La mission de la NASA qui enverra une femme sur la Lune a un nom : Artemis

14 mai 2019 à 15h18
9
Atterrisseur lunaire
NASA

Le projet de la NASA d'envoyer pour la première fois une femme sur la Lune semble se concrétiser. C'est Jim Bridenstine, l'administrateur de l'agence, qui a enfin annoncé le nom symbolique de la mission ce lundi 13 mai.

Depuis que le vice-président Mike Pence a exprimé son souhait en mars dernier d'accélérer le mouvement concernant les projets lunaires, Jim Bridenstine s'est donné comme objectif de réunir un homme et une femme à bord de la fusée. Et c'est Artemis, un nom hautement symbolique, qui a été retenu pour désigner la prochaine mission spatiale prévue à l'horizon 2024.


Artemis et Apollo

Avec ce nom, rien n'est laissé au hasard. En effet, dans la mythologie grecque, Artémis est non seulement la sœur jumelle d'Apollon, mais il s'agit également d'une déesse associée à la Lune.

Un demi-siècle après les premiers pas de l'Homme sur la Lune, une femme va donc, à son tour, fouler le sol de l'astre. Elle sera accompagnée dans sa mission d'un astronaute masculin. Jim Bridenstine, qui a porté cette idée, se félicite de la décision de l'agence spatiale :« Je trouve très beau que 50 ans après Apollo, le programme Artemis transporte le prochain homme et la première femme sur la Lune ».

Avec Artemis, la NASA souhaite donner une image moderne de la conquête spatiale. Et qui dit modernité, dit ouverture vers plus d'égalité des sexes. Bridenstine a ainsi ajouté :« J'ai une fille de 11 ans et je veux qu'elle puisse se voir dans le même rôle que les prochaines femmes qui iront sur la Lune ».

Encore du chemin à parcourir

Artemis est un programme ambitieux, mais qui nécessite encore beaucoup de travail pour la NASA. En effet, pour mener à bien ce projet, l'agence spatiale doit développer du nouveau matériel et notamment des atterrisseurs lunaires, indispensables au bon déroulement de la mission.

La demande de budget pour ce nouveau programme vient tout juste d'être publiée. La NASA attend donc en priorité le feu vert du Congrès pour le financement de ce voyage sur la Lune.

Grâce à ce joli nom, la NASA espère probablement aussi faire oublier le flop de la sortie spatiale annulée pour cause de pénurie de combinaisons féminines en taille M... Une anecdote qui avait fait grincer bien des dents.

Source : The Verge.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Twitter aussi s'excuse d'avoir accidentellement collecté la localisation de ses abonnés
Lenovo présente son tout premier prototype d'ordinateur pliable
🔥 Bon plan : Nintendo Switch à moins de 260€ !
Une faille dans WhatsApp permettait à des pirates d'installer des spywares
⚡ Bon plan : code promo exclusif Clubic sur le casque Bluetooth TaoTronics
Audi e-tron : avec un système de recharge
Apple lance iOS 12.3 et sa nouvelle application TV
AMD : plus d'informations en fuite sur les (possibles) Ryzen troisième génération à 16 Cores
⚡ Bon plan Amazon : SSD Crucial 240 Go à 29,90€
Naim lance sa Mu-So 2, une enceinte sans fil fortement remaniée
Haut de page