Parker Solar Probe n'a jamais été aussi proche du Soleil

Parker Solar Probe
Vue d'artiste sur Parker Solar Probe en approche du Soleil © NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory

La sonde solaire Parker de la NASA s'est rapprochée à moins de 16,9 millions de kilomètres de notre naine jaune. Elle a en effet pénétré la couronne solaire - la zone la plus externe de son atmosphère - entre le 31 octobre et le 11 novembre, selon les données qu'elle a pu transmettre aux chercheurs le 7 décembre.

La mission Parker Solar Probe, qui a pour objectif d'approfondir les connaissances sur notre astre et sa couronne, ainsi que des phénomènes comme celui de vent solaire, a également profité de ce rapprochement pour nous gratifier de la superbe photographie d'un jet coronal, un phénomène souvent lié à une activité solaire intense.

Parker Solar Probe « frôle » le soleil avec une vitesse record

C'est une grande première que vient de vivre Parker Solar Probe, puisque jamais une sonde spatiale n'avait encore été placée aussi près du Soleil. La NASA rapporte en effet qu'entre le 31 octobre et le 11 novembre, la sonde a réalisé sa première approche du Soleil en pénétrant la couronne solaire. Elle a atteint son périhélie (son point de trajectoire le plus proche de l'astre) le 6 novembre, à une distance d'environ 16.9 millions de kilomètres, le tout par une vitesse folle d'à peu près 95 000 mètres par seconde !

Nicolas Fox, Directeur de la division d'héliophysique de la NASA, se réjouit de cette approche dans un communiqué de presse : « Les héliophysiciens attendent depuis plus de 60 ans qu'une mission de ce type soit possible » et d'ajouter : « Les mystères solaires que nous voulons résoudre attendent dans la couronne ».

Les données relatives à cette approche n'ont cependant pu être récupérées par les chercheurs qu'en date du 7 décembre, car la sonde solaire Parker se trouvait alors à l'opposé du Soleil et n'était pas en mesure de communiquer avec la Terre.

Une première image de sa rencontre avec le Soleil

Parker Solar Probe - Jet coronal
© NASA/Naval Research Laboratory/Parker Solar Probe

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, le coronographe grand-angle WISPR (Wide-field Imager for Solar PRobe) a pu nous fournir une première image de la couronne solaire avec un magnifique jet coronal. Il s'agit d'un jet de plasma assez courant dans la couronne solaire, qui a généralement lieu dans des zones où l'activité solaire est intense.

Sur cette image, on peut même y voir Mercure ! En effet, la tache lumineuse que vous voyez au centre n'est rien d'autre que la petite planète la plus proche du Soleil.

Modifié le 17/12/2018 à 12h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google affirme être prêt à s'acquitter d'une taxe sur ses revenus publicitaires en France
🔥 Bon Plan : L'abonnement Shadow à 30 euros par mois à vie
🔥 Notre sélection de pack PS4 à mettre sous le sapin pour Noël
🔥 Mi Box TV, Smartphones, Airpods, Mi Mix, Mi Band : découvrez notre sélection Xiaomi
Un robot pour livrer votre repas à domicile ? C'est le pari de Postmates
Aux USA, Google Assistant peut désormais imiter l'accent australien ou britannique
Le Musée national du Brésil, parti en fumée en septembre, va renaître grâce à Google
YouTube supprime 60 millions de vidéos et 220 millions de commentaires au 3e trimestre
Free Mobile a choisi Marseille pour sa première antenne 5G
Haut de page