Conquête spatiale : la Chine peut-elle devancer la NASA ?

Matthieu Legouge Contributeur
17 septembre 2018 à 10h05
0
Chang'e 4

De plus en plus actif dans le domaine de l'exploration spatiale, la Chine fait preuve d'une ambition démesurée et pourrait bien relancer la course à la conquête spatiale, comme cela à été le cas à une époque entre l'URSS et les États-Unis. Dernier projet en date : faire atterrir une sonde sur la face cachée de la Lune, ce qui serait une grande première.

Pléthore de projets pour la CNSA

L'Administration spatiale nationale chinoise, abrégé CNSA en anglais, peut-elle en venir à concurrencer la NASA et devenir une puissance spatiale majeure ? C'est en tout cas ce que laisse à penser la pléthore de projet en cours, à commencer par le lancement d'une sonde sur la face cachée de la Lune, chose qu'aucune agence spatiale ne s'est encore essayée à réaliser.

CNSA Chang'e
Chang'e © CNSA

La sonde lunaire Chang'e 4 devrait être lancée avant la fin de l'année, elle est composée d'un atterrisseur et d'un rover (véhicule d'exploration). Il s'agit du plus léger rover jamais construit puisqu'il ne pèse que 140 kg. Il sera chargé de prélever et d'étudier des échantillons géologiques de la face cachée de notre satellite naturel. Les scientifiques chinois ont dû faire face à de nombreuses difficultés pour mettre au point cette mission. La sonde lunaire, qui doit se poser dans le cratère Von Karman situé dans l'hémisphère sud de la face cachée de la Lune, a nécessité d'envoyer au préalable un satellite en orbite pour assurer ses communications avec la terre. En effet, aucun signal ne peut être envoyé ou reçu depuis la face cachée de la Lune sans utiliser un relais. À noter que Chang'e 4 diffusera en direct à la télévision les sorties qu'il effectuera sur la fameuse face cachée.

CNSA Moon
© CNSA

Toutefois, la Chine a encore bien d'autres projets. La mission Chang'e 5 a elle aussi pour objectif d'étudier le sol de la face sombre, mais en ramenant les échantillons sur Terre, ce qui n'a pas été fait depuis plus de 40 ans. Le système utilisé pour faire revenir des échantillons sur Terre sera d'ailleurs le même que lors de la dernière mission Apollo, à la différence que Chang'e 5 sera capable d'en transporter de plus grandes tailles et quantités.

Un vaisseau spatial battant des records

La réussite de ces deux missions d'exploration de la face sombre de la Lune conditionnera évidemment la suite des évènements, mais, à terme, la CNSA pourrait bien devenir un des mastodontes de l'exploration spatiale au même titre que la NASA.

Jugez-en par vous-même, parmi ses autres projets, la CNSA compte notamment établir une base sur la Lune, ainsi qu'une autre sur Mars, lancer plusieurs modules afin d'envoyer des astronautes dans une station spatiale habitée, mais aussi de battre des records. Le lanceur chinois, actuellement encore à l'état de projet, pourrait transporter une charge supérieure à 140 tonnes, soit plus de deux fois la capacité de charge du Falcon Heavy de SpaceX. Ce vaisseau prévu pour 2040 serait réutilisable et alimenté par l'énergie nucléaire.

10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top