Lamborghini va envoyer de la fibre de carbone dans l'ISS pour la faire étudier

Nathan Le Gohlisse Contributeur
30 octobre 2019 à 11h05
0
Lamboghini.jpg
© Sebastiaan Stam / Unsplash

Un cargo de ravitaillement partira le mois prochain en direction de la Station spatiale internationale. Monté sur une fusée Antares, ce dernier embarquera notamment des échantillons de fibre de carbone signés Lamborghini.

Lamborghini veut faire tester sa fibre de carbone dans les hautes sphères. Le constructeur automobile italien enverra sous peu des échantillons de fibre de carbone vers la Station spatiale internationale à des fins de test en « conditions extrêmes », possibles uniquement dans l'espace, explique Slash Gear. Les résultats de ces essais devraient permettre une utilisation plus pertinente de ce matériau dans le secteur automobile, bien sûr, mais aussi dans le domaine médical.

Une initiative portée de concert par Lamborghini et son partenaire, le Houston Methodist Research Institute

Associée depuis quelques années au Houston Methodist Research Institute, dans le cadre de recherches conjointes sur les matériaux composites en fibre de carbone, Lamborghini enverra un total de cinq matériaux différents à bord de l'ISS et à destination de ses occupants.

Ces matériaux seront soumis à des tests supervisés par le Houston Methodist Research Institute et réalisés par les astronautes présents au sein de la station spatiale. On apprend par ailleurs que ces recherches sont sponsorisées par l'ISS US National Laboratory, et donc partiellement financées par le gouvernement américain. Le poids financier de cette initiative ne repose dans pas sur les seules épaules du constructeur italien.


Des matériaux voués à être torturés là où « personne ne les entendra crier »

Parmi les cinq matériaux envoyés dans l'espace, de la résine epoxy « prépreg » (préimprégnée) ainsi qu'un tissu polymère autoclavé. L'échantillon le plus important, indique Lamborghini, est une fibre composite continue imprimée en 3D.

Ce matériau en particulier est décrit par la marque comme pertinent pour la fabrication additive et pourrait booster les performances mécaniques des matériaux composites au point « d'égaler un aluminium de bonne qualité » en utilisation structurelle. Plus modestement, des fibres composites discontinues seront également ajoutées au lot de composants à tester.


Ces différents matériaux seront soumis dans l'espace à une variété de tests visant à estimer leur résistance. Destinés à rester un total de six mois en compagnie des astronautes de l'ISS, ces derniers seront notamment exposés à des doses « massives » de rayonnements ultraviolets, mais aussi aux radiations solaires, ou encore à des rayons gamma. Une fois les tests achevés, les échantillons seront enfin renvoyés sur Terre pour y être étudiés.

Source : Slash Gear
3 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top