Japon : des caméras dotées d'IA capables d'anticiper le vol à l'étalage

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
09 mars 2019 à 17h36
9
caméra sécurité local surveillance.jpg

Une start-up japonaise, Vaak, a mis au point un logiciel capable de détecter un comportement suspect et de prédire la survenance d'un délit.

L'intelligence artificielle est de plus en plus utilisée et sollicitée par les forces de police pour mener des opérations de surveillance et ainsi aider l'Homme à voir ce qui pourrait lui échapper en temps normal. Vaak, une start-up japonaise, a développé un logiciel basé sur l'IA destiné à appréhender les voleurs à l'étalage.

Un véritable détecteur de délits

Le logiciel, qui a déjà prouvé son utilité, se base sur les images captées par des caméras de surveillance pour étudier le comportement des sujets qu'il découvre. Tremblement, agitation, autres mouvements... L'IA scrute tout élément de langage corporel potentiellement suspect. L'intelligence artificielle agit donc en véritable détecteur de comportements répréhensibles. Si cela vous fait penser aux aventures de l'agent Anderton dans Minority Report, c'est normal.

« Nous avons fait un important pas en avant vers une société où le crime peut être prévenu grâce à l'IA », indique Ryo Tanaka, le fondateur tout juste trentenaire de l'entreprise nippone. Le vol à l'étalage a coûté la bagatelle de 34 milliards de dollars au secteur mondial de la vente en 2017. Si cela ne représente que 2 % du chiffre d'affaires global du secteur, les pertes restent considérables.

Un marché en pleine expansion

Le marché de la surveillance et de la prévention des délits et crimes par l'IA n'est pas si récent. Il y a quelques mois, Clubic vous informait d'une initiative similaire au Royaume-Uni, où la police britannique pourrait bientôt tester le National Data Analytics Solution (NDAS), lui aussi basé sur l'intelligence artificielle.

Les détaillants devraient investir pas moins de 200 milliards de dollars dans les nouvelles technologies cette année. On imagine bien qu'une part de cette somme colossale sera dédiée à la surveillance. Selon Tanaka, sa start-up Vaak discute avec de grands groupes japonais, notamment issus du secteur pharmaceutique. Le logiciel japonais est actuellement testé dans plusieurs dizaines de magasins de la région de Tokyo. La société est épaulée par la holding nippone SoftBank, qui lui a offert un financement de l'ordre de 400 000 euros.

Les possibilités ne se limitent en tout cas pas à la surveillance et à la prédiction de crimes, mais servent aussi la sécurité de façon plus globale et des causes comme la prévention du suicide. Le progrès, ce n'est pas que du mauvais.

Alexandre Boero

Chargé de l'actualité de Clubic

Chargé de l'actualité de Clubic

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJC...

Lire d'autres articles

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJCAM), pour écrire, interroger, filmer, monter et produire au quotidien. Des atomes crochus avec la Tech, certes, mais aussi avec l'univers des médias, du sport et du voyage. Outre le journalisme, la prod' vidéo et l'animation, je possède une chaîne YouTube (à mon nom) qui devrait piquer votre curiosité si vous aimez les belles balades à travers le monde, les nouvelles technologies et Koh-Lanta :)

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (9)

TheFelin
Pt’ain génial on peu foutre ça à l’assemblée pour détecter les pilleurs d’argent public? Parce que là le bordel il sonne toute les 20 secondes…
Gus_71
Génial !<br /> D’accord à 200% !
Zourbon
En France, les IA seront chargés d’empêcher les victimes de se défendre.
_Ludo
Le mec, fait dans le commentaire anti-“anti-discrimination” préventif ^^ ! De l’intolérance préventive donc. Claaasse !
KlingonBrain
Ce qui est à craindre, c’est que ces technologies basées sur l’IA ne soient utilisées un jour pour traquer des opposants politiques. A ce stade, je pense que c’est une simple question de temps avant que cela n’arrive.<br /> Le rêve des scientifiques était d’apporter à l’humanité de meilleures conditions de vie.<br /> Au final, la haute technologie risque de servir et de renforcer le pouvoir des oligarchies.
Krypton_80
Je parie que les Japonais utilisent ces caméras avec IA pour surveiller Carlos Ghosn.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet