Scour Exchange en difficultés

15 octobre 2000 à 11h52
0
Le site américain Scour.com, éditeur d'un célèbre logiciel du même nom permettant de s'échanger de la musique et des vidéos sur Internet (une sorte de Napster élargi) a fait savoir qu'il allait demander à ce que la protection de la loi sur les fallilites lui soit accordée et ce dans le but d'assurer la continuation de ses opérations face à des procès couteux.

En effet, a l'image de Napster, Scour fait l'objet de nombreuses plaintes pour violation des droits d'auteurs, ces plaintes ont été déposées par l'Association américaine du cinéma (MPAA), par l'Association américaine de l'industrie de l'enregistrement (RIAA) et par l'Association des éditeurs nationaux de musique (NMPA).

Grâce a la protection de la loi sur les fallilites Scour pourrait continuer ses services qui comprennent notamment son logiciel phare Scour Exchange.

Sachez enfin que Scour compte parmi ses investisseurs Michael Ovitz, ancien président de Walt Disney et agent pour les stars d'Hollywood, surprenant non ?
Modifié le 18/09/2018 à 11h56
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Suite à une grosse faille, Zoom laisse un libre accès à votre PC/Mac à vos contacts
Test Redmi Note 10 : un bel écran AMOLED sous les 200€
Collecte de données : Google a finalement mis à jour toutes ses applications dans l'App Store d'iOS
Perdu dans la gamme d'aspirateur robot de Roborock ? Consultez notre comparatif !
La Bourse aux Livres passe les 260 000 livres d'occasion vendus en ligne
Attention aux malwares dans la précédente version du store alternatif Android APKPure
700 $ pour le dernier Transformers chez Hasbro... qui se transforme sur injonction vocale
Civilization : bâtir une franchise qui résiste à l'épreuve du temps ?
PlayStation prévoit d'adapter ses licences emblématiques sur mobile
Avis Microsoft OneDrive (2021) : la meilleure intégration dans Windows et Office
Haut de page