Le directeur de la NASA pense que Pluton devrait être considérée comme une planète

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
31 août 2019 à 18h30
0
Pluton - New Horizons - 13 juillet 2015
Photographie de Pluton capturée par New Horizons lors de son survol le 13 juillet 2015 © NASA / Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory / Southwest Research Institute

Depuis 2006, il est acquis que le système solaire ne comporte que huit planètes. Seulement, l'administrateur de la NASA lui-même, Jim Bridenstine, a récemment relancé le débat via une vidéo publiée sur Twitter.

Il y exprime son opinion tranchée sur la question en déclarant : « Pluton est une planète. Je m'y tiens, c'est ainsi que je l'ai appris et j'en suis convaincu ».



Un débat qui persiste depuis 2006

Déclassée au rang de planète naine il y a déjà 13 ans, Pluton, le plus grand objet connu de la ceinture de Kuiper, fait toujours parler de lui. Jim Bridenstine a en effet profité de la date anniversaire de cette déclassification (le 24 août) pour donner son avis sur la question. Il a déclaré lors d'une visite à l'Université du Colorado : « Vous pouvez écrire que l'administrateur de la NASA a de nouveau déclaré que Pluton était une planète ».

Si cette décision prise par l'Union astronomique internationale (UAI) en 2006 est depuis régulièrement critiquée par certains scientifiques, à l'instar des responsables de la mission New Horizons, Bridenstine a quant à lui trouvé une justification peu orthodoxe en partageant une opinion dénuée d'argument scientifique.

Pourtant, les arguments des détracteurs de cette nouvelle classification ne manquent pas. Comme l'explique Science Alert, de nombreux efforts ont été entrepris pour que Pluton retrouve son statut d'antan comme c'est le cas avec Philip Metzger qui explique dans une étude que les planètes devraient être classées en fonction de leur taille et de leur nature sphérique.

Une décision irrévocable ?

Malgré tout, l'UAI n'est pas prête à revenir sur sa décision. Selon cette association d'astronomes, Pluton ne peut avoir le statut de planète, car « elle n'a pas fait le ménage dans son voisinage » ; autrement dit, elle cohabite avec de nombreux objets autres que ses satellites. En outre, la reconsidération de Pluton en tant que planète pourrait être problématique, car certaines lunes et autres objets transneptuniens pourraient alors eux aussi se voir attribuer le statut de planète.

Première « planète » découverte par les Américains, Pluton est un objet historique qui a permis d'en apprendre beaucoup sur les objets transneptuniens et la ceinture de Kuiper. Les somptueux clichés capturés par la sonde New Horizons resteront sans doute gravés dans les mémoires, nous dévoilant un objet remarquable avec une géographie et une géologie très diversifiée, avec ses différents paysages, ses zones montagneuses, ses plaines et autres volcans de glace. Pour ces différentes raisons, le débat concernant Pluton est encore loin d'être terminé, ce n'est pour autant pas avec de tels arguments que Jim Bridenstine fera pencher la balance.

Et vous, quel est votre opinion sur la question ?

Source : Cnet
Modifié le 02/09/2019 à 08h54
25
21
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
scroll top