OneWeb produit à présent deux satellites par jour !

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
15 janvier 2020 à 14h13
0
OneWeb satellites
Deux satellites OneWeb prêts pour le départ

Deuxième constellation pour l'accès à l'internet depuis l'orbite basse avec Starlink, OneWeb se prépare au déploiement de ses satellites.

La production atteint deux unités par jour sur le site de Floride.


Usine à satellites

OneWeb sort les gros moyens. La start-up a essuyé une année 2019 compliquée, avec la mise en orbite de seulement six unités lors d'un lancement de test en février, mais le déploiement de la constellation, qui comptera dans un premier temps 650 satellites, est finalement sur les rails.

Le grand point d'interrogation concernait jusqu'ici la production des satellites : il n'est pas habituel de concevoir et de mettre en place une usine d'assemblage de satellites et le site de OneWeb, situé à l'entrée du Kennedy Space Center en Floride, n'a ouvert ses portes qu'à l'été 2019. Néanmoins la préparation a payé, et après quelques mois de rodage, la direction a annoncé le 14 janvier avoir atteint son rythme de croisière... Chaque jour, deux satellites neufs sont prêts à l'expédition !


Guyane, Kazakhstan et Russie...

Le prochain décollage d'une « grappe » de 34 satellites OneWeb est pour l'instant prévu le 9 février, depuis Baïkonour, grâce à un lanceur Soyouz. Les unités, arrivées sur place peu avant le Nouvel An, sont actuellement en préparation. C'est l'européen Arianespace qui gère les opérations commerciales, mais face au grand nombre de décollages à réaliser pour le fournisseur d'accès internet, la majorité des lancements auront lieu depuis le Kazakhstan (Baïkonour) et la Russie (Vostotchnyi).

À noter qu'après leur mise en orbite, les satellites subiront quelques tests avant d'allumer leurs propulseurs électriques pour atteindre les 1 200 km d'altitude et commencer leurs opérations, ce qui prendra plusieurs semaines.


Starlink en embuscade

OneWeb, qui multiplie les contrats commerciaux pour installer ses antennes, notamment pour la couverture de l'Arctique, n'a pas le choix. Même si ses ambitions ne sont pas exactement les mêmes que celles de SpaceX et sa constellation Starlink (OneWeb fournit un réseau et travaille en partenariat au sol, tandis que la firme d'Elon Musk se positionne en opérateur « tout compris »), la concurrence pour le déploiement de cet internet haut débit par satellite est rude.

Starlink compte déjà 180 unités en orbite, un chiffre qui pourrait doubler d'ici fin février...

Source : One Web
Modifié le 15/01/2020 à 14h13
34
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Cupra el-Born : la sportive électrique officiellement présentée, lancement en 2021
scroll top