Après Oumuamua, un autre objet interstellaire se dirige vers notre système solaire

13 septembre 2019 à 20h35
0
Comète C/2014 Q2 (Lovejoy)

Un astronome amateur a repéré ce qui semble être une comète venue d'une région lointaine de l'Univers. Et l'astre se dirigerait tout droit vers le système solaire...

Vous vous souvenez d'Oumuamua ? Il s'agissait d'un corps céleste volumineux, qui ressemblait à un gratte-ciel de l'espace et dont on se demandait s'il n'était pas en réalité une sonde extraterrestre. Eh bien, figurez-vous qu'on a découvert un nouvel astre semblable. Et il fonce droit sur nous !

Découverte par un observateur amateur

Bon OK, peut-être pas « sur nous ». Mais la comète, observée pour la première fois par un astronome ukrainien amateur, Guennady Borisov, s'approcherait de plus en plus de notre système solaire. Ce qui ne veut pas dire qu'elle pourrait s'écraser sur Terre (c'est même largement improbable).

Le gros caillou, dont la découverte remonte au 30 août dernier, a d'abord été nommé à partir des initiales de son premier observateur : gb00234. Mais le Centre des planètes mineures, organisme américain chargé de la désignation de ce type d'astres, l'a finalement rebaptisé de façon plus commode (?) : C/2019 Q4 (Borisov).

Potentiellement plus simple à étudier qu'Oumuamua

C'est la trajectoire de ce corps céleste qui a rapidement intrigué les astronomes. Cette dernière, hyperbolique, indique en effet que la comète ne tournait pas autour du Soleil mais qu'elle proviendrait certainement d'une zone extérieure au système solaire.

C'est notamment cette propriété qui rappelle Oumuamua : C/2019 Q4 (Borisov) constituerait de fait le second objet interstellaire connu à rendre visite à notre étoile. Mais à la différence du premier, la comète se dirigerait toujours dans notre direction et n'atteindrait le point de sa trajectoire le plus proche du Soleil qu'aux alentours du 10 décembre 2019. Cela pourrait ainsi laisser le temps aux scientifiques de l'étudier plus en profondeur.

Enfin, sauf si l'astre venait finalement percuter la Terre, rayant ainsi toute vie humaine de la carte du système solaire...

Source : CNET
19
17
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top