Elon Musk veut rouvrir sa Gigafactory de New York pour fabriquer des respirateurs

26 mars 2020 à 15h44
10
Gigafactory Tesla

Après avoir publié des informations douteuses relatives à la pandémie du coronavirus (Covid-19), Elon Musk semble avoir totalement retourné sa veste. Outre le don de 1 255 respirateurs, le patron de Tesla souhaite rouvrir sa Gigafactory de New York pour fabriquer ce type d'appareil médical ô combien important pour la survie de patients critiques.

Elon Musk prend enfin conscience de la crise sanitaire mondiale causée par le coronavirus. Celui qui avait pourtant eu des propos jugés limites concernant cette pandémie s'est transformé en quelques jours en un fervent combattant prêt à participer à l'effort collectif pour endiguer la propagation du virus. Le PDG de Tesla et SpaceX a dans un premier temps effectué un don de 1 255 respirateurs de réanimation à la Californie.


New York, l'épicentre américain

Et pour apporter un peu plus sa pierre à l'édifice, l'entrepreneur américain compte transformer ses usines pour fabriquer ses propres respirateurs. C'est tout du moins son ambition avec la Gigafactory de New York, dont les activités ont récemment été suspendues, conformément aux directives des autorités locales, étatiques et fédérales. Au même titre que son site industriel de Fremont.

Tesla Gigafactory

D'après Electrek, l'idée est d'épauler l'État de New York, et tout particulièrement la Grosse Pomme, frappée de plein fouet par le Covid-19. La ville est d'ailleurs devenue l'un des principaux foyers épidémiques des États-Unis, voire même l'épicentre de la pandémie, avec plus de 25 000 personnes infectées enregistrées à ce jour.


Une autorisation à décrocher

C'est pourquoi M. Musk souhaite aider les hôpitaux à sauver les cas les plus sévères en fournissant un nombre conséquent de respirateurs médicaux. Faut-il encore que sa Gigafactory reçoive l'autorisation d'ouvrir à nouveau, dans un contexte économique où plusieurs États sont à l'arrêt pour contrecarrer du mieux possible l'expansion du virus.

Source : Electrek
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
7
Blues_Blanche
Pour fabriquer un dispositif médicale il ne suffit pas de claquer des doigts. Soit il tweet avant d’avoir réfléchit, soit il a besoin de satisfaire son égo (c’est pas nouveau), voir même les deux.
BetaGamma
Il fait aussi sa com
Blackalf
MisterGTO:<br /> fin de la polémique.<br /> Les gens ont le droit de polémiquer s’ils le souhaitent et de penser ce qu’ils veulent…faut-il encore et pour la enième fois rappeler qu’aucun membre ne détient pas le pouvoir d’imposer le silence à ceux qui ne partagent pas son opinion ?
Blues_Blanche
Merci Blackalf, la formulation est maladroite, mais je ne suis pas offusqué car MisterGTO apporte des arguments. Ce n’est pas juste tais toi <br /> Pour revenir au sujet, il fait sa com. Tout comme pour le don de respirateurs évoqué dans un autre sujet. Avec un fabricant expérimenté ou pas, la mise en place d’un dispositif médical ne se fait pas comme ça. L’appareil doit être testé, validé, sa fiabilité aussi… Sauf si on abroge toute sécurité, ce n’est pas possible (au moins légalement). Le temps que l’évolution de l’épidémie soit contrôlée, les appareils sortiront de l’usine. Donc trop tard.
Niverolle
« Le temps que l’évolution de l’épidémie soit contrôlée, les appareils sortiront de l’usine. Donc trop tard. » ==&gt; Ce sera peut-être trop tard pour certains pays mais pas pour tous (je penses à l’Afrique qui commence à être touchée). Après c’est certain que fabriquer du matériel aux normes médicales dans une usines automobile ne va pas être simple, mais après tout pourquoi pas…
Blackalf
Je pense que ces notions « aux normes », « certifié », « validé » n’ont plus guère d’importance dans la situation actuelle <br /> On vient de mettre au point en Belgique un modèle simplifié de respirateur, les chose peuvent aller vite lorsque des secteurs différents qui travaillent dans le cadre d’une urgence nationale et non dans un but commercial collaborent…alors peut-être qu’il n’est pas aussi sophistiqué qu’un modèle courant et que la procédure de certification est plus ou moins zappée ou du moins beaucoup accélérée, mais si ça peut aider des personnes à survivre, n’est-ce pas tout ce qui compte ?<br /> https://uclouvain.be/fr/decouvrir/presse/actualites/breath4life-le-nouveau-respirateur-concu-par-l-uclouvain.html
Blues_Blanche
Je poserai la question à un ami médecin qui connaît bien les dispositifs et appareils, ainsi que quelques firmes qui en fabriquent. Mais en ce moment j’ai pas trop l’occasion de discuter avec lui Peut-être dans la semaine.<br /> Même si ça semble bien, je doute que ça soit possible. En effet sans assistance respiratoire, les patients ne survivent pas, donc on peut se dire que même 1/10 qui tomberait en panne (ce qui est énorme) sauverait quand même 9/10. Mais qui prendrait la responsabilité ? Sauf si l’état désengage celle du fabricant, aucun ne prendra le risque. A voir donc quel serait la position des agences réglementaires dans ce cas. En France les agences sont très strictes, je ne sais pas aux États-Unis (un peu moins de réputation).
Blackalf
Il ne faut pas oublier que la situation actuelle est du jamais vu en Europe (du moins pas depuis très longtemps), beaucoup de choses vont être chamboulées et bypassées parce qu’on ne peut pas se permettre de suivre les procédures habituelles, il n’y a que ceux qui continuent à rabâcher d’éternels griefs (seul le thème a changé) qui ne le comprennent pas, ils préfèrent chouiner à l’avance sur d’autres choses alors que personne ne sait dans quel état économique et social les pays vont sortir de cette crise sans précédent, ni quels sacrifices il faudra faire pour remonter la pente…alors est-ce bien le moment des rebellions puériles et inutiles qui n’apportent strictement rien ? certainement pas, et ça les plus âgés le savent bien, eux qui ont traversé plus d’une crise…et qui comprennent peut-être mieux qu’à circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles, ce n’est pas eux qui revendiqueront pour jouer les rebelles en peau de lapin<br /> Exemple de chamboulement totalement inattendu, tiens : en Belgique le gouvernement sortant était en affaires courantes depuis les élections de mai 2019 et il n’y avait pas moyen de trouver un accord entre les partis pour former un gouvernement de plein exercice (en partie parce qu’il fallait empêcher l’extrême-droite de monter au niveau fédéral)…et c’est là qu’on tombe en plein dans l’exceptionnel chez nous, le gouvernement minoritaire en affaires courantes a obtenu un vote de confiance de la grande majorité des partis pour rester au pouvoir (du jamais vu) durant la crise sanitaire et a même obtenu à l’unanimité (du jamais vu, encore) des pouvoirs spéciaux pour sa gestion<br /> Du coup, on a une femme Premier Ministre (encore une fois, du jamais vu) qui était censée juste assurer l’intérim en attendant un gouvernement de plein exercice, et la voilà qui se retrouve à la tête dans la pire crise qu’ait connu le pays<br /> Elle aurait pu remettre sa démission au Roi, en disant qu’elle manquait d’expérience ou de soutiens politiques, ou qu’elle ne se sentait pas apte à gérer une crise pareille…au lieu de ça, elle a assumé et elle assure, et même bien mieux que beaucoup de ceux qui l’ont précédée au poste
Grumeau_Salsa
Quels commentaires idiots! Où sont donc les milliardaires qui ont « sauvé » Notre-Dame ? Y-a-t-il un seul autre PDG au monde qui a bougé son petit doigt pour aider?<br /> Oui, un chinois PDG d’AliBaBa.
Blackalf
anon16165080:<br /> En dehors du corps médical, combien peuvent se vanter de faire autant que lui dans cette crise ?<br /> Et voilà une phrase qui crache littéralement au visage de tous ceux qui font quelque chose à un niveau quelconque depuis le début de la crise…mais il est vrai que eux n’ont pas publié un tweet qui les a transformé en Héros de l’Humanité
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Accusations de viols : YouTube envisage de prendre des mesures contre les vidéastes
Neuralink : pourquoi l'entreprise de Musk est sous le coup d'une enquête après ses tests sur des animaux
Apple vous permet enfin de réparer votre ordinateur vous-même en France !
Exit les chaises et bureaux gamer, voilà ce que les joueurs méritent !
Waze est tellement utilisée en France qu'elle va être intégrée au système des Renault
Après Phantom Liberty, Cyberpunk aura droit à une édition GOTY !
La mission Artemis I a pris le chemin du retour vers la Terre
Comment réaliser sereinement vos achats de Noël avec l'antivirus Bitdefender ?
Découvrez le prix mini de cette clé USB Kingston de 128 Go
Pour 2023, Microsoft prend une résolution qui risque d'agacer les joueurs Xbox
Haut de page