Après l'AFP, la Press Association opte pour l'ECM open source de Nuxeo

Par
Le 27 novembre 2007
 0
00679870-photo.jpg
Après l'Agence France-Presse (AFP), l'agence britannique Press Association (PA) opte pour la plate-forme open source de gestion du contenu pour entreprises du français Nuxeo.

Dans le but d'améliorer le distribution de ses journaux numériques, l'agence de presse nationale du Royaume-Uni et de l'Irlande (PA) a choisi une plate-forme spécifique. Après avoir étudié différentes options (plates-formes technologiques d'ECM et support), PA a validé un prototype développé par Nuxeo.

The Press Association entend disposer d'une solution « sur mesure » qui lui permette de réduire l'utilisation du clavier et d'augmenter la productivité de son équipe éditoriale. La version finale du système avec fonctions de workflow et de 'client riche' est en cours de développement. Le logiciel Nuxeo est livré sous LGPL, le socle peut donc être associé à des composants propriétaires. L'entreprise évite de payer d'onéreux coûts de licences et peut adapter ce produit à ses besoins à partir du code source du programme.

« La plate-forme de Nuxeo nous permet d'accélérer la réalisation du système et de conserver un contrôle total sur ses caractéristiques, ses fonctions et ses coûts », souligne dans un communiqué Paul Berman, directeur du développement informatique de la Press Association. « Je ne me contente pas d'intégrer leur tout dernier produit. Je prends leur offre, je la personnalise et je lui ajoute des composants pour fournir à PA une solution qui s'adaptera à nos besoins futurs ».

Les journalistes en ligne et la rédaction de l'agence au Royaume-Uni seront les premiers à bénéficier de la solution à partir du premier trimestre 2008. Le système sera déployé ultérieurement sur les centres délocalisés de la Press Association.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top