Sur le Microsoft Store, les développeurs pourront récupérer jusqu'à 95% des revenus

le 13 mars 2019 à 07:04
 0
Windows Store

Microsoft continue de chouchouter les développeurs et va réduire sa commission à portion congrue. Ces derniers pourront récupérer jusqu'à 95 % du prix de vente de leurs logiciels sur le Windows Store.

Microsoft veut entretenir les meilleures relations possibles avec les développeurs. L'éditeur, qui possède désormais GitHub et ne cesse de crier à qui veut l'entendre son amour pour l'open-source, va également proposer de meilleures conditions commerciales à ses partenaires.

Une répartition plus favorable aux développeurs


À partir d'aujourd'hui, les développeurs pourront récupérer jusqu'à 95 % des revenus générés par la vente de leurs applications. Microsoft ne prélèvera donc plus qu'une commission de 5 % pour tous les achats réalisés sur un ordinateur équipé de Windows 10.

Ce taux de prélèvement sera accordé pour toutes les applications, exceptées les jeux vidéo et les micro-transactions qui y sont effectuées sur lesquels Microsoft conserve une commission de 30 % sur chaque vente effectuée via son store. Pour les achats hors jeux vidéo réalisés depuis une Xbox, le taux de prélèvement appliqué par Microsoft sera lui de 15 %.

On peut comprendre que Microsoft souhaite récupérer une part plus importante sur les jeux vidéo achetés depuis ses boutiques. Le gaming est, de loin, la partie la plus prisée par les acheteurs d'applications en ligne et la plus rémunératrice pour les éditeurs de ces boutiques.

Plusieurs taux de commission qui restent néanmoins meilleurs que la concurrence


Les développeurs d'applications pourront conserver 95 % du prix de vente seulement si le client est arrivé sur la page du store en passant, par exemple, par un moteur de recherche. Microsoft empochera en revanche 15 % si il aide par une mise en avant sur son store, ou une offre promotionnelle, à vendre le logiciel comme il l'indique dans son contrat de développeur mis à jour.

C'est néanmoins une bonne nouvelle pour les développeurs, qui pourront récupérer une plus large part des revenus en portant leurs applications sur Windows. À titre de comparaison, Google et Apple prélèvent 30 % sur chaque vente, quel que soit le type d'application vendue.

Source : Generation-NT

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
16:27 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
13:32 | Facebook
Xiaomi est en forme en ce début d’année. Après un impressionnant Mi 9, le constructeur chinois renouvelle son entrée de gamme avec le Redmi Note 7, l’indétrônable champion du rapport qualité-prix.
À l’heure où nous rédigeons ces lignes, Nick Hagues et Anne McClain se préparent à leur première sortie extravéhiculaire depuis qu’ils ont rejoint la station spatiale internationale le 15 mars à l’aide du vaisseau Soyouz. Une sortie de l’ISS à suivre en direct sur la chaîne YouTube de la NASA.
12:19 | Espace
À l’instar du service de streaming musical, la société russe de cybersécurité Kaspersky s’oppose à la politique de distribution de la firme à la pomme sur son App Store.
11:47 | Kaspersky
BMW va proposer un total de 12 voitures électriques dans son catalogue d'ici 2025.
Le groupe Razer annonce une nouvelle collaboration autour du jeu mobile, avec le chinois Tencent.
10:37 | Smartphone
Une vie extra-terrestre pourrait-elle évoluer sous la surface de la planète ? C’est en tout cas ce que la NASA aimerait vérifier à l’aide d’un drone spatial autonome capable d’explorer les grottes martiennes.
10:02 | Nasa
Selon le patron d'Epic Games, malgré ses dizaines de millions de joueurs, Apex Legends n'a jamais fait trembler Fortnite.
NVIDIA cherche à rassurer. Dans le cadre d’un événement dédié à ses actionnaires, la firme au caméléon a fait part de son optimisme sur les performances de sa gamme Turing sur le marché. On apprend notamment que cette dernière se vend mieux que la génération Pascal en son temps.
Une vidéo de prise en main du prochain Galaxy Fold de Samsung laisse entrevoir une marque bien visible une fois l’écran déplié. Cependant, le téléphone présenté pourrait n’être qu’un prototype qui aurait fuité des usines d’assemblages de la marque.
scroll top