"Un billet pour la Lune ? - Ça fera 1,6 milliard de dollars", répond la NASA

12 décembre 2019 à 10h08
5
Navette

La NASA a de nombreux projets pour la Lune. Parmi eux, vous avez très sûrement entendu parlé de la mission Artemis, qui prévoit d'envoyer des astronautes sur la Lune d'ici 2024. La fusée qui assurera le lancement de cette mission, le SLS (« Space Launch System ») vient de terminer son assemblage, désormais prêt pour les tests.

L'administrateur de la NASA, Jim Bridenstine a donné lundi 9 décembre une estimation du prix de chaque lancement : 800 millions de dollars par fusée pour une commande groupée, et 1,6 milliard de dollars pour une seule fusée. Un prix bien au-dessus de ceux de la concurrence.

Négociations avec Boeing

Jim Bridenstine souligne qu'il ne s'agit là que d'une estimation, et que la NASA « doit négocier la meilleure solution possible avec son interlocuteur principal, Boeing, afin d'établir un juste compromis entre le nombre de fusées et le coût de chacune d'elles ». Malgré le prix élevé annoncé, l'agence spatiale cherche à rassurer : le mois dernier, un courrier rendu public suggérait que le coût du SLS pouvait atteindre les deux milliards de dollars.

Quoi qu'il en soit, le projet reste controversé. Le Congrès américain s'est déjà prononcé sur la mission, et le président Donald Trump a déclaré que la NASA devait se concentrer davantage sur Mars plutôt que sur la Lune.

Les détracteurs pointent du doigt les prix pratiqués par les fusées commerciales. Le prix de la fusée Delta IV d'United Launch Alliance (ULA) avoisinerait pour sa part les 300 millions de dollars, alors que Space X parlerait de 60 millions de dollars pour sa Falcon 9.

Entre 20 et 30 milliards supplémentaires

Pour défendre son projet, la NASA met en avant le potentiel de son SLS, qui serait a priori en mesure de fournir une poussée 20 % plus importante que la fusée Saturn V, qui a propulsé les missions Apollo il y a un demi-siècle. Selon l'agence, les concurrents commerciaux ne seraient pas aussi puissants que le SLS, et à l'heure actuelle, leurs fusées ne seraient pas en mesure de transporter des êtres humains. De son côté le SLS serait capable, seul, d'emmener la capsule habitable Orion, et de grandes quantités de matériel jusqu'à la Lune.

Le programme Artemis a déjà demandé des sommes conséquentes pour son développement, et Jim Bridenstine a précédemment annoncé que la NASA aurait besoin de 20 à 30 milliards de dollars sur cinq ans, en plus de son budget annuel, pour la poursuite du projet. Pour trouver de tels fonds, l'agence cherche déjà à s'allier à des entreprises privées.

Source : CNN
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
4
Peter_Vilmen
J’attendrai donc qu’un tunnel d’Elon Musk nous y emmène.
asskicker_zobificator
« En comparaison du SLS, la fusée Falcon Heavy de Space X aurait un prix situé autour de 90 millions de dollars par lancement, avec une capacité d’emport légèrement inférieure à celle du SLS ».<br /> pour écrire des telles âneries, il faut vraiment être TOTALEMENT ignare en matière spatiale…<br /> Non seulement les charges utiles n’ont AUCUNE comparaison : falcon 9, c’est 5.5t en GTO alors que le SLS c’est 130t en orbite basse.<br /> Mais, de plus, comparer un lanceur de satellite avec un lanceur habité, c’est juste vraiment stupide.<br /> Pour info, la F9 qui pourra emmener 4 personnes a bord de l’ISS (dragon X qui a 3 ans de retard sur le planning…) ça sera au prix de 60M$ PAR PERSONNE, donc ~250 M$ le tir.<br /> En gros, quand on est aussi nul en matière spatiale et prêt a raconter n’importe quoi, on laisse sa place a un autre journaliste pour pas couvrir de ridicule sa rédaction.<br /> « J’attendrai donc qu’un tunnel d’Elon Musk nous y emmène. »<br /> En gros c’est ça… il serait bien capable de nous faire une fake news du genre « le tunnel pour la lune », effectivement, et tout les pigeons seraient prêt a le croire… et ce journaliste a poster la fake comme une annonce sérieuse…
Sinic
Ah, c’est dommage d’avoir des infos intéressantes et de ne pas avoir été capable de les exposer sans insulter son auteur…<br /> Bref. La comparaison est celle rapportée par CNN et qui relate celle des détracteurs au projet eux-mêmes, ce qui est clairement expliqué dans l’article. Pour reprendre CNN : « Critics have long pointed out that commercial rockets, like those built by SpaceX and United Launch Alliance, are a fraction of the price and can still accomplish many of the tasks lined up for SLS. SpaceX’s Falcon Heavy, for example, has a sticker price of about $90 million per launch and only slightly less lift capacity than SLS ». Autrement dit, si j’en crois CNN, ce sont les détracteurs qui comparent ces appareils, pas le rédacteur.<br /> Ensuite, j’ai une divergence sur vos chiffres, mais vous avez raison sur le Falcon Heavy : après vérification, il ne sera pas utilisé pour le vol habité.<br /> En gros, si vous avez une remarque à faire sur l’article, vous la faites de manière calme (parce que les insultes et les jugements à l’emporte-pièce, ça va bien deux minutes). Si c’est constructif et justifié, je me ferai un plaisir de remanier l’article. Comme à chaque fois que l’on m’adresse une critique constructive, quoi.<br /> J’ai déjà modifié l’article, mais ici, concernant Falcon 9, je ne retrouve pas ce chiffre de 60 millions par personne. Les sources que je trouve parlent seulement de 60 millions, sans préciser si c’est par tir ou par tête. Si vous avez quelque chose de plus précis, je suis preneur.
MisterGTO
C’est 90 millions par siège avec un lancement boeing et 55 millions par siège avec Spacex<br /> C’est d’un ridicule une telle différence de prix entre les deux compagnies <br /> asgardia.space<br /> Get Your Checkbooks: Crew Dragon and Starliner Seat Prices Released for the...<br /> New report hints space agency’s willingness to issue additional funds was to keep aerospace company from backing out<br />
MisterGTO
asskicker_zobificator:<br /> (dragon X qui a 3 ans de retard sur le planning…)<br /> Avant de traiter les autres d’ignards on se renseigne et on évite de faire des insinuations ridicules.<br /> Spacex tout comme Boeing a du retard mais on essaye de savoir pourquoi avant d’hurler.<br /> Les deux compagnies sont loin d’être les seules fautives, la Nasa ayant eu la sale manie de changer leurs exigences dans les. moments les plus inappropriés.<br /> Au fait, on parle du retard du SLS ?<br /> Non vaut mieux pas…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Grâce aux LBM MKII, il est possible de monter soi-même son kit d'enceintes de bureau
De Taipei à Paris, quand la Hacking House de Sigfox booste des projets IoT 0G (Reportage)
BMW va rendre ses véhicules compatibles avec Android Auto
Microsoft teste son app Teams sur Linux (c'est les développeurs qui vont être contents)
Comment suivre les Game Awards 2019 et qu'attendre de l'événement ?
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page