Le labo de robotique de Google va se concentrer sur le machine learning

28 mars 2019 à 21h14
0
TossingBot

Google réoriente ses projets en matière de robotique. L'entreprise souhaite désormais intensifier ses efforts sur le développement de solutions d'apprentissage automatique proposées ensuite à des constructeurs tiers.

Si Google n'a pas abandonné le domaine de la robotique, l'entreprise a fortement réduit ses ambitions. Elle a vendu sa filiale Boston Dynamics et a fermé progressivement toutes ses start-up travaillant à la conception de robots.

Google travaille désormais sur les logiciels pour des robots utiles dans le milieu professionnel

Le moteur de recherche a pris la peine d'indiquer dans un post de blog ses activités actuelles dans le domaine et a annoncé la création d'un nouveau laboratoire baptisé « Robotics at Google ».

La firme va désormais se concentrer uniquement au développement logiciel de solutions d'apprentissage automatique. L'objectif est de concevoir des systèmes complets équipant des robots utiles pour les entreprises.

TossingBot, un premier essai destiné au secteur de la logistique

Pour ce faire, Google s'est associé à des chercheurs de Princeton, de Columbia et du MIT pour créer TossingBot, qui peut apprendre à ramasser et à déposer divers objets dans les bons conteneurs par lui-même. Les modèles de machine learning mis au point par les ingénieurs de Google ont permis à l'appareil de placer les bons objets dans les bons containers en seulement 14 heures d'essais et d'apprentissage, avec un taux de réussite de 85 %.



L'entreprise explique que ces taches logistiques sont très complexes à assimiler pour une machine. Selon l'objet saisi, le robot doit adapter son lancer pour réussir à le déposer correctement dans le bon emplacement. L'apprentissage automatique permet au robot d'expérimenter et d'apprendre de ses différentes tentatives.

Google travaille également sur les logiciels destinés à un robot roulant, capable de naviguer avec fluidité dans différents espaces, ainsi qu'une main mécanique avec des doigts capables de pousser, de tirer et de manipuler des objets.

Source : Engadget

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top