La désinformation autour du coronavirus représente 2 millions de tweets

02 mars 2020 à 15h00
8
Antisémitisme : Twitter attaqué au pénal
© Soeren Stache/dpa/Corbis

Les catastrophes sont propices à la désinformation. La semaine dernière, le coronavirus était concerné par une théorie conspirationniste liée à la 5G. Plus globalement, un rapport vient d'estimer la désinformation concernant l'épidémie sur Twitter à deux millions de tweets.

Selon Business Insider, une grande partie de ces affirmations erronées concernerait l'origine du virus. Certaines prétendent qu'il s'agirait d'une arme bactériologique conçue par la CIA.


Entre mythes et croyances

C'est ce que préciserait le rapport, qui n'a pas été publié, mais a été obtenu par la rédaction du Washington Post. Selon le journal, deux millions de tweets ont concerné le coronavirus après que celui-ci a commencé à se propager hors de Chine. Le rapport, qui a été émis par le Global Engagement Center, un programme visant à lutter contre la désinformation et la propagande d'origine étrangère indique que certaines de ces théories reposeraient sur un grand nombre de faux comptes Twitter.

Des rumeurs farfelues veulent que le virus ait été créé par la Fondation Bill et Melinda Gates, une fondation philanthropique qui milite pour un meilleur accès aux soins et à l'éducation. Certaines ont même un fond de racisme ou de croyances étranges. On prendra pour exemple cette rumeur selon laquelle le virus serait en fait venue d'une soupe de chauves-souris.


Des informations fiables également

Cela dit, le rapport se veut également encourageant, soulignant que certains des liens les plus partagés concernant l'épidémie étaient basés sur des informations officielles. C'est le cas de la carte diffusée par l'université Johns Hopkins, qui permet de suivre sa propagation en temps réel.

Pour établir ses chiffres, le programme Global Engagement Center s'est appuyé sur les tweets postés entre le 20 janvier et le 10 février dans des pays autres que les États-Unis. Des représentants de Twitter ont déclaré au Washington Post que le célèbre réseau social travaillait avec les fonctionnaires fédéraux sur la désinformation liée au coronavirus. Néanmoins, ils n'ont pas spécifiquement commenté les chiffres donnés par le rapport.

Celui-ci intervient seulement quelques jours seulement après que des responsables américains ont accusé la Russie de répandre de fausses nouvelles alarmistes concernant le Covid-19. Pendant ce temps, la lutte contre la désinformation continue. Les principaux réseaux sociaux, comme Facebook ont commencé à prendre des mesures.

Source : Business Insider
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
Sinic
10 minutes après que je publie, je tombe sur ça : https://www.20minutes.fr/sante/2730099-20200301-coronavirus-lyceenne-bretonne-origine-asiatique-agressee?utm_medium=Social&xtref=facebook.com&utm_source=Facebook#Echobox=1583083089
Popoulo
« D’après l’hebdomadaire, la lycéenne, âgée de 16 ans, a été la victime d’insultes racistes de la part d’un homme qui aurait reproché à la Chine de « ramener le virus corona » et aux Chinois « de manger n’importe quoi ». » : Et hop, l’étendard du racisme flotte au vent lol. Y a rien de raciste que de dire qu’ils mangent n’importe quoi, n’importe comment et que ce virus vient de là-bas. Ce sont juste des faits.
best98
J’ ai fait un tour sur Twitter … mot cle Covid19, on trouve des gens qui tapent des animaux, des scaphandres qui désinfectent une ville, des scènes loufoques, des supermarchés vides, des méthodes prônant la cocaïne, le sèche cheveux ou l’alcool pour se sauver du virus… de tout mais surtout, surement une faible partie de la vérité mais surtout des choses auxquelles on ne peut pas croire.<br /> Ce n’est pas parce que certaines images semblent dures que c’est faux. On connait la censure de certains pays, alors il est possible que certaines informations sur twitter soient vraies même si cela fait louche…<br /> Mais au final, il faut savoir faire la part des choses car clairement… l’image des animaux battus ou de la désinfection a base de scaphandres n’est pas de cette année du moins pas pour le Covid19 et maintenant que l’on est en stade 3… il faut vivre avec et s’en laver les mains - vous aurez compris le jeu de mot hein !!
Sinic
Insulter/Gifler une bretonne en lui reprochant de « ramener le virus corona », et reprocher à une personne d’origine vietnamienne que « les Chinois mangent n’importe quoi », c’est très cohérent, effectivement.<br /> Kamoulox, dirais-je même.
ideo85
Considérer que tous les asiatiques sont des chinois malades et les agressés c’est un petit peu du racisme quand même.
Nmut
Le fait de le dire est assez subjectif, mais pas un problème. Par contre insulter et/ou agresser quelqu’un à cause de son origine supposée l’est, non?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple pourrait accompagner son prochain iPad Pro d'un clavier équipé d'un trackpad
Audi étoffe sa gamme électrique, avec les e-tron S et e-tron S Sportback
NVIDIA : deux mystérieux GPUs repérés sur GeekBench, Ampère, c'est toi ?
Google sort des outils pour faciliter votre recherche de GIFs
Google veut orienter Wear OS vers la santé et le fitness pour rattraper son retard
Apple pourrait accompagner son prochain iPad Pro d'un clavier équipé d'un trackpad
AMD lance de nouveaux Ryzen Embedded, des processeurs intégrés à très (très) basse consommation
Pour continuer de sensibiliser au coronavirus, l'OMS se lance sur TikTok
Des fauteuils roulants électriques autonomes à l'essai chez British Airways
La NASA signe avec SpaceX pour sa mission Psyche
Haut de page