L'astronaute Christina Koch bat le record du plus long séjour dans l'espace pour une femme

30 décembre 2019 à 15h30
0

Le samedi 28 décembre, un nouveau record a été battu à bord de la Station Spatiale internationale (ISS). L'astronaute américaine Christina Koch est en effet devenue, à 40 ans, la femme qui a effectué la plus longue mission dans l'espace.

Ce n'est pas la première fois cette année que Christina Koch bat un record. Au mois d'octobre dernier, elle réalisait la première sortie extravéhiculaire exclusivement féminine aux côtés de sa collègue de la NASA Jessica Meir.

Préparer les futures missions de la NASA

Elle vient désormais d'établir le nouveau record du plus long séjour passé dans l'espace pour une femme. Elle a ainsi dépassé les 288 jours de Peggy Whitson, qui détient tout de même le record féminin du plus long temps cumulé passé à bord de l'ISS. De son côté, Christina Koch est arrivée sur la station en mars 2019 et la quittera en février 2020, elle se rapprochera ainsi du record du plus long séjour dans l'espace établi par l'Américain Scott Kelly avec 340 jours.

Grâce à cette mission, Christina Koch va permettre aux scientifiques de mieux étudier les effets de la microgravité sur le corps humain, ces données vont être essentielles aux futures missions de la NASA vers la Lune puis Mars. « Mon espoir numéro 1 pour ce record est qu'il soit battu le plus rapidement possible. Parce que cela signifie que nous continuons à pousser les limites », a confié l'astronaute à CBS.


Un rêve devenu réalité

Née en 1979 dans l'État du Michigan, Christina Koch a toujours rêvé de devenir astronaute. Ingénieure de formation, elle rejoint la NASA en 2001 où elle a notamment travaillé au centre de vol spatial Goddard, dans lequel est développé une grande partie du matériel envoyé dans l'espace par l'Agence américaine.

En 2013, elle est sélectionnée pour être astronaute et entame sa formation et ses entraînements. Étonnamment, le long séjour dans l'espace qu'elle est en train d'effectuer est également son premier, et elle a d'ores et déjà réalisé quatre sorties extravéhiculaires, ce qui équivaut à un plus de 27 heures passées dans le vide spatial.

« Faites ce qui vous fait peur. Chacun devrait réfléchir à ce qui l'intrigue et à ce qui l'attire. Ces choses peuvent être un peu effrayantes, mais elles signifient généralement que vous êtes intéressé. Et s'il s'agit de quelque chose que vous ne pensez pas atteignable et que vous y arrivez, cela est vraiment bénéfique. C'est gratifiant pour vous personnellement, et cela signifie que vous redonnez quelque chose au monde de la manière la plus complète possible », a déclaré Christina Koch à CNN.


Espérons que ces belles paroles pourront servir d'inspiration aux enfants qui rêvent de devenir astronaute.

Source : CNN
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top