Ariane 6 réussit ses examens et se rapproche des vols d'essai

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
02 octobre 2019 à 17h30
0
Vue d’artiste Ariane 6 sur son pas de tir
Vue d'artiste d'Ariane 6 sur son pas de tir // Crédit : ESA

Le 25 septembre, les équipes ont terminé la « Revue de Conception Détaillée » du lanceur qui va succéder à Ariane 5 l'année prochaine. Les dossiers sont terminés, il n'y a plus qu'à terminer le premier exemplaire et l'emmener jusqu'au pas de tir !

Bien sûr, les étapes sont encore nombreuses sur le chemin que doit parcourir Ariane 6 pour décoller depuis son tout nouvel ensemble de tir fourni par le CNES à Kourou. Mais la Revue de conception, qui réunissait l'ESA, le CNES, ArianeGroup (maître d'œuvre) et Arianespace (opérateur) est maintenant terminée.

Place au matériel !

Comme l'explique le président d'ArianeGroup André-Hubert Roussel : « Sa conception est maintenant validée et tous les choix permettant de donner à ce lanceur l'ensemble des performances attendues, en termes de coûts de fabrication, de fiabilité et de polyvalence, sont finalisés ». Le message est clair : place au matériel !

La production des éléments du nouveau lanceur européen a démarré sur un grand nombre de sites en France, en Allemagne, en Italie, etc. Il reste quelques tests importants à mener avant que deux premiers exemplaires soient transférés en Guyane, à Kourou. Un premier qui ne sera qu'une maquette à taille réelle, utilisée pour s'entraîner à la manipulation et aux opérations avec le lanceur, puis la toute première « vraie » Ariane 6. Ses deux premiers étages seront attachés (intégrés) ensemble sur le nouveau site, avant qu'elle soit mise à la verticale et qu'elle puisse décoller avec un ensemble de 32 satellites OneWeb, au second semestre 2020.

Des premières commandes déjà passées

D'ici là, les travaux progressent aussi sur les P120C, les boosters auxiliaires de la fusée utilisés au nombre de 2 ou 4 à chaque vol (Ariane 62 ou 64). Un dernier essai à feu, simulant l'ensemble de la durée d'un vol, est attendu au premier trimestre 2020 et promet d'être très impressionnant. Mais des maquettes de P120C sont déjà actuellement sur le site : remplies d'eau, elles servent elles aussi à entraîner les équipes à la manipulation précise de ces puissants propulseurs.


Video du site de lancement ELA-4 à Kourou


Une première commande de 14 lanceurs Ariane 6 a été passée en mai dernier, à la suite de l'assurance de l'Agence Spatiale Européenne de soutenir la cadence des vols initiale. C'est pourquoi la Revue de Conception est une étape aussi importante : elle assure aux différents sites que la construction « de série » peut se dérouler sans modification et que les clients qui ont passé commande seront livrés à temps... Si tout se passe bien d'ici 2021.

Source : Ariane Group.
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Cupra El Born, la bombe espagnole 100 % électrique
scroll top