Antitrust : les e-mails de Google, Apple, Facebook et Amazon scrutés par les élus américains

17 septembre 2019 à 06h59
4
envoi-email-mail.jpg
© Crédits photo : Pixabay

Les quatre géants des GAFA ont été sommés par la Chambre des représentants des États-Unis de leur fournir des courriels internes, certains contenant des informations financières.

Il est évident que cette fois, l'étau est en train de se resserrer autour des géants américains du numérique que sont Google Alphabet, Apple, Facebook et Amazon. Ciblés outre-Atlantique par une enquête antitrust d'une ampleur inédite (et bipartite !), les quatre groupes ont reçu une requête ferme d'un panel de la Chambre des représentants des États-Unis, qui leur réclame de leur fournir des courriers électroniques internes. Notons que cette enquête est distincte de celles menées par le régulateur américain, la FTC, et par le département de la Justice.

Les élus veulent étudier les mails des P.-D.G. des GAFA et se pencher sur les acquisitions

Parmi les mails exigés par les élus démocrates et républicains via la commission judiciaire de la Chambre des représentants, on retrouve les courriers internes privés des P.-D.G. Mark Zuckerberg (Facebook), Tim Cook (Apple), Jeff Bezos (Amazon) et Larry Page (Alphabet), échangés avec des membres importants du secteur au cours de la dernière décennie, notamment lors d'acquisitions d'entreprises.


Les élus reconnaissent, certes, que l'Internet ouvert a offert des avantages importants aux Américains, comme des opportunités économiques, des investissements d'importance et ouverts de nouvelles voies pour l'apprentissage et l'éducation en ligne. Mais Jerrold Nadler, Président démocrate du Comité judiciaire de la Chambre des représentants, constate et regrette qu'il soit « de plus en plus évident qu'une poignée d'entreprises a réussi à conquérir une part démesurée du commerce et des communications en ligne ».

Les géants ont un mois pour répondre aux exigences de la Chambre des représentants

Si les GAFA ont peut-être tout prévu, les législateurs n'entendent pas laisser le contrôle des débats à leurs proies. L'enquête antitrust actuellement menée devrait déboucher sur la publication de documents internes potentiellement explosifs. Des audiences publiques, qui seront évidemment sur-médiatisées, seront tenues au terme de l'investigation.


Les élus américains ont fixé au 14 octobre la date limite pour recevoir les documents internes réclamés. Les quatre géants ont d'ores et déjà indiqué vouloir pleinement coopérer avec les autorités exécutives, qui cherchent à déterminer et à prouver si les GAFA exercent leurs différentes activités de manière anticoncurrentielle.

Source : The Guardian
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
GRITI
Question sans doute très bête mais:<br /> Qu’est-ce qui peut garantir qu’ils fourniront tous les e-mails? Qu’ils n’en mettent pas de côté, n’en effacent pas etc?
Elrix
Disons que s’ils ne le font pas et que quelqu’un les en informe, les dirigeants finiront directement en prison.<br /> Ils ne rigolent pas avec ça là-bas
bmustang
et ils sont nombreux à avoir des information compromettantes et à vouloir régler des comptes avec la GAFA
Peter_Vilmen
C’est quand même assez sale comme pratique, j’aurai été d’accord si les mails de tous les PDG de toutes les entreprises étaient divulgués, mais là vous avez une chambre de représentants qui n’a aucune connaissance en matière de tech et ont probablement des portfolios financiers et un entourage qui est opposé aux GAFAs, donc ils font du GAFA bashing parce que leur intérêts personnels vont dans ce sens.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Uber, propriétaire de Jump, a dû retirer ses engins électriques de plusieurs villes
GOG Galaxy passe la seconde : meilleures performances et recherche globale sont au menu
Le Royaume Uni va-t-il également bannir les loot boxes ?
Apple Arcade est déjà disponible sur la bêta d’iOS 13 : on vous fait le tour du propriétaire
C’est confirmé : Xiaomi présentera le Mi 9 Pro et le Mi Mix 4 le 24 septembre
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Les émissions de CO2 issues du transport aérien ne cessent de grimper, d'après une étude
Edward Snowden
Yelp ajoute de nouvelles fonctionnalités pour améliorer les infos sur les restaurants
Xavier Niel ne fait plus partie du classement des 500 personnes les plus riches au monde
Haut de page