Sur le Microsoft Store, les développeurs pourront récupérer jusqu'à 95% des revenus

Mathieu Grumiaux Contributeur
13 mars 2019 à 07h04
0
Windows Store

Microsoft continue de chouchouter les développeurs et va réduire sa commission à portion congrue. Ces derniers pourront récupérer jusqu'à 95 % du prix de vente de leurs logiciels sur le Windows Store.

Microsoft veut entretenir les meilleures relations possibles avec les développeurs. L'éditeur, qui possède désormais GitHub et ne cesse de crier à qui veut l'entendre son amour pour l'open-source, va également proposer de meilleures conditions commerciales à ses partenaires.

Une répartition plus favorable aux développeurs


À partir d'aujourd'hui, les développeurs pourront récupérer jusqu'à 95 % des revenus générés par la vente de leurs applications. Microsoft ne prélèvera donc plus qu'une commission de 5 % pour tous les achats réalisés sur un ordinateur équipé de Windows 10.

Ce taux de prélèvement sera accordé pour toutes les applications, exceptées les jeux vidéo et les micro-transactions qui y sont effectuées sur lesquels Microsoft conserve une commission de 30 % sur chaque vente effectuée via son store. Pour les achats hors jeux vidéo réalisés depuis une Xbox, le taux de prélèvement appliqué par Microsoft sera lui de 15 %.

On peut comprendre que Microsoft souhaite récupérer une part plus importante sur les jeux vidéo achetés depuis ses boutiques. Le gaming est, de loin, la partie la plus prisée par les acheteurs d'applications en ligne et la plus rémunératrice pour les éditeurs de ces boutiques.

Plusieurs taux de commission qui restent néanmoins meilleurs que la concurrence


Les développeurs d'applications pourront conserver 95 % du prix de vente seulement si le client est arrivé sur la page du store en passant, par exemple, par un moteur de recherche. Microsoft empochera en revanche 15 % si il aide par une mise en avant sur son store, ou une offre promotionnelle, à vendre le logiciel comme il l'indique dans son contrat de développeur mis à jour.

C'est néanmoins une bonne nouvelle pour les développeurs, qui pourront récupérer une plus large part des revenus en portant leurs applications sur Windows. À titre de comparaison, Google et Apple prélèvent 30 % sur chaque vente, quel que soit le type d'application vendue.

Source : Generation-NT

Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
scroll top