Test Fire TV Cube : l’étrange boitier TV hybride d’Amazon vaut-il vraiment le coup ?

Johan Gautreau
Expert objets connectés
19 février 2021 à 12h01
4

Déjà disponible depuis plus d’un an aux États-Unis, le Fire TV Cube de seconde génération débarque enfin en France. Mélange atypique d’enceinte connectée et de boitier TV , cet appareil n’a aucun égal dans la sphère Tech. Faut-il pour autant se jeter dessus ? Une telle hybridation a-t-elle vraiment un avenir ? Réponse dans ce test après plusieurs jours d’essais. 

Amazon Fire TV Cube
  • Le concept très intéressant sur le papier...
  • Un Fire TV réellement performant
  • Le contrôle vocal sympa pour gérer la télévision
  • Interface FireOS très simple d'emploi
  • Microphones efficaces
  • ... mais une réalisation en demi-teinte
  • Interface trop centrée sur Amazon Prime Vidéo
  • Un catalogue bien pauvre, sans réelle évolution
  • Le contrôle vocal encore trop limité
  • Piètre qualité du haut-parleur

Sur le marché des boîtiers TV, trois grands concurrents s’affrontent depuis des années. D’un côté, on a Google et son système Android TV, utilisé avec succès auprès de grands constructeurs comme Nvidia ou Xiaomi. De l’autre côté, on a Apple et son Apple TV, un boitier propriétaire mais optimisé aux petits oignons pour les fans de la Pomme. 

Et pour terminer, on a Amazon. Le géant américain adopte une posture d’équilibriste entre ses deux concurrents. Il conçoit son propre matériel mais utilise une version logicielle modifiée d’Android. Une technique qui semble bien fonctionner si on en croit les sorties régulières dans la gamme Fire TV. 

Mais avec le Fire TV Cube, la firme de Jeff Bezos adopte une stratégie à nulle autre pareille, mixant morceaux d’enceinte Echo et boitier TV. Un vilain petit canard qui pourrait bien changer nos habitudes de consommation... ou finir au fond du placard.  

Commercialisé à 119€ sur Amazon, le Fire TV Cube est donc presque deux fois plus onéreux que le Fire TV Stick 4K. Il se place dans le même segment de prix que l'écran connecté Echo Show 8 et la nouvelle enceinte Echo.

Amazon Fire TV Cube : spécifications techniques 

D’un point de vue purement technique, le Fire TV Cube ne change pas beaucoup par rapport au Fire TV Stick 4K  que nous avions testé l’an dernier. On retrouve ainsi plus ou moins les mêmes capacités, mais dans un enrobage doté d’un haut-parleur et de microphones. 

  • Définition d'image : 4K UHD - 3840 x 2160 pixels – 60 fps 

  • Processeur : quatre cœurs à 2.2 GHz + 2 cœurs à 1.9 GHz 

  • Mémoire vive : 2 Go 

  • Capacité de stockage : 16 Go 

  • Normes supportées : 4K HDR, HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision et Dolby Digital Plus 

  • Audio : Dolby Atmos, son surround 7.1, stéréo 2 canaux et son HDMI pass-through jusqu'à 5.1 

  • Haut-parleur 40 mm + 8 microphones 

  • Assistant vocal : Amazon Alexa 

  • Télécommande : Oui, Bluetooth avec micro intégré 

  • Connectivité : Wi-Fi 802.11 ac / Bluetooth 5 

  • Accessoires livrés : adaptateur secteur, adaptateur RJ45, module infrarouge 

  • Dimensions : 86,1 x 86,1 x 76,9 mm 

  • Poids : 465 grammes 

  • Système d’exploitation : Fire OS

     

Amazon booste la partie puissance, rendant de fait le Cube le plus performant des appareils de la gamme Fire TV. L’appareil est taillé pour la 4K avec un support très complet en matière de son et image. 

Bien entendu, le principal atout du Cube par rapport aux autres appareils de la gamme Fire TV est l’emport d’un haut-parleur de 40 mm et d’un ensemble de huit microphones. L’engin se rapproche ainsi des enceintes connectées  Echo, sans pour autant leur faire concurrence comme nous le verrons plus loin. 

Design et finitions 

Vous aimez les designs modernes d’inspiration futuriste ? Avec le Cube, vous allez être servi ! 

Le boitier TV d’Amazon porte à merveille son nom. Il est donc tout carré avec des surfaces en plastique brillantes. Quatre pieds en caoutchouc assurent sa stabilité et laissent un peu d’espace pour une grille d’aération située dessous la coque. 

Fire TV Cube - Grille

Toute la connectique est placée au dos du Fire TV Cube, regroupant le port HDMI, une sortie micro-USB destinée à l’adaptateur Ethernet, un port infrarouge pour le module externe - fourni dans la boite - et bien entendu la prise d’alimentation. 

Fire TV Cube - Connectique

Sur le dessus de l’appareil, on retrouve plusieurs boutons similaires à ceux des enceintes connectées Echo. Deux d’entre eux contrôlent le volume de la partie vocale – et non du téléviseur - alors que le troisième active Alexa et que le dernier coupe les microphones.  

Fire TV Cube - Boutons

Une bande lumineuse bleue située sur le haut du Cube indique quand l'assistant est à l’écoute. Elle vire temporairement au rouge si vous coupez les micros. 

Fire TV Cube - Écoute Alexa

Une fois installé, le Fire TV Cube s’oublie très vite grâce à sa relative compacité et son look très sobre. Il ne manquera toutefois pas de susciter quelques interrogations de la part de votre entourage, en particulier les amateurs de SF ! 

Installation et configuration 

Il est temps de passer au vif du sujet ! 

La mise en place du Fire TV Cube est tout ce qu’il y a de plus simple. Il faudra juste penser à acquérir un câble HDMI si vous n’en avez pas sous la main, Amazon n’en fourni pas dans la boite.  

Pour l’installation, rien de bien compliqué : on branche le câble HDMI à la TV, on relie l’appareil au secteur via l’adaptateur inclus puis on suit les instructions à l’écran. La télécommande à contrôle vocal fournie dans le pack est immédiatement reconnue. Il ne vous reste qu’à rentrer vos identifiants Amazon, à lier le Cube au réseau WiFi et à vous amuser. 

Fire TV Cube - Fonctionnement

Si vous possédez une télévision compatible HDMI CEC, le boitier TV intelligent vous demandera de procéder à quelques manipulations pour vous assurer que votre téléviseur est pleinement pris en charge. Sans ça, vous ne pourrez pas l’allumer ou contrôler le son avec la voix, ce qui serait dommage vu que c’est quand même l’objectif principal du Fire TV Cube ! 

Au besoin, sachez que vous pouvez aussi contrôler l’engin depuis votre smartphone grâce à l’application Amazon Fire TV. Ce n’est pas indispensable, mais ça facilite la tâche pour rentrer les mots de passe et identifiants grâce au clavier virtuel. 

Télécommande 

Penchons-nous un peu sur la télécommande. Cette dernière est la même que celle qui équipe les dernières générations de Fire TV Stick. Elle intègre donc le contrôle vocal avec Alexa ainsi qu’un module infrarouge destiné à contrôler certaines fonctions du téléviseur. 

Fire TV Cube - Télécommande

Cette zappette tout en plastique fonctionne en Bluetooth et utilise deux piles AAA qui lui confèrent une autonomie plutôt confortable de plusieurs mois pour peu que vous ne soyez pas trop gourmand. 

Elle est véritablement plus efficace que la première génération, du moins si votre téléviseur est compatible. Si ce n’est pas le cas, pas de panique, il y a de fortes chances que le Cube puisse prendre le relais grâce à la voix. Vous pourrez donc allumer ou éteindre votre TV, gérer le son et la lecture soit en vocal, soit avec la télécommande. 

Interface 

Jetons maintenant un œil à l’interface du Cube. Si vous êtes déjà un utilisateur de dongle Fire TV, vous ne serez pas dépaysé, Amazon gardant la même recette que ces dernières années. Et si vous êtes tout nouveau sur FireOS, alors imaginez juste un Android TV centré sur les services Amazon. 

L’interface est ainsi découpée en plusieurs thèmes : 

  • Recherche 

  • Accueil 

  • Vos vidéos 

  • Films 

  • Séries 

  • Applications 

  • Paramètres 

Chaque onglet est plus ou moins disposé de la même façon, présentant plusieurs lignes de blocs figurant vos applications installées ou des recommandations de films et séries. En haut de l’écran, un bandeau interactif met en avant les dernières recommandations d’Amazon en fonction du thème choisi. 

Fire TV Cube - Interface

La navigation à l’aide de la télécommande est relativement simple. Le Fire TV Cube est très véloce et réagit au quart de tour, ce qui augmente grandement le confort par rapport aux anciennes générations. 

À l’usage, on retrouve aussi les mêmes faiblesses qu’auparavant. La plus grande d’entre elle est certainement le catalogue plus pauvre que chez Google. Même si on peut installer Molotov, Netflix ou Crunchyroll, il manque quelques grands noms comme MyCanal ou OCS. 

Fire TV Cube - Catalogue

Et si vous comptiez profiter des 16 Go de stockage pour installer des jeux vidéo, vous risquez vite de déchanter. En dehors de quelques titres connus mais - très - âgés comme Real Racing 3 ou Asphalt 8, c’est plus ou moins le vite intersidéral. C’est dommage, le Cube se débrouille pourtant assez bien avec ces jeux, pouvant faire une petite console d’appoint sympathique grâce à la possibilité d’y connecter une manette Bluetooth... 

Fire TV Cube - Jeu

Si la plupart des utilisateurs trouveront malgré tout leur compte dans l’utilisation des plateformes de streaming les plus répandues, beaucoup risquent de frôler l’overdose de produits Amazon. Le Fire TV Cube – comme les autres créations de la firme, Fire TV ou non – met sans cesse en avant les productions Amazon.  

Fire TV Cube - Onglet Amazon

En l’occurrence, chaque onglet est un ardent hommage dédié à Prime Vidéo, la plateforme de streaming d’Amazon. Recommandations, nouvelles sorties, séries exclusives : autant dire que si vous n’utilisez pas Prime Vidéo, vous vous sentirez très seul. Face à ça, Android TV se montre bien moins envahissant, n’hésitant pas à proposer des recommandations provenant de Netflix, Molotov ou autre sans vous pousser à utiliser constamment Google Play Films dans chaque recoin de l’interface... 

Il est bien entendu que si vous êtes un fan d’Amazon Prime Vidéo, vous serez probablement très satisfait des possibilités offertes par le Cube. Il est vrai que la plateforme de streaming américaine est la plus abordable du moment et commence à avoir un catalogue bien étoffé, avec quelques exclusivités bien sympathiques. Dans ce cas, nul doute que les nombreuses recommandations effectuées par le logiciel vous feront découvrir chaque jour des films et séries taillés sur mesure pour vous ! 

Contrôle vocal 

S’il n’utilisait que la télécommande Bluetooth, le Fire TV Cube ne serait qu’un boitier TV comme les autres, certes efficace mais trop cher pour ce qu’il offre. C’est donc ici qu’entre en jeu son principal atout : le contrôle vocal. 

Le Cube d’Amazon est le tout premier appareil de la firme – et du marché - à proposer un fonctionnement hybride. Grâce à ses huit microphones et son haut-parleur de 40 mm, le boitier peut ainsi se comporter comme une enceinte connectée. Enfin, avec quelques limitations... 

Voyons d’abord les points positifs. Le plus sympa, c’est que le Fire TV Cube fonctionne en totale autonomie. Même si la télévision est éteinte, il est capable de faire la même chose que la plupart des enceintes du marché : donner la météo, allumer vos ampoules connectées, mettre un minuteur, etc... Le bandeau de LED bleu s’allume dès que votre voix prononce le mot clé de déclenchement. Vous pouvez ainsi contrôler votre téléviseur à distance, ce qui est pratique quand on égare la télécommande ou qu’on doit composer avec un handicap plus ou moins grave. 

Fire TV Cube - Contrôle vocal

Le Cube est ainsi doté de contrôles qui se rapprochent de ce qu’on a sur les écrans connectés de la gamme Echo Show : “Défile à droite”, “Sélectionne le choix n°2”, “Regarder The Boys ”, “Recommande-moi des films d’horreur” ou “Monte le volume”. Sur le papier, il est normalement possible de se passer complètement de télécommande. Malheureusement, l’exécution dans le monde réel est plus ou moins réussie... 

Au début de ce test, la moindre demande vocale donnait lieu à un masquage total de l'écran, mettant le film en pause à l'arrière-plan. Suite à une mise à jour, les choses se sont améliorées : il n'y a plus qu'un tiers d'écran qui vient se superposer au film. Le petit souci, c'est que l'action n'est pas mise en pause. On perd donc le son du film - au profit de l'enceinte - alors que les images continuent de tourner en fond. Il serait sympa d'avoir une option qui permette de choisir si on veut mettre l'arrière-plan en pause ou pas lorsqu'on utilise Alexa. Notez que dans certains scénarios, la totalité de l'image sera occupée. C'est le cas quand on utilise par exemple les minuteurs.

Fire TV Cube - Réponse Alexa

D’ailleurs, parlons un peu de la précision du contrôle vocal. Durant mes essais, j’ai été confronté au pire comme au meilleur. Les huit microphones fonctionnent bien et arrivent à capter la voix même dans un environnement relativement bruyant. Il faut juste faire attention à ne pas placer le Cube trop près d’une source sonore, Amazon recommandant plus de 30 cm d’espacement. Même à plus de 3 m du boitier, ma voix était parfaitement reconnue. En revanche, l’interprétation de mes directives fût régulièrement une source de frustration – ou de franches rigolades, au choix. 

Fire TV Cube - Minuteurs

Entre “Mets The Boys” qui se termine par “Lecture de Mao Boy par Indochine” et les diverses actions qu’Alexa se révèle incapable d’effectuer, le contrôle vocal prend vite une mauvaise tournure. Amazon a encore de gros progrès à réaliser pour que son Cube soit totalement indépendant de la télécommande. Bon, en même temps, c’est un peu le lot de tous les assistants “intelligents” qui ont encore du mal à être vraiment efficaces dès qu’on sort des demandes basiques... 

Malgré les couacs, j’ai quand même constaté pas mal de petits progrès chez Alexa. Il est maintenant possible de lancer un film sur Netflix ou Molotov, ce qui n’était pas le cas il y a peu. Le géant américain continue d’intégrer divers services afin de rendre son IA plus polyvalente. Il y a encore énormément de boulot à abattre, mais on sent bien que le Fire TV Cube a du potentiel. Ce boitier pas comme les autres fait ainsi le lien entre à peu près tout ce qui existe : enceinte connectée, écran intelligent et boitier TV. Probablement qu’à l’avenir, les autres constructeurs – Google en tête - privilégieront aussi ce genre de solution. 

Je terminerai avec une petite remarque à l’attention des mélomanes. Bien que le Cube soit équipé comme une enceinte connectée, il est incapable de jouer de la musique par lui-même. Il privilégiera toujours la lecture sur votre TV ou barre de son, ou au pire enverra le son vers un autre appareil Echo comme l’Echo Studio si vous lui demandez. De toute façon, vu la qualité du haut-parleur digne de celui de l’Echo Dot, on ne perd pas grand-chose ! 

Amazon Fire TV Cube : le verdict de Clubic 

Clairement intriguant, le Fire TV Cube est un véritable ovni dans le monde des objets connectés. Mi-enceinte intelligente, mi-boitier TV, cet appareil est porteur d’un énorme potentiel. En plus d’offrir d’excellentes performances en vidéo 4K, il permet de contrôler à la voix sa télévision ou d’autres objets connectés. 

Malheureusement, la réalisation laisse encore à désirer. Entre une interface limite anxiogène trop centrée sur les produits Amazon et un contrôle vocal parfois à côté de la plaque, on a au final l’impression d’être en présence d’un prototype pas totalement abouti. Après plusieurs jours d’usage, on se restreint donc à quelques commandes vocales pour revenir à l’utilisation de la bonne vieille télécommande, bien plus pratique et rapide à mettre en œuvre. 

C’est d’autant plus dommage que ce genre de produit a un réel potentiel. Un utilisateur assidu d’objets connectés s’éclatera certainement comme un fou à afficher la caméra de la chambre de bébé sur sa TV ou à mettre la musique dans toute la maison avec une seule commande vocale. Mais si vous n’êtes pas déjà lourdement équipé, on voit mal ce qui pourrait vous faire sauter le pas vis-à-vis du Fire TV Cube. Probablement qu’il sera plus sage d’attendre des mises à jour ou une seconde génération plus aboutie. 

Amazon Fire TV Cube

7

Le Fire TV Cube est clairement un appareil qui risque de diviser les foules. Hybride mélangeant tant bien que mal enceinte connectée et boitier TV, il fait montre de bonnes idées souvent mal exécutées…

On le recommandera avant tout aux fans inconditionnels des objets connectés Amazon ou aux personnes qui veulent "un peu plus" qu'un simple boitier TV. Peut-être même que ce petit Cube marque le début de nouveaux usages pour nos téléviseurs. Si c'est le cas, il le fait de façon encore trop aléatoire et devra subir de nombreuses améliorations logicielles pour arriver à maturité…

Les plus

  • Le concept très intéressant sur le papier...
  • Un Fire TV réellement performant
  • Le contrôle vocal sympa pour gérer la télévision
  • Interface FireOS très simple d'emploi
  • Microphones efficaces

Les moins

  • ... mais une réalisation en demi-teinte
  • Interface trop centrée sur Amazon Prime Vidéo
  • Un catalogue bien pauvre, sans réelle évolution
  • Le contrôle vocal encore trop limité
  • Piètre qualité du haut-parleur

Interface 7

Télécommande 9

Contrôle vocal 6

Performances 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

OnePlus dévoile ses Buds Pro, des écouteurs avec ANC et support du son 3D à moins de 150€
Sony présente les ensembles premium HT-A9 et HT-A7000, tout pour un son 3D dans le salon
LG dévoile Eclair, la barre de son Dolby Atmos la plus compacte du marché
Un nouveau casque QC45 par Bose ? C'est ce que confirme cette certification de la FCC
OnePlus dévoilera ses Buds Pro en même temps que le Nord 2, le 22 juillet
Yamaha TW-E3B : des intras à emmener partout grâce à leur format ultra compact
Yamaha YH-L700A : un casque pour profiter de vos musiques 3D et bien plus encore
Des drones et du machine learning pour trouver les impacts de météorites encore inconnus
Razer dévoile le Barracuda X, un casque gaming conçu pour être le plus léger et polyvalent possible
Seoul et Lisbon, découvrez les deux nouvelles paires d'écouteurs d'Urbanista
Haut de page