Ariane fête ses 40 bougies ! Redécouvrez l'histoire de ce fleuron de l'aérospatial français

24 décembre 2019 à 10h00
0
ariane-1
© Wikimédia / ignis

La célèbre fusée Ariane célèbre aujourd'hui ses 40 ans. Et même s'il a essuyé quelques échecs, le lanceur européen a, depuis son inauguration, effectué pas moins de 250 vols. Retour sur son histoire fascinante, qui est encore loin de s'achever.

Nous sommes le 24 décembre 1979, il est 14h13 heure locale, et les quelques 150 collaborateurs qui travaillent d'arrache-pied au centre de lancement de Kourou en Guyane française sont en émoi : la fusée Ariane 1, vaisseau haut de 47 mètres et pesant 210 tonnes, est sur le point de réaliser son premier vol.

Un contexte très difficile

À l'époque, les États-Unis viennent de lancer leur très ambitieux programme Space Shuttle, et annoncent que les lanceurs conventionnels sont sur le point de disparaître. Le défi est de taille pour l'Europe, qui a connu un échec cuisant avec sa fusée Europa quelques années auparavant. Cette fois-ci, c'est le Centre National d'Études Spatiales (CNES) qui est principalement en charge du projet, aux côtés de 50 entreprises réparties dans dix pays.

Si le lancement d'Ariane en date du 24 décembre 1979 est à ce point crucial, c'est parce que neuf jours plus tôt, le 15 décembre 1979, la fusée n'a pas pu décoller, malgré l'allumage du moteur. En cause : un souci de paramétrage qui doit être réparé sous neuf jours. Dans le cas contraire, l'intégralité du projet menace d'être abandonné.

« Une joie inexprimable »

On ne peut qu'imaginer la joie des chercheurs lors du décollage réussi d'Ariane. Yves Sillard, alors directeur général du CNES, a d'ailleurs conté à l'AFP que ce lancement avait engendré « une joie inexprimable » auprès de ses équipes. Même son de cloche pour les spectateurs qui ont assisté à l'événement et applaudi cet exploit.



Cette réussite a permis à la France, mais aussi à l'Europe, de rayonner enfin dans le domaine spatial, à l'échelle internationale, et plus précisément dans celui des lancements de satellites, alors clairement dominé par les Américains. « S'il n'y avait pas eu ce tir il y a 40 ans, il n'y aurait pas d'industrie spatiale européenne telle qu'elle existe aujourd'hui », a affirmé à l'AFP le président du CNES, Jean-Yves Le Gall.

Lancement d'Ariane 6 prévu pour 2020

Depuis cette date, quatre autres fusées Ariane ont été conçues. Comme dans tout programme spatial, quelques échecs ont compliqué le parcours du lanceur européen, à l'image de l'explosion impressionnante d'Ariane 5 lors de son premier décollage.

Dans l'ensemble, néanmoins, ce programme reste un réel succès, Ariane ayant d'ailleurs réalisé son 250ème vol le 26 novembre dernier.

Désormais, les yeux sont rivés sur Ariane 6, dont les premiers tests ont été réussis et qui devrait effectuer son premier vol en juillet 2020.



Il faut dire que malgré l'arrêt du programme Space Shuttle de la NASA en 2011, la concurrence est relevée avec l'arrivée d'entreprises privées, SpaceX en tête, sur ce marché dans les années 2000.

2020 s'annonce donc capitale pour Ariane.

Source : Phys.org
Modifié le 24/12/2019 à 16h49
7
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Windows 10 : le système de fichiers de Linux bientôt accessible dans l'Explorer
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
scroll top