1,7k
Zoom

Zoom

Note rédaction :
(4)
Avis utilisateurs :
(3.4)
Version : 5.11.4 / Editeur : Zoom Video Communications, Inc / Téléchargements : 20564 (7 derniers jours)
Version : 5.11.4 / Editeur : Zoom Video Communications, Inc / Téléchargements : 20564 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Disponible sur le site internet zoom.us, ZOOM Cloud Meetings pour Windows est une solution permettant d'organiser des visioconférences et des réunions en ligne en toute simplicité dans des salles virtuelles dédiées. La version gratuite est bien avantageuse avec une fonction tchat et des réunions en HD audio et vidéo avec un maximum de 100 participants (mais avec une restriction de 40 minutes pour les calls de plus de 3 personnes). À télécharger et à vivement recommander !
Publié par Clubic , mis à jour le 16/08/2022

Pourquoi utiliser Zoom Meetings?

La crise sanitaire et la généralisation du télétravail ont largement encouragé l'adoption des outils de visioconférence. Parmi ces derniers, Zoom est d'emblée devenu une référence pour effectuer des réunions en ligne en proposant des salles de réunion virtuelles sur Internet pouvant regrouper un grand nombre de participants en messagerie texte, en audio ou en vidéo.

Zoom.us, ou plus précisément ZOOM Cloud Meetings, est un logiciel qui fournit aux particuliers et professionnels une solution de visioconférence, de meeting en ligne et de messagerie chat. Conférences, réunions, retrouvailles familiales, apéros virtuels, concerts d'un nouveau genre, les possibilités sont nombreuses avec Zoom.

Est-ce que Zoom est une solution gratuite ?

Principalement, dédiée au télétravail, à la gestion d’équipes à distance ou pour des projets spécifiques, cette application de vidéo conférence est à télécharger gratuitement sur les ordinateurs Windows , Mac et Linux ainsi que sur smartphones et tablettes (Android, iPhone, iPad etc.) via le Play Store et l'App Store. Par ailleurs, le service est accessible et peut-être utilisé depuis un navigateur web.

zoom
©Zoom

Quelles nouveautés pour Zoom ?

Après l’explosion des applications de vidéoconférence pendant la pandémie de COVID-19, le logiciel Zoom est le sujet de toutes les faveurs. C’est ainsi qu’Apple, via une API non documentée, permet à Zoom de fonctionner en mode Split View depuis le mois de mai 2021. L’utilisateur n’est pas obligé de mettre un terme le meeting qui est en cours pour lancer une autre appli sur la deuxième moitié de l’écran. Si cette fonctionnalité est très pratique, elle est considérée comme un passe-droit accordé par Apple et n’est pas appréciée par les principaux concurrents de Zoom, les logiciels Microsoft Teams et Google Meet . On peut reprocher à Apple, une nouvelle fois, le manque de transparence qui a valu au groupe plusieurs conflits par le passé, entre autres pour abus de position dominante. C’est ce qui s’est produit par exemple avec Amazon Prime Video, qui a eu le droit d’utiliser son propre système de paiement, au lieu de celui intégré à l’App Store.

Quelques semaines plus tard, c’est la protection des données personnelles qui à été au cœur des préoccupations de Zoom. En effet, un recours collectif a été déposé contre le géant de la visioconférence, qui aurait partagé sans consentement les informations personnelles des usagers de l'application, particulièrement avec Facebook, Google et LinkedIn. Mais c’est également la sécurité de toute la solution qui est remise en question avec, entre autres, le phénomène de Zoombombing : des utilisateurs non invités et malveillants auraient accès à des salles de réunions zoom privées et en profiteraient pour espionner des conversations ou diffuser du contenu répréhensible. Un chiffrement de bout en bout qui s’est avéré dysfonctionnel est aussi mis sur la table des récriminations. Les failles de sécurité ont finalement été corrigées et Zoom a balayé le recours d’un revers de la main, grâce à un accord de 86 millions de dollars qui a permis de classer le dossier.

Cette dépense n’a cependant pas empêché le groupe d’afficher un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de dollars au deuxième trimestre 2021 . La hausse de 54 % par rapport à l’année précédente est sans doute liée à la pandémie et au télétravail qui ont propulsé Zoom en tête des applications de meeting, en quelques semaines. La marque compte aujourd’hui un demi-million de clients de plus de 10 employés. Mais le chiffre d’affaires n’est pas le seul à avoir explosé pour Zoom. En effet, le bénéfice d’exploitation a augmenté de plus de 50 %, passant de 188 à 294 millions de dollars en l’espace d’un an. Et le groupe met toutes les chances de son côté pour se maintenir sur sa lancée avec le déploiement de Zoom Apps ou Zoom Events. Le premier tour d’investissements de Zoom Apps Fund a également rapporté 100 millions de dollars, au service de la productivité, de l’inclusion, de la collaboration, du divertissement…

Enfin, à l’occasion de la conférence virtuelle Zoomtopia mi-septembre, la firme a dévoilé, entre autres, le développement de la traduction en direct pendant l’année à venir. Un bon moyen de surmonter la barrière de la langue et de faciliter encore davantage les échanges internationaux. Cette avancée fait suite au rachat de l’entreprise allemande Kites, qui met au point des systèmes de traduction en direct, et concernera dans un premier temps une douzaine de langues. On peut ajouter à ce bond en avant les sous-titres anglais automatiques, annoncés en février dernier, qui sont désormais étendus à 30 langues.

Comment fonctionne la version gratuite de Zoom ?

Disponible en français, ZOOM Cloud Meetings est un outil doté d’une interface agréable, intuitive et simple à gérer, pour les administrateurs comme pour les participants. Le profil est personnalisable et l’ensemble des salons de discussions, réunions et contacts sont facilement accessibles via les onglets.

Sur Windows ou Mac, l’interface principale de l'application Zoom permet de gérer ses contacts, d’inviter de nouvelles personnes, d'écrire sur le chat, d’envoyer des fichiers à des collègues et surtout de gérer et planifier des réunions. Sur ce point, le logiciel permet également de synchroniser les appels Zoom avec les calendriers partagés sous Outlook ou Google Agenda .

S’il est possible de rejoindre une réunion Zoom sans créer de compte et sans devoir installer une application, un compte utilisateur reste nécessaire pour planifier et créer une nouvelle réunion en ligne. Zoom adapte la qualité des appels audio et vidéo selon le débit de la connexion Internet et la résolution de la webcam. L’affichage peut être personnalisé durant chaque call afin de regarder le principal interlocuteur en plein écran ou l’ensemble des personnes qui participent sous la forme d'une mosaïque.

ZOOM Cloud Meetings © clubic.com
©Zoom

Les audio conférences sont également de la partie tout comme des fonctions de partage d'écran et de tableau blancs rendre les échanges toujours plus interactifs. On retrouve aussi une fonctionnalité d’annotation en direct laquelle est disponible sur ordinateur ainsi que sur smartphone iOS et Android.

Notons que Zoom prend aussi en charge les conversations privées. Afin de garder une trace des échanges, et par exemple constituer une base de données, l'organisateur d'une réunion peut lancer un enregistrement vidéo au format MP4 qui sera automatiquement stoppé et sauvegardé localement.

Parmi les autres fonctionnalités qui contribuent à inscrire Zoom en tant qu'app adaptée au marché professionnel, notons également la possibilité de greffer plusieurs service tiers, notamment pour l'envoi de fichier volumineux. C'est par exemple le cas des solutions de stockage en ligne Dropbox ou Google Drive .

Comment utiliser Zoom Meeting ?

Si Zoom s'est d'emblée distingué en cette période de crise sanitaire, c'est parce que l'application permet d’organiser des réunions réunissant jusqu’à 100 personnes simultanément dans sa version gratiuite. Plus limitée, la version gratuite Zoom Basic restreint la durée des réunions à 40 minutes à partir de 3 participants.

Le nombre de réunions est quant a lui illimité et il suffit d’opter pour un abonnement payant Zoom Pro pour débloquer toutes les fonctions de visioconférence, de conférence web et de collaboration.

Sans grande surprise, la flexibilité offerte par l'édition gratuite de Zoom a donc largement contribué à l'amélioration des solutions concurrentes proposées par Google (Meet) ou Microsoft (Teams ).

Où télécharger Zoom gratuitement ?

Vous pouvez respectivement télécharger les applications Zoom Android et Zoom iPhone sur le Play Store et l'App Store. Pour les système Windows et Mac, vous pouvez récupérer l'application ici même mais également vous rendre directement sur le centre de téléchargement Zoom.us/download pour télécharger les applications, clients, extensions et contrôleurs gratuitement.

ZOOM Cloud Meetings © clubic.com
©Zoom

Données personnelles et chiffrement

La controverse

C’est au moment du confinement de mars 2020 que Zoom a été pour la première fois mis sur la sellette, après avoir partagé les données personnelles de ses usagers. Il s’agissait en réalité de l’application pour iOS qui récupérait les informations pour les transmettre à Facebook. Et cela concernait même les personnes qui n’avaient pas de compte sur le réseau social. Les données envoyées visaient à être utilisées pour des publicités ciblées. Si les conditions d’utilisation de Zoom prévoyaient la collecte de renseignements effectuée depuis Facebook, elles ne faisaient aucune mention de données communiquées directement depuis Zoom (heure de lancement de l’appli, appareil employé, localisation de l’usager, identifiant unique…).

Après avoir été épinglé, Zoom a fait une mise à jour de l’appli pour iOS le 27 mars 2020. Cette nouvelle version ne transmet plus d’informations à Facebook. D’après Zoom, le problème venait de la possibilité de se connecter avec son compte Facebook, fonctionnalité qui avait initialement été implémentée dans Zoom pour faciliter l’authentification des utilisateurs. En définitive, le groupe n’aurait été averti de l’usage des données que tardivement, c’est-à-dire au moment où Motherboard a révélé l’information… Ces dernières n’incluaient pas, selon Zoom, d'informations personnelles, mais uniquement des renseignements sur l’appareil et la configuration utilisés. Toujours est-il que le SDK de Facebook a finalement été supprimé, après les excuses de Zoom.

Ces changements de cap n'ont, malgré tout, pas empêché Michael Drieu, l’un des actionnaires, de déposer une plainte en action collective au sujet des multiples failles de sécurité du logiciel. À l’ordre du jour : les fameuses données envoyées à Facebook, mais également le chiffrement qui semble être plutôt approximatif. D’après lui, les éclats médiatiques du groupe sur ces sujets ont impacté le cours de la bourse. Et en effet, l’action Zoom a brusquement baissé de 28 % au début du mois d’avril, juste après les premières publications dénonçant les dysfonctionnements de Zoom en matière de sécurité. C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que de nombreuses entreprises et administrations ont interdit l’utilisation de Zoom pour leur communication. Cela inclut, entre autres, la Nasa, SpaceX et Google, mais aussi, plus proche de nous, le ministère de l’Éducation nationale.

Comment activer le chiffrement ?

L’activation du chiffrement se fait impérativement depuis un navigateur, elle n’est malheureusement pas possible depuis l’application de bureau ni depuis un smartphone. Sur le site de Zoom , identifiez-vous puis cliquez sur « Paramètres » et sélectionnez « Sécurité ». Sélectionnez ensuite le curseur de la ligne « Autoriser l’utilisation du chiffrement de bout en bout ». Pour des raisons de sécurité, Zoom demande un code de vérification à 6 chiffres, qui est envoyé par SMS.

Zoom
©Zoom

Les abonnements pour les équipes et entreprises

Les équipes et entreprises peuvent également se tourner vers des abonnements mensuels et limités à une seule personne, qui anime et organise les réunions :

  • Licence Pro : Toutes les fonctionnalités de la version Basic, les réunions sont limitées à 24 heures et comprend la gestion des utilisateurs, des rapports ainsi que des commandes d’administration. Compatible avec Skype Entreprise.
  • Licence Affaires : Les fonctions de la version Pro, jusqu’à 300 participants par réunion, un tableau de bord admin, une URL personnalisée et des options de déploiement sur site.
  • Licence Entreprise : Les fonctions de l’édition Affaires avec entre autres 500 participants maximum par réunion et un stockage illimité en ligne.
ZOOM Cloud Meetings © clubic.com
©Zoom

Zoom en pratique : bien démarrer avec le logiciel

Qu'il s'agisse d'organiser une présentation d'entreprise, un meeting avec un professionnel de santé, une réunion en famille, un apéro virtuel ou assister à un concert à l'ère de la Covid-19 , il est essentiel de maitriser plusieurs points pour bien gérer une session de visioconférence.

L'administrateur peut ainsi choisir de planifier une réunion et inviter les personnes qui y participeront. Au cours de cette session il pourra également partager des fichiers, activer ou non les microphones de chacun et gérer les diverses options proposées. Pour éviter tout débordement et fluidifier au maxium les visio-conférences, suivez les bonnes pratiques ci-dessous.

Spécifications

Editeur Zoom Video Communications, Inc
Taille 25.37 Mo
Téléchargements 20564 (7 derniers jours)
Licence Logiciel Gratuit
Version 5.11.4
Dernière mise à jour 16/08/2022
Système d'exploitation Windows, macOS, Linux, Android, iOS
Catégories Messagerie instantanée, Vidéoconférence

Zoom : versions précédentes

Zoom est également disponible sur : macOS Linux Android iOS

ZOOM Cloud Meetings 5.11.4

Windows 7 (64 bits) , 8.1 (64 bits) , 10 (64 bits) , 7 (32 bits) , 8.1 (32 bits) , 10 (32 bits) , Server 2012 , 11
Publié le 16/08/2022
Télécharger
Version gratuite

Zoom 5.11.4

Windows 7 (64 bits) , 8.1 (64 bits) , 10 (64 bits) , 11
Publié le 16/08/2022
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Zoom