Désinformation : Twitter ne supprimera pas les tweets d’Elon Musk concernant le coronavirus

20 mars 2020 à 17h07
0
Elon Musk

Alors que les réseaux sociaux ont conjointement décidé de muscler leur modération contre les fake news liées au coronavirus, Elon Musk continue de publier des informations pour le moins douteuses. Mais Twitter préfère fermer les yeux. Certains utilisateurs seraient-ils intouchables ?

Cette semaine, les principaux réseaux sociaux ont annoncé unir leurs efforts pour mieux lutter contre la désinformation autour du coronavirus. Parmi eux, Twitter prenait alors de nouvelles mesures pour « protéger la conversation publique », dont la possibilité de demander le retrait des posts enfreignant les règles.


Non, les enfants ne sont pas naturellement immunisés contre le coronavirus

Cette nouvelle politique n'a pas empêché Elon Musk de tweeter sur le sujet. Hier, en réponse à un utilisateur, le dirigeant de Tesla et SpaceX a notamment affirmé : « Les enfants sont par nature immunisés, mais les personnes âgées souffrant d'autres maladies sont vulnérables ».


Si le message diffusé appelle à une certaine prudence, il n'en demeure pas moins inexact. Car si les plus jeunes semblent effectivement moins affectés par le Covid-19, déclarer qu'ils ne peuvent pas du tout être touchés n'est pas conforme à la réalité. Des études scientifiques, dont une relayée par le New York Times et s'appuyant sur des données venant de Chine, soulignent en effet les risques induits par le coronavirus sur la santé des enfants, en particulier des nourrissons.


Twitter en contradiction avec ses propres règles ?

Cette publication, auprès notamment des 32,5 millions de followers d'Elon Musk, va-t-elle donc être supprimée ? La réponse est non. Et la raison est simple pour Twitter, qui s'en est expliqué auprès de nos confrères de The Verge : « En examinant le contexte général et la conclusion du tweet, il n'enfreint pas nos règles ». Circulez, il n'y a rien à voir.

Difficile de ne pas s'interroger sur cette analyse, tant le message de l'entrepreneur paraît nettement relever de la désinformation. Et comble d'ironie, les nouvelles directives de la plateforme sociale semblent elles-mêmes en contradiction avec cette décision. Sur son blog, l'entreprise a ainsi donné des exemples de publications susceptibles de faire l'objet d'une suppression, dont : « Négation de faits scientifiques établis quant à la transmission durant la période d'incubation ou de directives venant des autorités sanitaires mondiales ou locales, comme par exemple : "Le Covid-19 n'infecte pas les enfants, parce que nous n'avons observé aucun cas d'enfant malade" ».

Malgré tout, Elon Musk semble à présent davantage concerné par la pandémie. Il y a encore deux semaines, il exprimait plutôt son dédain, via un tweet laconique : « La panique autour du coronavirus est stupide ».

Source : The Verge
Modifié le 20/03/2020 à 17h15
41
15
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top