Le deuxième objet interstellaire qui traverse notre système solaire a désormais un nom

1
2I / Borisov
La première image de 2I/Borisov, capturée grâce au spectrographe GMOS de l'observatoire Gemini North situé à Maunakea © Gemini Observatory/NSF/AURA

Découverte le 30 août 2019 par un astronome amateur, la comète d'origine interstellaire jusque-là connue sous l'appellation de C / 2019 Q4 vient d'être renommée officiellement 2I / Borisov, du nom de l'homme qui a eu la surprise de découvrir cet objet au travers de son télescope.

Le deuxième objet « venu d'ailleurs » connu à ce jour

Après 1I/ʻOumuamua, dont nous avons suivi avec étonnement le voyage depuis 2017, on vous présentait il y a peu un deuxième objet interstellaire se rapprochant de notre système solaire et qui devrait atteindre son périhélie, soit son point de trajectoire le plus proche du Soleil, le 7 décembre 2019.

Repéré par Guennadi Borisov le 30 août 2019 à l'aide d'un télescope de 0,65 mètre d'ouverture fabriqué par ses propres soins, l'objet vient d'être validé comme étant une comète interstellaire, grâce à sa trajectoire hyperbolique. Il a ainsi été renommé officiellement par l'Union astronomique internationale (UAI) qui explique dans son communiqué : « Parmi les milliers de comètes découvertes jusqu'à présent, aucune n'a une orbite aussi hyperbolique que celle de 2I/Borisov ».

Les chercheurs estiment que 2I/Borisov a une taille comprise entre 2 et 16 kilomètres ; une prochaine observation à l'aide du télescope Hubble devrait cependant apporter plus de précisions. Malheureusement, la vitesse très élevée de cette comète la rend difficilement atteignable par une sonde spatiale, d'autant plus que l'objet a été découvert trop tardivement pour cette éventualité.


Un objet repéré bien en avance

Néanmoins, 2I/Borisov devrait faire couler un peu moins d'encre que Oumuamua, le premier objet interstellaire connu, pour la simple raison que sa nature cométaire a déjà bien été déterminée.

Enfin, cette comète interstellaire a été découverte bien plus tôt que ne l'avait été Oumuamua, ce qui devrait laisser le temps aux astronomes de l'étudier plus en détail. Elle se trouve, en effet, à l'heure actuelle à environ 400 millions de kilomètres de notre astre, tandis que 1I/ʻOumuamua se trouvait à seulement 30 millions de kilomètres de la Terre lorsqu'elle a été repérée par le télescope Pan-STARRS 1.

Source : The Verge
Modifié le 26/09/2019 à 15h00
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 HP Envy 7830 imprimante multifonction 4 en 1 à 99,99€ au lieu de 179,90€
🔥 HP Pavilion 690-0014nf Gaming à 599,99€ au lieu de 899€
🔥 Xiaomi Mi Power Bank 2 batterie externe de 10 000 mAh à 12,99€
Samsung prépare un Galaxy Fold au prix plus abordable
Smartphones : la popularité de Huawei ne remonte pas, celle de Xiaomi est au beau fixe
🔥 Ecran gamer, les promotions à ne pas louper
BlaBlaCar acquiert un autre service d'autobus, Busfor, et grandit vers l'est de l'Europe
🔥 Huawei P30 Pro 512 Go à 722€ au lieu de 893.30€
Nintendo a écoulé 178 000 Switch Lite au Japon... en trois jours
Haut de page