retrouve aussi Apple Arcade, l'offre de jeux par abonnement proposée par le constructeur. Les titres sont identiques à ceux disponibles sur iPhone ou iPad. À noter que de nombreux autres titres adaptés à l'Apple TV 4K sont aussi accessibles depuis l'App Store dans des versions dédiées au grand écran de votre téléviseur.

Test Apple TV 4K

Passons à Apple TV, qui constitue le cœur de l'expérience utilisateur développée par la marque. L'application a trois fonctions principales. La première est de vous proposer un accès au catalogue VOD du constructeur, et d'acheter ou de louer des films et séries depuis la boutique. L'achat est réalisé en un clic et facturé sur le compte Apple.

Test Apple TV 4K

Le deuxième est bien évidemment de proposer un accès au catalogue Apple TV+. D'ailleurs un an d'abonnement est offert pour tout achat de l'Apple TV 4K. Les programmes ne sont toujours pas bien nombreux, même si certains sont hautement recommandables, mais le service est gratuit sur une longue période, ce qui est assez rare chez Apple pour le signaler.

Test Apple TV 4K

La troisième fonctionnalité d'Apple TV, et probablement la plus intéressante, consiste à agréger l'ensemble de vos contenus dans une seule interface, afin de retrouver vos programmes en cours et de découvrir des séries et des films en accord avec vos goûts.

Test Apple TV 4K

En France myCanal, France.tv, Disney+ ou encore Amazon Prime Video sont compatibles. Un seul nom manque à l'appel et pas des moindres puisque Netflix refuse obstinément de lier sa plateforme au logiciel d'Apple, obligeant ainsi l'utilisateur à consulter son catalogue pour y chercher des nouveaux contenus.

Vous l'aurez compris, toutes les plateformes de streaming video ont leur application dédiée pour tvOS... mais pas que, puisque l'App Store comprend également des jeux vidéo ou des lecteurs multimédia comme VLC ou encore Infuse.

Video / Audio : une compatibilité avec les formats les plus courants

L'Apple TV 4K permet, comme son nom le laisse deviner, d'afficher à l'écran des vidéos en Ultra HD 4K 3 840 x 2 160 pixels jusqu'à 60 images par seconde. La box TV supporte le HDR 10 et le Dolby Vision ainsi que le HLG pour les programmes compatibles, mais pas le HDR 10+.

Le processeur A12 Bionic assure un excellent upscale des sources Full HD et l'on a toujours affaire à une image fine et plutôt détaillée, dans les limites des possibilités du traitement.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Les programmes proposés en 60 images par seconde ne sont pas légion. Apple a annoncé quelques partenariats avec par exemple RedBull TV mais rien du côté des plateformes plus grand public. Nous avons quand même pu tester quelques clips sur YouTube pour tester la fonctionnalité et cela marche parfaitement, sans latence.

Apple propose également une fonctionnalité plutôt pratique aux possesseurs d'iPhone intégrant le capteur Face ID qui permet d'étalonner la colorimétrie de son écran en quelques secondes. Pour cela il faut activer l'option dans les réglages de l'Apple TV 4K puis approcher son iPhone de la TV et cliquer sur la notification qui apparait sur l'écran.

Test Apple TV 4K
Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Plusieurs panneaux de couleurs seront ensuite affichés sur le téléviseur et le capteur de l'iPhone analysera le rendu et le comparera à ses propres standards, issus selon Apple de l'industrie hollywoodienne. L'image est effectivement plus douce et plus chaude que le mode standard des téléviseurs et permet surtout d'éviter de se perdre dans les différents réglages de sa TV.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Côté audio, là encore Apple fait dans le standard avec une prise en charge des formats AC-3, Dolby Digital Plus 7.1 et Dolby Atmos, mais aussi le MP3, le AAC, le FLAC, l'ALAC, l'AIFF ou encore le WAV.

Les possesseurs d'AirPods Pro ou d'AirPods Max, pourront également bénéficier de l'Audio Spatial, une spatialisation des différents éléments composant la piste son. L'effet est surprenant est très bien géré sur les iPhone et iPad et sera un bel ajout à l'Apple TV mais il faudra attendre tvOS 15 pour cela.

Performances : un léger gain de puissance

Pour cette nouvelle Apple TV 4K, le constructeur fait appel à un processeur A12 Bionic, le même qui a équipé les iPhone XS en leur temps. On aurait pu penser qu'Apple passerait directement à l'A14 Bionic de l'iPhone 12, pour harmoniser les performances de ses appareils mais non. La marque promet toutefois une puissance supérieure de 50 % par rapport au précédent modèle, qui n'était déjà pas déméritant en la matière.

Concrètement il est assez difficile de voir la différence entre notre Apple TV 4K actuelle et ce nouveau modèle. Alors oui, les animations sont légèrement plus fluides, le système n'a plus tendance à s'essouffler lorsque le multitâche est rempli et les applications s'ouvrent légèrement plus vite mais rien qui nous fasse bondir de notre canapé.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Nous avons également testé quelques titres sur Apple Arcade et là encore la différence ne saute pas aux yeux. Les jeux sont certes un peu plus fluides, l'expérience globale est un peu plus plaisante et c'est tout.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

À noter d'ailleurs qu'il n'est plus possible d'utiliser la Siri Remote pour jouer (mais qui faisait ça ?) puisque la nouvelle télécommande n'intègre plus de gyroscope. Il faudra donc connecter une manette de Xbox One, Series S et X, un Dualshock 4 ou encore une DualSense pour profiter des titres référencés sur l'App Store.

Test Apple TV 4K © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Apple TV 4K : l'avis de Clubic

8

L'Apple TV 4K (2021) reste sans conteste l'une des meilleures box TV disponibles aujourd'hui mais s'adresse uniquement aux fans de la marque pas encore équipés. Les autres passeront leur chemin ou se rabattront seulement sur la nouvelle télécommande.

Les plus

  • Un design compact et passe-partout
  • La nouvelle télécommande
  • Performances du processeur
  • Balance des couleurs automatique
  • tvOS 14

Les moins

  • Une mise à jour paresseuse
  • Seulement une puce A12 Bionic
  • Siri reste dispensable en français
  • Prix

Ergonomie 8

Telecommande 8

Logiciel 9

Performances 9

Fonctionnalités 8

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
13
fredmc
Merci du conseil je pensais remplacer mon ancien apple tv 4k par celle là je vais faire l’impasse …<br /> Par contre les smart tv sont bien loin d’égaler l’apple tv … la navigation sur un téléviseur bas/milieu de gamme est parfois pénible tellement c’est lent …<br /> Et je ne parle pas des mises à jour permanentes qui ralentissent de plus en plus le système.<br /> Si le gap (désolé j’ai pas trouvé le mot francais qui n’est pas ma langue maternelle) entre une télé milieu de gamme haut de gamme était de 200 euros ont pourrait en discuter malheureusement c’est loin d’être le cas …
deuch
Et aussi les TV qui n’ont pas toutes les applications … Comme Panasonic qui n’a pas Apple TV+ ou Disney+ ou pas AirPlay …<br /> Ces boxes permettent de choisir sa Tv sans prendre en compte l’OS de la smart TV qui n’est pas mis à jour d’une année sur l’autre, cf Samsung, lg et consor (ce pokk on t a été vite oublié par clubic). Je ne parle même pas des SoC anémiques meme sur les Tv Hdg Android …<br /> L’Apple TV fait aussi le 23.976 et 24 et l’auto framerate ce que même la shield ne fait pas nativement (ni même les applis sur les TV)<br /> Donc oui elles ont un sens … de pouvoir la garder même quand on change de TV
spip74
Sur Netflix le système de roulette fonctionne parfaitement. C’est sur Disney+ qui cela ne fonctionne pas. C’est vrai que c’est un véritable confort mais que cela est perturbant lorsque vous n’avez pas cette fonctionnalité sur d’autres services VOD.
nrik_1584
Si le gap (désolé j’ai pas trouvé le mot francais qui n’est pas ma langue maternelle)…<br /> Je te prête un mot si tu veux :<br /> l’écart
Isat
L’Apple TV 4K a été mon 1er pas vers iOS et je la trouve vraiment très bien ( rapide, sure, QUE des maj essentielles et rares ).<br /> Sa télécommande si décriée ! Franchement aucun problème ( en plus si on a un iPhone automatiquement dès que l’on saisi du texte il nous propose d’utiliser son clavier / ce que je fais rarement car c’est super fluide d’en saisir ).<br /> L’avance et le retour image par image ….<br /> Il y est sur l’ATV4K en glissant son doigt sur le pavé tactile et en cliquant sur celui ci.<br /> En revanche, la totalité des jeux ne sont pas compatibles avec une manette ( à moins qu’Apple en a fait une condition sinéquanone ? ) et il est important que la télécommande permette de jouer ( donc là mauvaise idée de le supprimer).<br /> Dans la liste des manettes compatibles il y a aussi la Nimbus qui est pour les appareils iOS ( prendre la 2 car sur la 1 il n’y a pas le R3 / Joystick cliquable ).<br /> Quand j’aurai une plus puissante je la changerai mais pour l’instant je la garde.<br /> J’ai trouvé une housse en cuir, épaisse de 1 mm, autocollante.<br /> Du coup meilleure prise en main, plus du tout fragile et très jolie.<br /> Voilà, je vous ai raconté ma Life
fredmc
Voila merci
ben100g
Révolutionnaire … comme toujours avec eux
g-m1n1
Si tu veux absolument la nouvelle télécommande, qui coûte quand même 65€, revendre son ancienne AppleTV4K à 120€ et racheter la neuve à 200€ peut s’avérer intéressant.
bennukem
Je dois dois faire un truc qui faut pas avec les pommes TV. En 6 mois, 2 télécommandes a la benne. Et évidemment Apple te répare rien ounte force à tout racheter. Bref, pomme TV n’aura duré que 6 mois chez moi. Côté service, rien de plus qu’un autre.
Urleur
non merci, la chrome cast fait son job , pour le reste un bon Nas avec tout ce qui faut et hop enjoy ! résultat ? moins chers, beaucoup moins chers !
phil995511
Je possède une Apple TV 4K 2021 depuis un mois, ce n’est que du bonheur. Versus une Apple TV 4K 2017 que j’avais testé en vacances durant quelques semaines, je préfère nettement ce tout dernier modèle.<br /> Son seul point faible est de manquer d’applications disponibles versus un iPhone ou un iPad, mais la qualité est top, que ce soit au niveau de l’image, du son, de l’OS très facile à utiliser ou de sa fiabilité. Tout a été fait pour que ce soit une réussite, comme d’ab chez Apple. Il ne lui manquerai qu’une prise USB pour lire des supports amovibles.<br /> Cette box prend en charge Wifi 6 et le Bluetooth 5.2 mon casque audio Sony WH-1000XM3 est parfaitement reconnu et fonctionne à merveille avec elle. Sa télécommande est 100 % compatible avec mon écran dynamique Samsung à dale mate traitée antireflets. La télécommande de mon écran me permet d’ailleurs elle aussi de faire fonctionner cette Apple TV.<br /> Je ne regrette pas d’avoir rendu la box pourrie de mon fournisseur d’accès et d’avoir résilié mon abonnement TV chez eux. Cette nouvelle box c’est le jour et la nuit pour moi, je n’ai plus d’instabilités systèmes, de plantées ou autre, cette box fonctionne de manière hyper stable tout comme son OS d’ailleurs.
daveycaen
En comparaison avec la chromecast google tv (offerte pour mes parents), le budget de l’apple tv n’est pas le même mais la qualité d’utilisation quotidienne est bien supérieure.<br /> La présentation sous forme de tuile géante ressemblant à un ipad est vraiment bien pensée ainsi que l’affichage dynamique d’accueil. La fluidité est au rendez-vous aussi, c’est son gros point fort, je repense encore à mon ancienne bbox miami vitesse escargot.<br /> Le seul gros reproche est le premier onglet de l’application «&nbsp;TV&nbsp;» qui permet de choisir les services de streaming tiers mais ne permet pas de retirer AppleTV+ et les vidéos à l’achat. Cela fait un curieux mélange inutilisable. Pourtant l’idée d’agrégateur était génial mais je ne l’utilise que pour reprendre la lecture ou l’épisode suivant à cause de ce défaut. Il faut aussi pas mal fouiller dans les paramètres car les options par défaut ne sont pas forcément les plus pertinentes.<br /> Chose complétement absente : avoir un agrégateur des chaines de direct des différentes applications. Je regarde encore la télévision classique et l’accès n’est pas aisé, les box des opérateurs sont les seules à proposer ce type de solution.<br /> La télécommande 2021 est bien mais la logique d’utilisation est encore trop différente entre applications sûrement en lien avec l’ancien modèle de télécommande et le nouveau. Point positif, il n’y a pas de boutons publicitaires, tout se pilote avec les tuiles dans l’interface que l’on positionne suivant son usage.
mo256
Marrant de mettre cet article dans le sujet «&nbsp;Box Android TV&nbsp;»
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Withings Body Comp : la balance connectée qui prend soin de votre santé
Test Marshall Acton III : une mini enceinte de salon à la puissance surprenante
Test TCL 55C635 : un téléviseur abordable qui marque des points
Test Mate 50 Pro : Huawei peut-il encore se hisser parmi l'élite ?
Test Microsoft Surface Laptop 5 : élégant, plus puissant… mais indécrottable
Test Corsair EX100U : un minuscule SSD externe performant à emporter partout
Test JBL Bar 1000 : séance de rattrapage pour la barre de son avec enceintes d’effets détachables
Test DJI Avata : le drone FPV plus accessible que jamais
Test Trust GXT 981 Redex : légère en poids et en prix, des atouts suffisants ?
Test Apple iPad Pro M2 : une mise à jour qui vaut son prix ?
Haut de page