Scour Exchange en difficultés

0
Le site américain Scour.com, éditeur d'un célèbre logiciel du même nom permettant de s'échanger de la musique et des vidéos sur Internet (une sorte de Napster élargi) a fait savoir qu'il allait demander à ce que la protection de la loi sur les fallilites lui soit accordée et ce dans le but d'assurer la continuation de ses opérations face à des procès couteux.

En effet, a l'image de Napster, Scour fait l'objet de nombreuses plaintes pour violation des droits d'auteurs, ces plaintes ont été déposées par l'Association américaine du cinéma (MPAA), par l'Association américaine de l'industrie de l'enregistrement (RIAA) et par l'Association des éditeurs nationaux de musique (NMPA).

Grâce a la protection de la loi sur les fallilites Scour pourrait continuer ses services qui comprennent notamment son logiciel phare Scour Exchange.

Sachez enfin que Scour compte parmi ses investisseurs Michael Ovitz, ancien président de Walt Disney et agent pour les stars d'Hollywood, surprenant non ?
Modifié le 18/09/2018 à 11h56
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Hitachi dévoile sa nouvelle tablette graphique
SurfVision lance un nouveau type de navigation internet
Trois chipset de cartes mères chez NVIDIA
Deux chip Matrox G800 sinon rien ?
Prix du Thunderbird 1.2 Ghz en France ?
Disponible au Japon ...
Warcraft III en retard ...
Battle For Dune : l'après Dune 2000
Chipset Almador = i830 ?
Haut de page