Pour la première fois, des cookies ont été cuits dans l'espace (et c'est beaucoup trop long ainsi)

27 janvier 2020 à 12h00
0
cookies
© Shutterstock

À quand le premier « space cake » ? À bord de la Station spatiale internationale (ISS), des astronautes sont parvenus à faire cuire les premiers « space cookies » à partir d'ingrédients bruts.

La cuisson, qui prendrait une vingtaine de minutes sur Terre a demandé plus de deux heures sur l'ISS. Un temps six fois plus long que les scientifiques ne parviennent pas encore à expliquer. L'expérience peut prêter à sourire, mais pourrait avoir son importance lors des missions futures.

Pour une poignée de cookies

La cuisson a été effectuée le mois dernier, à l'occasion de Noël, comme l'a montré le tweet de l'astronaute Christina Koch le 26 décembre dernier, mais les résultats de l'expérience viennent seulement d'être publiés.

Une première expérience a tenté de faire cuire des cookies pendant 25 minutes dans un four porté à 149 °C (300 °F). Ceux-ci ont montré une cuisson largement inachevée. Deux autres tentatives ont ensuite été réalisées, avec un temps de cuisson doublée : la cuisson, si elle s'est révélée meilleure, n'était pas encore suffisante. Ce n'est qu'au quatrième essai, avec une durée de cuisson d'environ 130 minutes et un four porté à sa chaleur maximale (163 °C, 325 °F) que les cookies ont affiché une cuisson satisfaisante. L'astronaute italien Luca Parmitano, qui a dirigé l'expérience, a déclaré par radio et en temps réel : « Cette fois, je vois du brunissement. Je ne peux pas vous dire si c'est bien cuit ou non, mais ça ne ressemble plus à de la pâte à biscuits ».


Bon pour le moral

Les scientifiques de l'entreprise Nanoracks s'attendaient effectivement à une différence dans le temps de cuisson, mais pas à un tel écart. Nanoracks, une société proche du centre spatial Johnson de la NASA, a réalisé le four expérimental baptisé « Zero G Oven » qui a servi à la cuisson des pâtisseries. L'une de ses dirigeantes, Mary Murphy a déclaré qu' « il y a encore beaucoup de choses à analyser pour comprendre ce qui explique vraiment cette différence, mais c'est définitivement un résultat cool ». Elle ajoute : « Globalement, je trouve l'expérience passionnante ».

Ces cookies n'ont pas encore livré tous leurs secrets. Personne ne sait encore quel goût ils ont, ni même s'ils sont comestibles. Dès leur sortie du four, ils ont été scellés, congelés et envoyés sur Terre il y a deux semaines via une capsule de SpaceX. Actuellement, ils se trouvent dans un laboratoire de la région de Houston, où les chercheurs les analyseront. Même s'ils sont bons, pas question de les manger : l'un d'entre eux au moins sera exposé au Musée de l'Air et de l'Espace de la Smithonian Institution.

La réalisation de pâtisseries dans l'espace pourrait avoir un impact insoupçonné. La pâte à biscuit a été fournie par la chaîne hôtelière DoubleTree by Hilton : il s'agit de la même pâte que celle utilisée par le groupe pour les cookies donnés lors de ses réceptions. Mike Massimino, ancien astronaute de la NASA et désormais porte-parole de la chaîne, a déclaré : « L'évocation du foyer, le lien avec lui, ne peut pas être estimé. D'après mon expérience personnelle, la nourriture est importante non seulement pour la nutrition, mais aussi pour le moral, afin de garder les gens connectés à leur maison et à la Terre ».


Les astronautes se nourrissent effectivement d'aliments déshydratés ou préparés, et la préparation d'un plat « traditionnel » pourrait avoir un impact réel sur le moral des personnes s'engageant sur les futures missions sur la Lune et sur Mars.

Source : Phys
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top