La station spatiale Tiangong-2 va entrer dans l'atmosphère (et y bruler) dans quelques heures

Matthieu Legouge Contributeur
19 juillet 2019 à 13h50
0
Tiangong 2
© Xinhua/China Academy of Sciences/China Manned Space Engineering Office

Tiangong 2, le « palais céleste » chinois lancé en septembre 2016, s'apprête à être désorbité, pour effectuer une rentrée atmosphérique contrôlée cet après-midi.

Une destruction contrôlée pour Tiangong 2


La CNSA a annoncé la fin imminente de la seconde station spatiale chinoise pour ce vendredi 19 juillet. Initialement conçue pour une durée de vie de deux ans, cette version améliorée de Tiangong-1 a finalement passé plus de 1 000 jours en orbite, permettant à la Chine de mener de nombreuses expériences scientifiques, mais aussi d'accueillir deux taïkonautes pour une durée de 29 jours en octobre 2016.

Contrairement à son prédécesseur, qui avait causé de nombreux déboires à l'agence spatiale chinoise, Tiangong 2 devrait profiter d'une rentrée atmosphérique contrôlée. Dans son communiqué de presse, la CNSA annonce : « une grande partie du vaisseau spatial va brûler dans l'atmosphère terrestre et une petite quantité de débris devrait tomber dans la zone maritime sécurisée du Pacifique Sud ».


En effet, alors que la Chine avait perdu le contrôle de Tiangong-1 qui avait finalement lentement dérivé jusqu'à atteindre une zone heureusement sécurisée, la rentrée atmosphérique de Tiangong-2 devrait causer un peu moins de maux de tête aux responsables de la mission, ainsi qu'à ceux qui vivent à proximité de la zone concernée.

Sa rentrée atmosphérique est en effet clairement planifiée, les installations de la station spatiale ont été mises hors service et les éventuels débris devraient retomber dans une vaste zone inhabitée du Pacifique comprise entre le Chili et la Nouvelle-Zélande. Après la mise à feu de ses moteurs, la station devrait se désintégrer en moins de 30 minutes.

La taille de ce laboratoire spatial chinois équivaut, à peu de chose près, à celle d'un bus avec ses 10,4 mètres de long et ses 3,35 mètres de largeur. Ses deux modules atteignent la masse de 8,6 tonnes, et l'engin mesure 18,4 mètres lorsque ses panneaux solaires sont déployés. Autant dire qu'il s'agit d'une installation relativement modeste si nous la comparons avec la Station spatiale internationale.

L'aventure spatiale chinoise continue


La station Tiangong-2 ne sera pas la dernière du nom ! Outre la multitude de projets de l'Empire du Milieu dans le domaine spatial, avec des missions comme Chang'e6 et Chang'e7, ou encore avec l'idée de construire une base lunaire permanente sur la Lune, la Chine planche actuellement sur le développement de Tiangong-3.


Une fois assemblée, celle-ci devrait atteindre une masse d'environ 60 tonnes et sera la première grande station spatiale chinoise. Si le calendrier est respecté, son lancement devrait être réalisé en 2022. Après 2024 et la retraite de l'ISS, Tiangong-3 devrait donc être la seule et unique station spatiale dans l'espace !

Source : Techcrunch
7 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top