Google ferme Schaft, son unité de développement de robot bipèdes géants

Robot Shaft

Google a annoncé la fin de l'aventure de Schaft, sa filiale consacrée à la fabrication de robots bipèdes, supposés venir en aide aux secours lors de catastrophes naturelles. Une information étonnante, un an après l'annonce de son rachat par SoftBank.

En juin 2017, Alphabet, la maison-mère de Google, révélait une transaction imminente avec l'entreprise japonaise SoftBank, pour le rachat de ses deux filiales de robotique : Boston Dynamics et Schaft. Un an plus tard, la dernière fait finalement l'objet d'une fermeture.

Une vente inachevée

Inexplicablement, la vente de Schaft, contrairement à celle de Boston Dynamics, n'a jamais été finalisée. D'après des informations de TechCrunch, il semblerait que certaines conditions prévues dans l'accord n'aient pas été remplies, sans plus de précisions. Schaft est donc restée dans le giron d'Alphabet. Mais le groupe avait depuis changé son fusil d'épaule au sujet de la conception de robots et se concentrait désormais sur les bras robotiques.

Pour éviter la fermeture, Alphabet s'est mis en quête d'un repreneur, en vain. La maison-mère a indiqué qu'elle allait aider les équipes de Schaft à rebondir vers un nouvel emploi, sans doute loin de Google.

Une activité assez discrète

Schaft restera donc comme un élément prometteur de l'industrie de la robotique, mais qui sera resté dans l'ombre de Boston Dynamics. Les deux startups avaient été acquises par Google en 2013, au cœur d'un vaste rachat d'entreprises du secteur. Fondée au Japon, Schaft s'était notamment distinguée cette année-là en remportant le Robotics Challenge de la DARPA (agence américaine consacrée de défense).

Depuis, la filiale avait continué ses travaux, mais de façon beaucoup plus secrète que Boston Dynamics, toujours prompte à dégainer des vidéos de ses robots. Le premier modèle de Schaft n'avait d'ailleurs été révélé que plusieurs années après son rachat.

Les secours ne pourront donc pas bénéficier du concours de ces robots, pour venir en aide aux victimes. Heureusement, il reste les chiens et les insectes cyborgs.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Axon Pulse+ : le taser connecté, qui appelle automatiquement la police
Mozilla note la sécurité de différents appareils connectés
Un nouveau feature phone Nokia double SIM annoncé
Léonides : une nouvelle pluie de météorites à observer ce week-end !
Freebox V7 : un énième report au 27 novembre ?
EA prépare un remake de Command & Conquer (dont Alerte Rouge)
Google Maps permet désormais de contacter les établissements y étant référencés
Le cours du Bitcoin est au plus bas depuis 1 an
Cirrus7 dévoile un NUC Fanless qui ressemble à un gros dissipateur avec des prises USB
iOS 12.1 : une faille permet d'accéder à des photos supprimées
Haut de page