Pour la première fois, des cookies ont été cuits dans l'espace (et c'est beaucoup trop long ainsi)

27 janvier 2020 à 12h00
0
cookies
© Shutterstock

À quand le premier « space cake » ? À bord de la Station spatiale internationale (ISS), des astronautes sont parvenus à faire cuire les premiers « space cookies » à partir d'ingrédients bruts.

La cuisson, qui prendrait une vingtaine de minutes sur Terre a demandé plus de deux heures sur l'ISS. Un temps six fois plus long que les scientifiques ne parviennent pas encore à expliquer. L'expérience peut prêter à sourire, mais pourrait avoir son importance lors des missions futures.

Pour une poignée de cookies

La cuisson a été effectuée le mois dernier, à l'occasion de Noël, comme l'a montré le tweet de l'astronaute Christina Koch le 26 décembre dernier, mais les résultats de l'expérience viennent seulement d'être publiés.

Une première expérience a tenté de faire cuire des cookies pendant 25 minutes dans un four porté à 149 °C (300 °F). Ceux-ci ont montré une cuisson largement inachevée. Deux autres tentatives ont ensuite été réalisées, avec un temps de cuisson doublée : la cuisson, si elle s'est révélée meilleure, n'était pas encore suffisante. Ce n'est qu'au quatrième essai, avec une durée de cuisson d'environ 130 minutes et un four porté à sa chaleur maximale (163 °C, 325 °F) que les cookies ont affiché une cuisson satisfaisante. L'astronaute italien Luca Parmitano, qui a dirigé l'expérience, a déclaré par radio et en temps réel : « Cette fois, je vois du brunissement. Je ne peux pas vous dire si c'est bien cuit ou non, mais ça ne ressemble plus à de la pâte à biscuits ».


Bon pour le moral

Les scientifiques de l'entreprise Nanoracks s'attendaient effectivement à une différence dans le temps de cuisson, mais pas à un tel écart. Nanoracks, une société proche du centre spatial Johnson de la NASA, a réalisé le four expérimental baptisé « Zero G Oven » qui a servi à la cuisson des pâtisseries. L'une de ses dirigeantes, Mary Murphy a déclaré qu' « il y a encore beaucoup de choses à analyser pour comprendre ce qui explique vraiment cette différence, mais c'est définitivement un résultat cool ». Elle ajoute : « Globalement, je trouve l'expérience passionnante ».

Ces cookies n'ont pas encore livré tous leurs secrets. Personne ne sait encore quel goût ils ont, ni même s'ils sont comestibles. Dès leur sortie du four, ils ont été scellés, congelés et envoyés sur Terre il y a deux semaines via une capsule de SpaceX. Actuellement, ils se trouvent dans un laboratoire de la région de Houston, où les chercheurs les analyseront. Même s'ils sont bons, pas question de les manger : l'un d'entre eux au moins sera exposé au Musée de l'Air et de l'Espace de la Smithonian Institution.

La réalisation de pâtisseries dans l'espace pourrait avoir un impact insoupçonné. La pâte à biscuit a été fournie par la chaîne hôtelière DoubleTree by Hilton : il s'agit de la même pâte que celle utilisée par le groupe pour les cookies donnés lors de ses réceptions. Mike Massimino, ancien astronaute de la NASA et désormais porte-parole de la chaîne, a déclaré : « L'évocation du foyer, le lien avec lui, ne peut pas être estimé. D'après mon expérience personnelle, la nourriture est importante non seulement pour la nutrition, mais aussi pour le moral, afin de garder les gens connectés à leur maison et à la Terre ».


Les astronautes se nourrissent effectivement d'aliments déshydratés ou préparés, et la préparation d'un plat « traditionnel » pourrait avoir un impact réel sur le moral des personnes s'engageant sur les futures missions sur la Lune et sur Mars.

Source : Phys
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top