AltaVista France veut tirer profit du développement de l’e-commerce

Par
Le 08 octobre 2001
 0

La filiale française du moteur de recherche lance sa galerie marchande avec Daooda, spécialiste de la gestion et l’animation d’espaces marchands personnalisés

La filiale française du moteur de recherche lance sa galerie marchande avec Daooda, spécialiste de la gestion et l'animation d'espaces marchands personnalisés

Le moteur de recherche AltaVista France, accélère son offre de commerce électronique et lance sa galerie marchande dans l'hexagone, conçue sur mesure par Daooda, spécialiste de la gestion et l'animation d'espaces marchands personnalisés.

Au-delà de l'animation contextuelle et événementielle (Noël, Saint-Valentin, Fête des Mères), Daooda va dorénavant assurer le merchandising ainsi que la gestion des ventes au quotidien. La société utilise pour cela un outil de tracking et de reporting ( suivi des ventes, nombre de visites, CA, commissions ) qui va permettre à l'annonceur, par l'intermédiaire d'une interface personnalisée et sécurisée, de mesurer précisément le retour de son investissement.

Les produits sont classés en 9 rubriques sur le moteur de recherche : culture, high-tech, voyages, fleurs, équipements, jeux, gastronomie, finances, et cadeaux.
On y retrouve des acteurs majeurs du commerce électronique en France, soit près de 40 sites partenaires marchands comme Fnac, Alapage, Marcopoly, Ebookers, Aunomdelarose ou encore wineandco...

AltaVista, société basée à Palo Alto (Californie) dont le capital est détenu majoritairement par CMGI, montre ainsi sa volonté, comme beaucoup de ses concurrents, de se montrer moins dépendant des recettes issues du marché publicitaire au profit de services rémunérateurs, comme le commerce électronique, où c'est l'internaute qui paie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top