Comment diffuser des contenus 4K Ultra HD et HDR avec Chromecast Ultra ?

29 mai 2019 à 12h45
0
Google Chromecast Ultra

En parallèle de la sortie du Chromecast 3, Google a également lancé le Chromecast Ultra. S'il est deux fois plus onéreux (comptez 80 €), ce dernier permet d'aller un peu plus loin en matière de streaming en prenant en charge des contenus 4K Ultra HD et HDR.

Si le Chromecast Ultra fonctionne de la même manière qu'un Chromecast 3 sur une TV HD standard (sans 4K), il faudra néanmoins réunir plusieurs conditions pour profiter de ses fonctionnalités en Ultra HD ; c'est ce que nous allons détailler ici.

1. Disposer d'un téléviseur compatible 4K Ultra HD ou HDR

Comme nous venons de le préciser, le Chromecast Ultra fonctionne parfaitement sur un téléviseur standard, hormis le fait qu'il sera limité par la définition de l'écran. Dans ce cas, il est donc plus pertinent d'avoir recours à un Chromecast 3, moins cher à l'achat.

Pour un rendu optimal, le Chromecast Ultra requiert donc une télévision compatible 4K Ultra HD ou HDR, équipée d'au moins un port HDMI compatible avec la technologie HDCP 2.2.

2. Vérifier la technologie HDCP du port HDMI

Le HDCP 2.2 est une protection contre le piratage des contenus Ultra HD et n'est malheureusement pas rétrocompatible avec les précédentes versions HDCP, ce qui signifie que les premiers téléviseurs UHD 4K, lancés avant la publication de cette norme, ne sont pas en mesure de diffuser du contenu en 4K avec le Chromecast Ultra. Par ailleurs, les autres éléments de votre installation, comme une barre de son par exemple, doivent eux aussi être compatibles avec la norme HDCP 2.2.

Dans la plupart des cas, il sera donc nécessaire de vous référer au manuel de votre téléviseur, afin de savoir s'il est compatible avec cette norme, et si oui, quels sont le ou les ports concernés. Si certaines TV disposent de plusieurs ports compatibles, d'autres se limitent à un seul, voir deux ports compatibles HDCP 2.2.

3. Vérifier la vitesse de votre connexion internet

Pour profiter pleinement du Chromecast Ultra, il est nécessaire de disposer d'une connexion haut débit à Internet, d'au minimum 20 Mbit/s. Si votre connexion est bonne, mais que votre réseau Wi-Fi pose problème, Google a tout prévu puisque ce Chromecast Ultra est équipé d'un port Ethernet situé sur son adaptateur secteur. Notons que l'utilisation de l'adaptateur secteur est obligatoire, il n'est en effet pas possible d'alimenter le Chromecast via un simple port USB, ici.

4. Trouver des contenus 4K

Si toutes ces conditions sont réunies, il ne vous reste plus qu'à trouver des contenus 4K ! YouTube en propose déjà en quantité, mais de nombreux services demanderont toutefois de disposer d'un abonnement, comme par exemple avec Netflix !

Cet article vous a été utile ?
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top