Soyouz fait de la résistance : la Russie construit un nouveau vaisseau pour la NASA

04 novembre 2019 à 13h00
0
Soyouz

Roscosmos, l'agence chargée du programme spatial civil russe, va s'atteler à fabriquer un nouveau vaisseau spatial Soyouz pour le compte de la NASA. Une seconde navette destinée à des vols touristiques sortira elle aussi de ses usines.

Depuis 2011, l'Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace (NASA) est contrainte de faire appel à son homologue russe pour envoyer hommes et ressources vers la Station spatiale internationale (ISS). Pourquoi ? Car depuis cette date susmentionnée, les États-Unis ne disposent plus de navettes prévues à cet effet, la faute à plusieurs accidents mortels survenus au cours des dernières décennies.

Retard des vols commerciaux

Conséquences : les Américains n'ont pas d'autres choix que de faire appel aux célèbres fusées russes Soyouz, qui jouissent donc ici d'un certain monopole. Bien que la donne devrait prochainement changer avec l'apparition d'acteurs privés US, à l'image de SpaceX, qui pourraient réduire la dépendance du pays de l'Oncle Sam à son meilleur ennemi de toujours.


Soyouz

Sauf que cette indépendance ne semble pas encore être d'actualité au regard des dernières informations publiées par l'agence de presse russe Tass. Le directeur de la NASA Jim Bridenstine a en effet écrit une lettre à son homologue de Roscosmos, en la personne de Dmitry Rogozin, pour lui demander de construire un nouveau vaisseau Soyouz MS destiné au transport d'astronautes américains.

Sièges supplémentaires

Un retard au niveau des vols spatiaux commerciaux a ainsi poussé M. Bridenstine à contacter l'intéressé, lequel a affecté un nouveau budget en la matière.


Cette collaboration permettra aux USA d'ajouter des sièges supplémentaires à bord de l'engin spatial habité Soyouz prévu en 2020-2021. Une autre fusée Soyouz destinée à des vols touristiques sera aussi fabriquée.

Source : Engadget
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top