La NASA organise la première sortie extra-véhiculaire féminine, en urgence

Eric Bottlaender Contributeur
16 octobre 2019 à 13h57
0
ISS EVA
L'astronaute Drew Morgan sur l'ISS le 11 octobre

Enchaînement actuellement les sorties en scaphandre sur les flancs de l'ISS, la NASA doit réorganiser son planning à cause d'une panne. La première EVA entièrement féminine de l'histoire aura donc lieu ce vendredi 18 octobre.

Sur la Station Spatiale Internationale, une part importante des travaux de ce mois d'octobre est dédiée au changement d'anciennes batteries nickel-hydrogène par de nouvelles unités lithium-ion, livrées par le cargo japonais HTV-8 le mois dernier. La tâche est difficile puisqu'il faut déplacer ces imposants blocs pour les installer tout au bout de la gigantesque poutre centrale de la station, où sont fixés panneaux solaires et régulateurs de chaleur. Deux sorties ont déjà eu lieu les 6 et 11 octobre, avec les astronautes NASA Christina Koch et Andrew Morgan, qui ont réussi à prendre de l'avance sur le planning.

Une sortie d'urgence

Lors de ces sorties, les dispositifs de chargement des batteries (que l'on appelle des BDCU pour Battery Charge/Discharge Unit) sont logiquement mis hors ligne. Mais l'un des trois dispositifs, éteint le 11 octobre, ne s'est pas rallumé correctement. Or, quel intérêt y a-t-il à avoir des batteries neuves si on ne peut pas les charger ? Il faut donc aller remplacer d'urgence ce BDCU et essayer de comprendre pourquoi il est tombé en panne avant de continuer les changements de batteries. Une sortie EVA (Extra-véhiculaire) « d'urgence », car non planifiée, est ainsi prévue le 18 octobre.

La NASA souhaite par ailleurs étudier les procédures de mise en fonction durant quelques semaines, afin de s'assurer que ni celles-ci, ni les nouvelles batteries ne soient à l'origine de ces pannes (une autre ayant eu lieu au printemps 2019).

Fini les polémiques

Pour faire face à ce changement de programme, la NASA disposait de plusieurs options d'équipage : l'agence a choisi de proposer ce travail à Jessica Meir (qui devait initialement aller remplacer des batteries cette semaine) et Christina Koch (qui a effectué les sorties précédentes, les 6 et 11 octobre). A priori anecdotique, cette situation est en fait une première historique : en 58 ans de vols habités, jamais une mission extra-véhiculaire n'a été effectuée par deux femmes. Il s'agit donc de la première sortie en scaphandre entièrement féminine de l'histoire de l'exploration spatiale.

L'événement sera particulièrement suivi, notamment à cause d'une polémique embarrassante pour l'agence américaine, qui avait beaucoup communiqué quant à la première sortie EVA entièrement féminine en mars dernier... Avant qu'un changement impromptu de scaphandre n'empêche l'astronaute Anne McClain d'en faire partie. Cette fois, plus de soucis de taille, les combinaisons sont prêtes, et les deux astronautes vont pouvoir relever le défi de cette opération d'urgence.

Source : Spacenews
Modifié le 16/10/2019 à 13h58
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top