Hygiea : un astéroïde de notre système solaire pourrait être requalifié en planète naine

Benoît Théry Contributeur
29 octobre 2019 à 16h15
0
Hygiea
Des observations récentes remettent en question le statut d'Hygiea © ESO/P. Vernazza et al., L. Jorda et al./MISTRAL algorithm (ONERA/CNRS)

Jusqu'à présent, Hygiea , un corps céleste gravitant dans la ceinture principale d'astéroïdes située entre Mars et Jupiter, était considéré comme un astéroïde. Pierre Vernazza, un chercheur du laboratoire d'astrophysique de Marseille, demande que celui-ci soit reclassé en planète naine.

Selon des observations récentes du chercheur, l'objet répond en effet à toutes les conditions requises pour devenir la plus petite planète naine du système solaire.

Elle est ronde, et c'est très bien

« Grâce aux capacités uniques de l'instrument SPHERE du VLT (le "Very Large Telecope", situé au Chili, ndlr.), qui est l'un des plus puissants systèmes d'imagerie au monde, nous avons pu déterminer la forme de Hygiea, qui s'avère être pratiquement sphérique », explique Pierre Vernazza.

Hygiea (du nom d'une déesse de la mythologie grecque) répondrait donc à la première des quatre conditions faisant d'elle une planète naine : elle disposerait d'une masse suffisante pour atteindre un équilibre hydrostatique. En général, les corps célestes ayant atteint cet équilibre ont une forme globalement sphérique.

Et les trois autres conditions étaient en fait déjà remplies par « l'astéroïde ». L'objet est effectivement en orbite autour du soleil, et comme il ne gravite pas autour d'une planète, ce n'est pas une lune. Enfin, comme toutes les planètes naines et contrairement aux planètes (non naines donc), Hygiea n'a pas « nettoyé » les environs de son orbite. C'est ce dernier point qui a d'ailleurs relégué Pluton au rang de planète naine en 2006.

Bientôt six planètes naines ?

Aussi, pour Pierre Vernazza, Hygiea doit être désormais considérée comme une planète naine. Si ce reclassement a lieu, l'objet et ses 430 kilomètres de diamètre constitueraient la plus petite planète naine du système solaire, détrônant Cérès et ses 950 kilomètres de diamètre. Hygiea est également plus petite que Vesta et Pallas (respectivement 525 et 512 kilomètres de diamètre), pourtant considérés comme des astéroïdes.

La décision de reclasser ou non l'objet reviendra à l'Union astronomique internationale (IAU), et pourrait être prise dès 2020. Jusqu'à présent, seules cinq planètes naines sont connues : Cérès, Pluton, Hauméa, Makémaké et Éris.

Les observations réalisées grâce au VLT ont également apporté de nouvelles connaissances sur Hygiea. Les scientifiques s'attendaient à découvrir un vaste cratère d'impact sur l'astéroïde. En réalité, et bien qu'ils aient pu analyser 95 % de la surface de l'objet, seuls deux cratères ont été identifiés. Pierre Vernazza déclare à aleur sujet :« aucun de ces deux cratères n'a pu être causé par un impact avec la famille d'astéroïdes Hygiea, dont le volume est comparable à celui d'un objet de 100 km. Ils sont trop petits ». À l'aide de simulations numériques, l'équipe de l'observatoire européen austral (ESO) a estimé que la famille d'astéroïdes Hygiea (qui compte environ 7 000 corps célestes de taille similaire) serait née il y a 2 milliards d'années, suite à une collision avec un objet dont le diamètre était alors compris entre 75 et 150 kilomètres.

Source : ESO
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top