Le labo de robotique de Google va se concentrer sur le machine learning

le 28 mars 2019 à 21h14
0
TossingBot

Google réoriente ses projets en matière de robotique. L'entreprise souhaite désormais intensifier ses efforts sur le développement de solutions d'apprentissage automatique proposées ensuite à des constructeurs tiers.

Si Google n'a pas abandonné le domaine de la robotique, l'entreprise a fortement réduit ses ambitions. Elle a vendu sa filiale Boston Dynamics et a fermé progressivement toutes ses start-up travaillant à la conception de robots.

Google travaille désormais sur les logiciels pour des robots utiles dans le milieu professionnel


Le moteur de recherche a pris la peine d'indiquer dans un post de blog ses activités actuelles dans le domaine et a annoncé la création d'un nouveau laboratoire baptisé « Robotics at Google ».

La firme va désormais se concentrer uniquement au développement logiciel de solutions d'apprentissage automatique. L'objectif est de concevoir des systèmes complets équipant des robots utiles pour les entreprises.

TossingBot, un premier essai destiné au secteur de la logistique


Pour ce faire, Google s'est associé à des chercheurs de Princeton, de Columbia et du MIT pour créer TossingBot, qui peut apprendre à ramasser et à déposer divers objets dans les bons conteneurs par lui-même. Les modèles de machine learning mis au point par les ingénieurs de Google ont permis à l'appareil de placer les bons objets dans les bons containers en seulement 14 heures d'essais et d'apprentissage, avec un taux de réussite de 85 %.



L'entreprise explique que ces taches logistiques sont très complexes à assimiler pour une machine. Selon l'objet saisi, le robot doit adapter son lancer pour réussir à le déposer correctement dans le bon emplacement. L'apprentissage automatique permet au robot d'expérimenter et d'apprendre de ses différentes tentatives.

Google travaille également sur les logiciels destinés à un robot roulant, capable de naviguer avec fluidité dans différents espaces, ainsi qu'une main mécanique avec des doigts capables de pousser, de tirer et de manipuler des objets.

Source : Engadget

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top