Windows 10 va mieux gérer vos conflits de pilotes de cartes graphiques

09 juin 2020 à 17h40
16

Confronté à des problèmes de compatibilité avec certains pilotes de cartes graphiques, Microsoft a décidé de réagir. La firme de Redmond annonce trois nouvelles mesures qui permettront à Windows 10 d’éviter les bugs et autres crashs.

Microsoft a récemment déployé la mise à jour de mai pour Windows 10. Cette version 2004 de l’OS apporte quelques nouvelles fonctionnalités et son lot de bugs. Le géant américain a confirmé que la mise à jour pouvait
s’accompagner de quelques problèmes, notamment pour les détenteurs de cartes graphiques NVIDIA. En effet, il n’est pas rare de voir les pilotes de cartes graphiques entrer en conflit avec le système suite à l’installation d’une mise à jour importante. Microsoft tente de remédier à ce problème et a décidé d’aller plus loin dans la gestion des conflits de pilotes de cartes graphiques.

A télécharger :
Windows 10 pour PC

Windows 10 veut anticiper les risques de plantage

La firme de Redmond annonce le déploiement à venir de trois nouvelles mesures qui permettront à Windows 10 de mieux réagir en cas de problème. Microsoft va notamment s’intéresser aux crashs et aux problèmes de performances de différentes applications après la mise à jour du pilote graphique. Son système d’exploitation va pour cela surveiller la fréquence des crashs du navigateur Edge basé sur Chromium qui sont dus aux pilotes graphiques. Un driver sera considéré comme défectueux si Windows 10 recense plus d’un plantage par an.

Outre son nouveau navigateur, Microsoft va également surveiller le nombre de crashs causés par les pilotes de cartes graphiques lors de l’utilisation d’outils de collaboration et de visioconférence tels que Skype, Zoom, WhatsApp, Slack, Telegram ou Discord. Enfin, il sera aussi question de surveiller un driver qui a été réinstallé ou remplacé par un autre pilote dans les deux jours suivant son installation initiale. « De telles actions indiquent que l'utilisateur a des problèmes suffisamment graves avec un pilote pour utiliser un autre pilote », précise Microsoft.

Microsoft ne veut plus de problèmes liés aux mises à jour de Windows 10

Cette décision confirme une nouvelle fois la volonté de Microsoft de réduire les problèmes de compatibilité. En début d’année, le géant américain s’était déjà rapproché de ses partenaires matériels tels que HP ou Dell pour diminuer les risques de blocage des machines. Ces derniers peuvent demander le report d’une mise à jour lorsqu’un pilote présente une incompatibilité connue avec cette dernière. Les constructeurs ont également pour habitude de procéder à un déploiement progressif des mises à jour afin d’éviter les bugs.

Source : Windows Latest

Modifié le 09/06/2020 à 17h47
16
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top